Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fuck up
Arthur Nersesian  (Editions La Croisée)  août 2023

Voilà un ouvrage reçu en début d’été dont je n’attendais pas grand-chose, d’un auteur pour moi inconnu qui, au final, m’a fait passer un agréable moment, se révélant être une belle surprise de cette rentrée littéraire. Le bandeau entourant l’ouvrage était néanmoins tentant, nous précisant que le livre risquait de nous embarquer dans un univers côtoyant John Fante (que j’aime beaucoup) et Scorsese (que tout le monde aime normalement) avec beaucoup d’humour par-dessus tout. Cerise sur le gâteau, toutes ces informations nous sont données par Dominik Moll, le réalisateur du génial La nuit du 12 que je vous recommande aussi.

Alors évidemment, si toutes ces promesses sont bien tenues, on ne pouvait qu’espérer être transporté par Fuck up, le livre d’Arthur Nersesian, auteur américain installé à New-York, qui écrit des romans et des pièces de théâtre en plus d’enseigner la littérature.

Fuck up a connu une drôle d’histoire. Publié dans la maison new-yorkaise underground Akashic Books, il a très vite rencontré le succès grâce au bouche-à-oreille, se vendant à plus de 120 000 exemplaires. Très rapidement épuisé, il est aujourd’hui recherché par des lecteurs curieux et les bibliophiles.

De l’autre côté de l’Atlantique, chez nous, les éditions de La Croisée ont eu la bonne idée d’en proposer une traduction par Charles Bonnot qui nous permet d’y accéder. On y découvre l’histoire d’un héros dans les années 80, loin d’être parfait qui, largué par sa petite amie et sans travail, se met à errer dans l’East Village et ses cinémas miteux. Trouvant un lit au fil des rencontres avec la faune locale, entre les écrivains ratés, les yuppies de Wall Street, les éditeurs snobs, les gourous sauvages ou les réalisateurs arty, on le suit cherchant sa voie, s’inventant une vie au gré des situations, se laissant aller par le hasard pouvant l’entrainer au bord de l’abîme.

La lecture du livre confirme la référence à John Fante, on est bien dans le roman picaresque destroy, nous montrant ce que l’on pourrait appeler la descente aux enfers d’un homme qui enchaîne les galères et les attire. Les embrouilles, les bagarres, les blessures sont le quotidien de cet homme qui s’enfonce dans la précarité au fil des pages. Ratant tout ce qu’il fait, les galères ne s’arrêtent jamais et il a un terrible don pour effectuer les mauvais choix.

L’ouvrage est l’occasion de nous décrire East Village, quartier de New-York connu pour sa vie nocturne où l’on y trouve des bars retro, des lieux de concerts, des cinémas, des salles de spectacles, des salons de tatouage, des magasins vintage. On est donc bien loin du New-York huppé, des hauts building qui tutoient le ciel.

Fuck up est au final un roman que l’on pourrait qualifier de "déjanté" comme son héros totalement borderline qui manie très bien l’humour et l’ironie pour nous décrire les aventures rocambolesques, c’est rien de le dire, pour lesquelles on finit par prendre beaucoup de plaisir autour de son malheur. Ce n’est au final par très avouable de rire du malheur des autres mais cela reste de la littérature. Cela nous rassure au final et on y passe un agréable moment.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=