Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2006 (Samedi)
The Rakes - Katerine - dEUS - Yeah Yeah yeahs - Happy Mondays  (Saint Brieuc)  samedi 3 juin 2006

Comme chaque année, quelques semaines avant l'été, le Festival Art Rock vient sortir la triste ville de Saint Brieuc de sa torpeur.

Pourquoi tant de fiel à propos de ce paisible gros bourg costarmoricain ? Venez y passer les 25 premières années de votre vie, revenez me voir et donnez moi 10 adjectifs pour raconter votre expérience. Je doute fort que l'ensemble soit élogieux…

Donc ce soir c'est soir de fête à Saint Brieuc et fait rare, il fait un temps magnifique. Non, je ne rigole pas, un vrai temps magnifique, avec soleil de plomb et température qui permet d'arborer foultitude de T-shirt à l'effigie de groupes recommandables (Ramones, Sonic youth) et d'autres moins (Sum 41 , Offspring).

NB : la moyenne d'âge des propriétaires de ces derniers est de 14 ans, donc on les excuse…. Là je vous vois venir : "Vieux con, t'as jamais écouté Offspring, voire pire pendant tes années collège ?" Oui, mais bon ça va. Et puis avec l'âge, je deviens comme Desproges, je hais les jeunes, point barre.

Bref on attend beaucoup de cette soirée sur le site de Poulain Corbion. Il est encore tôt (17 heures) lorsque les anglais de The Rakes investissent la scène. Le chanteur arbore un polo Fred Perry "de rigueur" et entame sans attendre par l'ironique "22 Grand Job", mini tube de ces gandins "so British".

Leur musique énergique, largement inspirée par la rage punk, s'inscrit dans la continuité de la nouvelle vague rock britannique (Bloc Party, Maximo Park).

Le chanteur ponctue les chansons de petites remarques rigolotes, mais le public ne capte rien.

Les petits bretons ne sont pas doués dans la compréhension de la langue de Shakespeare (à mon avis, la faute aux profs) et c'est bien dommage…

Certes Jonathan Donhue n'a pas la verve ou la gouaille de Mike Skinner, le chanteur de The Streets, mais son récit blasé du métro, boulot, cuite, dodo du mâle anglais moyen reste bien observée.

"Open book" fait un tabac, car tout le monde a reconnu que le morceau est utilisé pour une réclame à la télévision. Cette prestation se terminera par un dynamique "Strasbourg", qui donnera l'occasion aux jeunes branleurs des premiers rangs de pogoter comme des sauvages…

Katerine, accompagné de membres des Little Rabbits, gratifiera le public des nombreux morceaux issus de son dernier opus en date, Tous Robots.

Comme le dit l'affiche promotionnelle pour le concert "Ca promet".

Promesse tenue : Phillipe Katerine promène sa dégaine de dandy vendéen, raconte/chante ses textes désopilants. Il terminera son show par une version punk de "L'idiot du village".

J'attendais beaucoup du concert de dEUS. Leur dernière prestation à la route du rock il y a deux ans m'avait laissé sur ma faim. Le groupe était méconnaissable et il semblait bien que la formation de l'époque était en bout de course et que la magie n'opérait plus.

Le changement de personnel semble avoir fait un bien fou aux anversois, puisque le set de ce soir ravivera le meilleur des concerts circa 1999.

Même si Tom Barman fera la part belle aux morceaux de The Pocket Revolution, il n'oubliera pas de puiser dans le meilleur du répertoire du groupe, que se soit dans The Ideal Crash ("Instant Street", "Magdalena"), Worst Case Scenario ("Via, Suds & Soda") ou encore l'excellent In A Bar, Under The Sea ("For the Roses").

Les belges ont la frite (désolé, trop facile… J'assume), pour le plus grand plaisir du public briochin…

Il y a trois ans, Karen O et sa troupe, les Yeah Yeah Yeahs, affolaient toutes les gazettes rock avec la parution d'un album sulfureux aux guitares chauffées à blanc. On se souvient d'ailleurs d'un concert mémorable à la route du rock.

Depuis, la tigresse Karen O s'est un peu assagie et les guitares de Nick Wenner sont devenues moins rugissantes.

Malgré tout le concert de ce soir sera de haute tenue : le trio s'inscrivant dans la pure tradition des meilleures formations noisy New Yorkaises, mais privilégiant les morceaux de son dernier opus plus maîtrisé et apaisé.

Et puis la chanteuse Karen O vaut le détour à elle seule : tenue sexy, provocante, voix de tigresse rock ‘n' roll… Un concert parfait mais sans rappel… Consternation dans le public briochin.

J'ai chargé mon frère de me faire un compte rendu du concert des Happy Mondays.

On se croise donc au barbecue familial du dimanche midi et je lui demande comment était ce concert de la mythique formation mancunienne : "Pathétique !" me répond-t-il sans sourciller. "Y avait un gars, on se demandait ce qu'il faisait là, il dansait vaguement (Bez, probablement) et le chanteur, habillé comme un caillera alors qu'il a quarante balais dépassés, qui chante ou plutôt annone (on aurait entendu Shaun Ryder s'exclamer "Putain c'est de la bonne!" dans les loges) une suite d'inepties ".

Je te fais confiance frérot, et de toutes façons j'ai eu la confirmation par d'autres avis éclairés sur le festival… Mais bon, le pire reste à venir, il paraît qu'ils vont sortir un album…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Capture release de The Rakes
La chronique de l'album Ten new messages de The Rakes
La chronique de l'album Klang de The Rakes
The Rakes en concert au Trabendo (8 avril 2006)
The Rakes en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
The Rakes en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
The Rakes en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
L'interview de The Rakes (avril 2007)
La chronique de l'album Robots après tout de Katerine
La chronique de l'album Border Live cd/dvd de Philippe Katerine
La chronique de l'album Aéronef de Katerine - Da Brasilians
La chronique de l'album Le Film de Katerine
Katerine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Katerine en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
Katerine en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Katerine en concert au Fil (jeudi 9 décembre 2010)
Katerine en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Katerine en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Katerine en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet
La conférence de presse de Katerine (29 avril 2006)
L'interview de Katerine (15 août 2006)
La chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
Une 2ème chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
La chronique de l'album Vantage Point de dEUS
La chronique de l'album Keep You Close de dEUS
La chronique de l'album Best of Selected Songs 1994-2014 de dEUS
Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
dEUS en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
dEUS en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
dEUS en concert au Grand Rex (3 novembre 2005)
dEUS en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
dEUS en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
dEUS en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
La conférence de presse de Tom Barman - dEUS (août 2004)
L'interview de dEUS (23 avril 2008)
Yeah Yeah yeahs en concert au Trabendo (10 juin 2003)
Yeah Yeah yeahs en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Yeah Yeah yeahs en concert au Festival Primavera Sound 2006 (vendredi)
Yeah Yeah yeahs en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
La chronique de l'album Uncle Dysfunktional de Happy Mondays
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007 - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 5 - Huitième Ciel de Katerine (12 juin 2016)


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=