Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Daddy
Théâtre national de l'Odéon  (Paris)  mai 2023

Comédie dramatique de Marion Siéfert et Matthieu Bareyre, mise en scène de Marion Siéfert, avec Emilie Cazenave, Lou Chrétien-Février, Jennifer Gold, Lila Houel, Louis Peres et Charles-Henri Wolff.

Mara, une jeune collégienne d'un milieu modeste dont les parents ont bien du mal à joindre les deux bouts, vit dans le virtuel, plongée dès qu'elle le peut dans un jeu vidéo en ligne où son avatar vit des aventures pleines d'action. Elle, rêve d'être actrice.

Un jour, elle est abordée par un autre joueur plus âgé qui lui propose de faire partie d'un nouveau programme : "Daddy" où elle pourra mettre à profit ses dons de comédie... Et la voilà propulsée dans un jeu aussi cruel que réaliste où, à 13 ans, elle est peu à peu confrontée au désir, à l'apparence et à la cruauté.

Prenant pour point de départ les relations numériques et l'emprise psychologique et financière que des hommes sur des proies, en l'occurrence une pré-adolescente comme Mara, Marion Siéfert après un travail documentaire sur les abus sexuels a écrit avec Matthieu Bareyre le texte de "Daddy".

Le texte décortique les mécanismes de la cyber-pédophilie. Le jeu vidéo est décrit dans la pièce dans ce qu'il a de plus aliénant, malsain et vertigineux. Il est question de séparatisme social également et de l'univers du luxe qui contribue à créer de faux désirs chez les jeunes filles et par là, moins de défenses aux sollicitations des prédateurs.

L'abus est le fait de deux hommes riches : Julien le jeune et Big Daddy, le créateur du jeu. Tous deux portent en eux les stigmates d'une société malade et déshumanisée qui se traduit par une vie totalement coupée du réel et une frustration que la course à l'argent ou à la perversité sexuelle illusionne mais ne comble pas, les éloignant toujours plus.

Emilie Cazenave, Lou Chrétien-Février, Jennifer Gold, Lila Houel, Louis Peres et Charles-Henri Wolff sont tous épatants dans cette descente aux enfers où les numéros s'enchaînent tantôt grotesques, tantôt effrayants.

Mention spéciale à la benjamine Lila Houel (Mara), prodigieuse, qui accomplit une performance qui impose le respect. Elle tient son personnage avec une présence rare, un sans-faute et une intelligence de jeu impressionnante. Quant à Louis Peres (Julien), il est parfaitement glaçant.

La mise en scène magistrale de Marion Siéfert se plaît à mélanger les époques à grands renforts de costumes, d'effets spéciaux et de références au septième art. La scénographie de Nadia Lauro qui fait évoluer les protagonistes dans un univers nébuleux et éthéré donne un peu plus à ce spectacle une dimension onirique.

Critique de la société actuelle, du règne du paraître et de la gloire factice à l'image des chorégraphies lascives des héroïnes du programme comme Jessica qui, pour rester en jeu, doivent être toujours plus provocantes, la pièce est sans concession. Marion Siéfert fait grandir le malaise jusqu'à l'écoeurement.

Plongée fascinante dans un univers apocalyptique, représentatif des dérives du net, "Daddy" est une démonstration implacable des dangers du virtuel. La dernière image, sublime, et cette ouverture sur le réel, résume à elle-seule la volonté de Marion Siéfert avec ce spectacle : soigner les maux des hommes.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=