Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Todos os Mortos
Caetano Gotardo et Marco Dutra  juin 2022

Réalisé par Caetano Gotardo et Marco Dutra. Brésil. Drame. 1h30 (Sortie DVD VOD 21 juin 2022). Avec Mawusi Tulani, Clarissa Kiste, Carolina Bianchi, Gilda Nomacce et Leonor Silveira.

Dans "Todos os Mortos", Caetano Gotardo et Marco Dutra abordent un sujet peu traité dans le cinéma brésilien, les conséquences de l'abandon de l'esclavage dans les années 1880 et comment la société brésilienne a évolué, notamment dans les régions où dominaient les plantations de café.

On va suivre ce qui est advenu à une famille de planteurs, les Soares, à la suite de ce changement radical. Perdant une main d'oeuvre à très bas coût, le père va se battre pour maintenir sa plantation. Peine perdue, le voilà réduit à n'être que le prête-nom d'intérêts étrangers et contraint d'abandonner sa femme et ses filles, qui s'installent à Sao Paolo.

La mère et l'une de ses filles vont vivre recluses dans une grande maison en ville, pendant que l'autre choisit un autre enfermement, en devenant religieuse. Nostalgiques d'un passé où elles vivaient au milieu des esclaves, elles vont s'efforcer de faire venir l'une d'elle, porteuse d'un savoir animiste venant d'Afrique. On découvrira alors comment les Noirs Brésiliens ont vécu leur "libération", notamment ceux dont les familles étaient dispersées au gré des ventes et des reventes.

Dans "Todos os Mortos" de Caetano Godardo et Marco Dutra, on s'aperçoit donc que, du côté blanc comme du côté noir, l'abolition a eu une conséquence similaire : chacun cherche les siens, chacun cherche avec plus ou moins de réussite à reconstituer une unité perdue.

Formellement, le film se réfère à Manoel de Oliveira, à tel point que dans un rôle secondaire, on retrouve Leonor Silveira, actrice emblématique du maître lusitanien, qui illuminait "Le Val Abraham".

Certes, ses deux émules brésiliens sont beaucoup moins rigoureux, mais cette référence est tellement rare dans le cinéma brésilien qu'elle donne toute sa singularité à cette fresque hors du commun, extrêmement bien photographié par la Française Hélène Louvart, qui, outre les films de Sandrine Veysset, était aussi responsable de la sublime photo de "La vie invisible d'Euridice Gusmao" de Karim Aïnouz, un autre film brésilien qui a frappé les esprits.

"Todos os Mortos" de Caetano Godardo et Marco Dutra bénéficie aussi d'une distribution impeccable. On se croirait vraiment dans une production portugaise qui sait alterner les choses simples et les plans compliqués, multipliant les paradoxes entre logorrhée verbale et personnages mutiques.

La réapparition d'un cinéma inspiré de Manoel de Oliveira est une excellente nouvelle qui prouve que le cinéma brésilien continue de proposer, assez souvent, des films passionnants et qui est le seul à oser produire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent

Tous les 4 ans c'est le raz-de-marée footballistique. Cette année, avec un peu de chance l'évènement sera éclipsé pour des raisons éthiques, ou parce que c'est proche de Noël. Mais qu'importent vos passions, si vous êtes là c'est que vous aimez la culture. Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian
et toujours :
"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Herculine Barbin - Archéologie d'une révolution" au Théâtre 14
"Nouvel Eden" au Studio Hébertot
"C'est un métier d'homme" au Théâtre du Rond-Point
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Un bon job" à La Manufacture des Abbesses
"Un incident" au Théâtre de la Reine Blanche
"Au coeur du temps" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Klaire fait Grr - Le temps des sardines" à la Comédie des 3 Bornes
"Sandra Colombo - Que faire des cons ?" à la Comédie des 3 Bornes
"Filles de personne" au Café Le Laurier
les reprises :
"Tailleur pour dames" au Théâtre de la Boutonnière
"Le Comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"Alain Bernard - Piano Paradiso" au Théâtre Essaion
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre du Soleil
"A.I.R." à la Comédie des 3 Bornes
"Rebetiko" au Théâtre Mouffetard
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Louis Boulanger - Peintre rêveur" à la Maison de Victor Hugo
"Niki de Saint Palle - Paradis retrouvé" à l'Opera Gallery
"David Hockney - 20 Flowers and Some Bigger Pictures" à la Galerie Lelong & Co
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La disparition des lucioles" de Denis Tremblay
"Home" de Franka Potente
"Dark waters" de Todd Haynes
"1917" de Sam Mendès
en salle pour les amateurs de documentaire :
"Mauvaises filles" d"Emérance Dubas

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire :
"Espions en révolution" de Joel Richard Paul
"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=