Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Arman Méliès
Obaké  (Bellevue Music / Modulor)  septembre 2023

Une superbe ode-movie !

Retrouver Arman Méliès, c’est à chaque fois surprenant et familier. Et voilà 20 ans qu’il nous offre des voyages, dont lui seul a les cartes mais dans lesquels on ne se sent pas perdus. 20 ans, plus de dix albums dont le dernier, Laurel Canyon, tourne en boucle sur la platine. 20 ans et des collaborations notamment avec Julien Doré mais aussi Bashung et son maître à poétiser, Thiéfaine. La patte du franc-comtois est à chaque détour de sillon, sans enlever la singularité de sa plume et de ses compositions. Les textes d’Arman Méliès sont parmi les mieux écrits de cette scène chanson pop électro rock. "Je suis fort comme une femme", "Tiens bien ferme ta boussole" sur le superbe "Un Royaume" ou "Quand l’univers en nous s’étire"– à l’image de ce disque monde sur le titre qui clôt ce voyage, "Tombés dans la nuit".

Il nous surprend encore avec un double album, dans cette époque où les formats et les imaginations rétrécissent et où la frilosité fait sortir des projets piste par piste... "J’ai bien conscience qu’un tel album, double de surcroit, peut aujourd’hui paraître anachronique. C’est un disque dense et touffu, qui nécessite plusieurs écoutes pour en saisir toute la complexité. Ces chansons ont besoin de temps et d’attention pour se déployer, et trouver leur place" dit-il – car on oublie trop souvent que la musique, c’est du temps, et du silence – beaucoup.

Il nous surprend encore, avec moins de guitares, plus de claviers, de synthés, de textures. Il n’en reste pas moins que sa voix est reconnaissable entre mille, comme ses suites d’accords et ses contemplations mélancoliques.

On s’est laissé embarquée dans ce voyage dans le temps et l’espace. Certains claviers rappellent Ennio Morricone, les musiques de films des années 70. Il fait appel à Mondkopt sur l’hypnotique et captivant "L’atoll". Pour ses esprits, il convoque la voix habitée de Fredrika Stahl ("Haunted"), le flow sensible et unique d’Abd Al Malik ("Les Mondes périphériques"). Les voix parfois se fondent dans les textures, entre étrangeté et disparition : avec La Féline sur "Agora", Syd Matters et Pauline Croze sur "Neon Demon", Adrien Soleiman sur "Vanisher".

Ce qui est bien avec ce temps doublé de musique, c’est qu’on a la possibilité, la liberté, d’aller, de venir, de faire écho, de découvrir et d’être embarquée dans des histoires. Images et sons. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le pseudonyme qu’il a choisi est en référence au peintre Arman et au cinéaste Georges Méliès.

Obaké (esprits, fantômes… en japonais) est un très bel album et une superbe ode-movie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Néons blancs et Asphaltine de Arman Mélies
La chronique de l'album Les tortures volontaires de Arman Méliès
La chronique de l'album Casino de Arman Méliès
La chronique de l'album Vertigone de Arman Méliès
La chronique de l'album Roden Crater - Basquiat's Black Kingdom - Laurel Canyon de Arman Méliès
Arman Méliès en concert à La Maroquinerie (2 février 2006)
Arman Méliès en concert au Festival Les Inrocks 2006
Arman Méliès en concert au Divan du Monde (14 mai 2008)
Arman Méliès en concert au Festival MaMA 2015 (6ème édition)
L'interview de Arman Méliès (14 juin 2006)
L'interview de Arman Méliès (21 avril 2008)
L'interview de Arman Méliès (mars 2021)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Arman Méliès
Le Soundcloud de Arman Méliès
Le Facebook de Arman Méliès


Lady Arlette         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Arman Melies (21 avril 2008)


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=