Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chagall Paris-New York
Atelier des Lumières  (Paris)  Du 17 février 2023 au 7 janvier 2024

L'Atelier des Lumières présente une exposition numérique "Chagall Paris-New York"consacrée à l'oeuvre du peintre, graveur, poète, verrier, céramiste et sculpteur Marc Chagall (1887-1985) dans le cadre spatio-temporel constitué par ces deux capitales.

Paris, ville d'élection comme capitale de l'avant-garde, dans laquelle il arrive en 1910 à l'instar de nombreux artistes d'origine juive venus d'Europe et de Russie, puis s'y installe en 1924, et New York, ville d'exil lors de la Seconde guerre mondiale où il demeure jusqu'en 1948 avant de revenir en France.

En retenant ces deux pôles, la monstration conçue par Gianfranco Iannuzzi, artiste numérique et metteur en scène d’expositions immersives, avec le conseil scientifique de Cecilia Braschi, historienne d'art, permet une superbe immersion tant dans l'univers que l'iconographie d'une oeuvre prolifique qui se déploie sur huit décennies.

La réalisation technique et la création musicale ont été confiées respectivement au Sudio Spectre Lab et à l'Agence Start-Rec pour une bande-son éclectique empruntant tant à la musique classique que klezmer, au jazz comme à la chanson française* qui scande judicieusement la monstration.

Chagall, un art du sacré de la joie au tragique

Inscrite dans un syncrétisme singulier entre figuration narrative combinant réalisme et et transfiguration, symbolisme et onirisme, la prolifique et polyphonique production notamment picturale de Marc Chagall, peintre de la lumière et de la couleur, s'avère tant autobiographique et identitaire qu'humaniste.

Les élément fondateurs de son oeuvre, qui imbrique la célébration de la vie, de l'intime, de l'amour et de la joie, et la représentation du tragique avec le thème de la guerre, sont issus de de tradition picturale russe liée à sa formation à l’Ecole des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, et du néo-primitivisme de l'avant-garde russe.

Et qu'il décline de manière récurrente à la faveur de ses motifs de prédilection dont les mythes populaires ou bibliques issus du folklore russe dont il résulte une farandole fantasmagorique placée sous l'aune de la métaphore chimérique avec notamment un singulier bestiaire fantastique pour transfigurer et transcender le monde.

De même pour les paysages et les scènes de genre déclinant la vie quotidienne dans le bourg rural de Vitesk et les traditions hassidiques de l'enfance de Chagall né Moïche Zakharovitch Chagalov qui ont déterminé sa vision cosmogonique du monde.

Parmi ses thèmes de prédilection, l'amour et le couple avec de nombreuses toiles célébrant l'union intime avec sa première épouse Bella, muse absolue, même après sa mort en 1944, et icônisée en éternelle fiancée.

Autre motif favori, les arts du spectacle, et plus particulièrement le cirque dans lesquels s'épanouit sa palette d'exceptionnel coloriste.

Simultanément la production de Marc Chagall de la première moitié du 20ème siècle retrace, comme le titrait l'exposition "Chagall - Entre guerre et paix" au Musée du Luxembourg en 2013, les convulsions de l'Histoire, de la Révolution de 1917 et des deux guerres mondiales synthétisées dans le triptyque "Résistance, Libération, Résurrection" sur le thème de la Crucifixion, symbole universel de la souffrance humaine.

Et de la persécution des Juifs, des pogroms à l'Holocauste avec à ce titre, en 1950, il a écrit un superbe poème-kaddish "Pour les artistes martyrs" dédié à ses frères et homologues exterminés qui clôturait l'exposition "Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940" au Musée d'Histoire et d'Art du Judaïsme en 2021.

L'intérêt de cette exposition tient en sus à la présentation de focus sur des aspects moins connus du grand publi de l'activité de Chagall, dans le domaine de la statuaire, des arts graphiques avec l'illustration de textes littéraires, des Fables de La Fontaine à la Bible, de la céramique et de la mosaïque.

Dans les années d'après-guerre, Chagall s'engage dans la réalisation de projets monumentaux, de très connus comme le plafond de l’Opéra de Paris mais également les peintures murales pour la façade du Lincoln Center à New York, et notamment ses créations de vitraux pour des édifices religieux en France et dans le monde entier.

Tels ceux de la série "Le Message Biblique" pour le Musée musée national Marc Chagall à Nice inauguré de son vivant et "Les fenêtres de Jérusalem" pour la clinique Hadassah à Jérusalem.

Autres intérêts de l'immersion numérique proposée par Gianfranco Iannuzzi tient à l'inclusion d'images d'archives en mode pêle-mêle qui retracent la vie de l'artiste et aux gros plans sur la matière picturale spécifique à Chagall.

Et en épilogue un éblouissement résultant de l'explosion des toiles qui en libère les pigments en un splendide feu d'artifice, ces pigments que l'artiste métamorphose en oeuvre picturale.

En préambule à la visite :

à écouter :

* la playlist de l'exposition
le podcast de l'émission "Marc Chagall, l'ange saltimbanque (1887-1985)" dans le cadre du programme "Une vie une oeuvre" de France Culture

à avoir en vidéo :
l'interview de Marc Chagall à Saint-Paul de Vence en 1967
la conférence "Chagall, passeur de culture" dispensée par l'historien d'art Itzhak Goldbergdans le cadre de l'exposition "Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940" au Musée d'Histoire et d'Art du Judaïsme en 2021
la visite virtuelle de l'exposition "Chagall. Le passeur de lumière" au Centre Pompidou-Metz en 2020 dédiée à l'art du vitrail dans l’œuvre de l’artiste
"Chagall - Entre guerre et paix" au Musée du Luxembourg en 2013

 
En savoir plus :

Le site officiel de l'Atelier des Lumières

Crédits photos : © MM
avec l'aimable autorisation de l'Atelier des Lumières .


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mai 2024 : On prépare le summer brain

Le summer brain, c'est comme le summer body mais pour les gens qui préfèrent en avoir dans la caboche plutôt qu'épater la galerie avec leurs pectoraux. Chez Froggy's Delight, on essaie de fournir de la matière grise depuis plus de 20 ans ! Et n'oubliez pas, vendredi 31 mai, c'est la MAG #86 en direct sur notre TV !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

"L'écho des brasiers" de Arbas
"Can't kill me twice" de Blue Deal
"Pasticcio, Paris 1801" de Ensemble Hexaméron
"Venta rumba" de Ezéchiel Pailhès
"I wanna be like you" de Florian Noack
"Le futur est génial" de Jules & Jo
"Bach - Cello suites" de Thomas Jarry
La saison des festivals commencent :
- More Women On Stage #3 avec Jeanne Added, Venin Carmin, Fallen Lillies...
- Rock In The Barn #15 avec Unschooling, JC Satan, Johnnie Carwash ...
et toujours :
"Amour noir" de Bad Juice
"Session" de Bruit d'Avril
"Tonight will only make me love you more" de Caesaria
"What the thunder said" de Elysian Fields
"Une vie cool" de Matt Low
MATW, Soft Michel, Sun, Sunshade, Seppuku, Servo et Dye Crap à découvrir
"The Lake" de Morgane Imbeaud
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"London tropical" de Space Alligators
"Slydee" de Sylvain Daniel
"Nos chansons préférées de WHY" c'est le 30ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Du cinéma avec :

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=