Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Menteur
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  septembre 2022

Comédie d'après l'oeuvre éponyme de Pierre Corneille, adaptation et mise en scène et adaptation Marion Bierry, avec Alexandre Bierry, Benjamin Boyer (ou Thierry Lavat), Brice Hillairet, Anne-Sophie Nallino, Serge Noël et Mathilde Riey.

Un menteur, deux coquettes avisées et trois crédules tels sont les protagonistes de la pétillante comédie "Le Menteur" de Pierre Corneille qui indiquait dans son épître avoir "voulu tenter ce que pourrait l’agrément du sujet dénué de la force des vers" dans le "genre comique de ma première réputation" en repassant du "héroïque au naïf".

En cinq actes et en alexandrins, sur le thème du mensonge et le mode du jeu de dupes déclinés en cinq actes et en alexandrins, la partition relate les péripéties parisiennes d'un jeune provincial en quête de notoriété et de bonne fortune dont la pratique de l'affabulation dans toutes ses déclinaisons s'accompagne de corollaires tels la fanfaronnade et la vantardise.

Ce qui l'entraîne dans la spirale de la menterie, de surcroît source de quiproquos dont il est également victime. Et il s'avère particulièrement convaincant tant par sa verve que par sa physionomie plaisante et son aisance dans une mythomanie qu'il considère comme une grâce divine et érige en art pour lequel "il y faut promptitude, esprit, mémoire, soins, ne se brouiller jamais, et rougir encore moins"

Mais s'il berne son valet, qui résume parfaitement son caractère comme celui d'un "vaillant par nature et menteur par coutume", son père bonhomme et bienveillant et son ami candide, il trouve affaire avec deux péronnelles à la vocation précoce de perfide coquette qui usent du stratagème de l'inversion des rôles.

Marion Bierry assure l'adaptation en resserrant la partition, notamment en l'élaguant ldes personnages secondaires, tout en insérant en introduction et en épilogue des extraits de "La Suite du Menteur".

Par ailleurs, elle la recontextualise dans la seconde moitié du 19ème siècle et ce non uniquement par les costumes confectionnés par Virginie Houdinière mais en la déclinant selon les codes des deux genres phares en ce temps, le vaudeville, pour la mise en scène virevoltante, et l'opéra-bouffe avec l'ajout de couplets, notamment de certaines répliques mises en musique, osant même un anachronique insert.

Dans le décor de Nicolas Sire, un castelet déployé en paravent signifiant la nature résolument théâtrale et divertissante de l'opus, les comédiens délivrent efficacement la langue versifiée qui se déploie sur le ton conversationnel.

Autour d'Alexandre Bierry époustouflant dans le rôle-titre du beau causeur naviguant à l'aise entre gasconnade à la poitevine, hâblerie et imposture, Benjamin Boyer, le serviteur confident néanmoins toujours abusé, Serge Noël le paternel clément, Brice Hillairet, l'ami sans rancune aux mimiques parfois luchiniennes, Anne-Sophie Nallino et Mathilde Riey en circonspectes pimbêches délivrent de manière émérite cette comédie qui ressort à la tartufferie sans grave conséquence, au jeu de dupes et à la ronde amoureuse.

Un brillant et joyeux divertissement.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=