Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Kooks
Inside in, inside out  (Virgin / Labels)  mars 2006

"Et merde !!" se dit-il, "Encore un groupe en "The", usant le fillon du wok'n'roll juvénile jusqu'à la corde."

The Kooks...avouez qu'il y a moyen d'avoir peur à la simple évocation de ce patronyme choisi, on le suppose, pour attirer un public friand de cette vague, que dis-je ce tsunami, qui déferle dans les bacs de nos disquaires.

Ce n'est pas l'écoute du tubesque "See the world" qui nous contredira. Pourtant, quelque chose cloche. Ce titre pop rock, véritable hit en puissance, ne rentre pas vraiment dans ce que l'on a l'habitude d'entendre de la part de ces groupes. La grosse caisse va trop vite, la voix se permet des écarts peu communs. Serions nous en face d'un bon groupe?

Les titres défilent et un constat s'impose: difficile de cataloguer The Kooks. De la pop song de base "Ooh la", au titre reggae rock évoquant les Clash "Match box", en passant par le pop rock briton typé Blur ou Supergrass de "Sofa song", les anglais brassent large et proposent une musique variée, qui lorgne largement du côté du rock anglais des 80's ("Eddie's gun", "You don't leave me", "I want you back").

On retient l'excellent "Jackie big tits", au intonations très rocksteady et à la basse groovy, "Time awaits", qui nous plonge dans un spleen soul dépaysant, avant de prendre des allures de morceau rock roots, où la voix se permet des délires reggae réussis, et bien d'autres morceaux.

The Kooks c'est aussi la voix de son leader Luke Pritchard qui, tout en restant bien calibrée pop rock anglaise, navigue habilement entre fougue juvénile et mélange des genres, pour donner plus de relief à la musique.

Une très bonne surprise, qui risque d'être vite classé "nouvelle sensation rock" (le look du groupe et son label Virgin n'y sont pas étrangers), mais qui vaut bien plus que cela.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
The Kooks en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
The Kooks en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
The Kooks en concert au Festival Les Inrocks 2006
The Kooks en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Kooks en concert à EMI ( 6 mai 2008)
The Kooks en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
The Kooks en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
The Kooks en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre

En savoir plus :

Le site officiel de The Kooks


Romain         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=