Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Ombre de Goya
José Luis Lopez-Linares  (septembre 2022) 

Réalisé par José Luis Lopez-Linares. Espagne. Documentaire. 1h30 (Sortie 21 septembre 2022). Avec Jean-Claude Carrière

Mort en février 2021, à l'aube de ses 90 ans, Jean-Claude Carrière aura réussi à se construire une figure particulière dans le paysage culturel français.

Scénariste, écrivain, intellectuel, bon vivant, ce disciple de Bunuel, amateur de grands vins, aura été un incontestable érudit, un professeur touche-à-tout, aimant faire découvrir à ceux qui le suivaient les merveilles (et les horreurs) d'un monde en perpétuel changement depuis sa naissance avant-guerre dans son petit village occitan de Colombières-sur-Orb.

A quelques mois de sa mort, on va, dans "L'ombre de Goya" de José-Luis Lopes Linares, le suivre dans un ultime voyage en Espagne avec pour prétexte de se mettre à la recherche des traces du dernier grand peintre classique espagnol avant Picasso, Francisco Goya.

Dans ce documentaire testamentaire très soigné, les commentaires savants et humanistes de Jean-Claude Carrière bénéficient d'une belle lumière. Tout, de l'Espagne traversée aux tableaux finement photographiés, fournira prétexte au grand homme pour des anecdotes et des pensées aussi signifiantes que fulgurantes.

Attention, "L'Ombre de Goya" n'est pas une œuvre mortifère. Au contraire, le réalisateur invite son spectateur à prendre la route en compagnie d'un guide, grand conteur et grand bavard, pour une promenade ensoleillée. On n'y suit par un vieil homme au bout de sa vie, faisant une dernière fois le point sur des dizaines d'années d'expérience.

Non, Carrière est pareil à lui-même. Certains le trouveront peut-être plus arrogant que jamais, distillant toute sa connaissance avec toujours le même aplomb. D'autres sentiront qu'il veut avant tout transmettre son immense savoir, laisser une belle trace d'une vie qu'on peut légitimement trouver épanouie et réussie.

Parsemée de témoignages de proches, comme son épouse Nahal Tajajod, qui en parle avec une sérénité convaincante, ou ses amis avec lesquels il a collaboré, comme Carlos Saura ou Julian Schnabel, le film n'a rien d'hagiographique. Au contraire.

"L'Ombre de Goya" de José-Luis Lopez Linares tient à égal distance ses deux sujets. On en saura donc beaucoup sur le peintre et beaucoup sur son commentateur. Avec, on le répète, un filmage apaisant, sachant accompagner le vieux voyageur à la fois dans son réel et dan son imaginaire. Car Jean-Claude Carrière, ami d'un ancien surréaliste, aimait autant contempler un ciel bleu que d'imaginer un monde peuplé d'êtres fantastiques.

On ne s'ennuyait pas en sa compagnie. On avait l'impression d'être plus intelligent qu'avant qu'il ait commencé ses explications. D'une voix légèrement chantante, avec des restes d'accent occitan, il embarquait ceux qui le voulaient dans un beau voyage envoûtant au pays de la parole.

La conclusion est vraiment simple : "L'Ombre de Goya" de José-Luis Lopez Linares est un moment de partage qui ne se refuse pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=