Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Coups de roulis
Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet  (Paris )  mars 2023

Opérette d'Albert Willemetz et André Messager, mise en scène de Sol Espeche, avec Matthias Deau, Jean-Baptiste Dumora, Clarisse Dalles, Christophe Gay, Philippe Brocard, Irina De Baghy, Guillaume Beaudoin, Mathieu Septier, Célian D’Auvigny, Maxime Le Gall accompagnés par l'Orchestre des Frivolités Parisiennes dirigé par Alexandra Cravero.

La Compagnie Les Frivolités Parisiennes poursuit son exploration du répertoire lyrique de la Belle Epoque avec "Coups de roulis", une oeuvre sans doute moins connue bien que concoctée par un tandem notoire de bons faiseurs de ce temps.

En effet, cette opérette bénéficie de la verve humoristique d'Albert Willemetz pour le livret et les couplets et de la musique guillerette pour orchestre symphonique aux airs entêtants d'André Messager pour relater une suite de d'intrigues amoureuses mettant aux prises l'équipage d'un bateau militaire et d'inopinés passagers.

Et, en sus, sous ses airs de pure fantaisie, elle comporte une charge caustique contre la bande d'incompétents et d'amateurs de la députation et des attributaires de portefeuilles ministériels lors du énième gouvernement Poincaré au beau temps de la 3ème République qui, au demeurant, s'avère d'une édifiante résonance contemporaine.

En l'espèce, et dans une interprétation plus vraie que nature de Jean-Baptiste Dumora, un député baudruche figure-type de l'hypocrisie, de l'obséquiosité et du cynisme de surcroît d'une bêtise confondante, qui définit la richesse d'un pays par l'art de couper un sou en quatre pour dépenser des millions avec ce quart de sou (sic), vient expertiser les comptes d'un bateau militaire dans le cadre d'une politique d'austérité budgétaire (re-sic).

Sous les ordres du fringant commandant auquel Philippe Brocard apporte une prestance boulevardière, Maxime Le Gall, le commissaire aux comptes, Célian D’Auvigny, le médecin hypocondriaque, Matthias Deau le mignon, et Christophe Gay le joli coeur à la banane campent les offciers de l'état major et Guillaume Baudoin le cocasse et bout-en-train matelot mis à toutes les sauces.

Coté féminin, une blonde et une brune qui ne comptent pas pour des prunes et mènent la gent masculine par le bout du nez : la fi-fille très directive de son papa député délicieusement campée telle une proto-féministe succombant au coup de foudre délicieusement par la soprano Clarisse Dalles et la comédienne dramaqueen adepte de la promotion canapé incarnée de manière flamboyante par la pétulante mezzo-soprano Irina De Baghy.

Sous la direction émérite d'Alexandra Cravero, l'excellent Orchestre des Frivolités Parisiennes soutient les novations introduites par la mise en scène roborative de Sol Espèche qui accentue les caractéristiques de l'opérette à la française en y instillant des codes de la télénovela et du soap opera pour une recontextualisation dans l'Age d'or des séries télévisées étasuniennes des années 1980 telle "La croisière s'amuse (The Love Boat)" qui inspirent les costumes de Sabine Schlemmer.

Et, dans une scénographie d'Oria Puppo suggèrant simplement le bâtiment dans lequel se déroule principalement l'opus avec une structure métallique et deux passerelles, accompagnés par le Chœur des Frivolités* pour l'acte des festivités égyptiennes, toute la troupe de comédiens-chanteurs aussi efficace au chant qu'au jeu théâtral est également mise au pas de danse par la chorégraphe Aurélie Mouilhade dans d'ébouriffants chorus line décalés.

Avec en sus des inserts de fausses publicités anachroniques et d'inénarrables refrains - "Je suis le secrétaire de mon papa", "En amour, il n’est pas de grade, l’important c’est d’avoir vingt ans", "Quand on n’a pas le pied marin" - , le divertissement rondement mené fédère un public fort légitimement enthousiaste.

 
* Mylène Bourbeau, Lucile Komitès, Laure Ilef, Marion L'Héritier, Claire Naessens et Hortense Venot

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=