Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des terre-Neuvas 2006 (Vendredi)
Indochine - Les Wampas - The Dandy Warhols - Benabar - AqME - Blankass - Pause  (Bobital - 22)  7 juillet 2006

Ce qui était une grande fête de village en l'hommage des Terre-Neuvas était devenue un grand festival populaire. Désormais, ce n'est plus un simple événement local mais l'un des plus grands festivals français qui commence aujourd'hui.

Depuis l'an dernier, la programmation s'est ouverte aux artistes internationaux et le succès permettant toutes les audaces, le festival se retrouve cette année avec un formidable menu mêlant une série monumentale de têtes d'affiche françaises, des reformations improbables, des légendes du rock ainsi que quelques clins d'oeil dont seuls ces organisateurs ont le secret et la malice de placer dans leur programme.

Premier jour donc pour une soirée placée sous le signe d'Indochine avec des invités choisis par le groupe comme AqME ou les Wampas pour la deuxième fois à Bobital

Tout commence par le local de l'étape dans sa nouvelle formation. Guizmo , membre de Tryo et originaire de Dinan, présente son nouveau groupe Pause sur la nouvelle seconde grande scène inaugurée pour cette 9ème édition du festival.

Un peu de rock, un peu de hip hop, des textes évidemment toujours engagés et un savant mélange qui fait le plaisir des spectateurs présents sous un petit crachin intermittent.

Le crachin s'amplifie, s'arrête, repart, et semble prendre le dessus sur le soleil au moment où Ko et Josephine inaugurent le troisième plateau.

Chansons pop, voix douce, guitares vibrantes, un très joli moment en compagnie du groupe breton.

Le public ne cesse de pénétrer la prairie du Louvre. La sécurité aux entrées semble, comme on nous l'avait promis, s'être grandement améliorée malgré quelques petits couacs aux campings, rapidement complets dans l'après-midi.

Une éclaircie et les Tambours du Bronx font les tous premiers pas de 2006 sur la grande scène.

Comme depuis près de 20 ans, c'est un surprenant spectacle, une chorégraphie moderne d'une vingtaine de gaillards jouant avec leurs mailloches et leurs bidons. Certains prennent le micro pour chanter sur le rythme des bidons et des bruitages et on reste devant sans sentir qu'il faut réellement venir une terrible averse.

Elles étaient peut-être les ovnis de la soirée, les plus "rock-indé" de tout le festival, et auraient pu faire une jolie découverte pour ceux qui ne les auraient pas vues à la Route du Rock. Le concert de The Organ est annulé.. Problème de transport nous dira-t-on, le matériel était là mais elles étaient en retard. Un festival n'attend pas.

Pour oublier la déception, sous la pluie battante et dans le début de boue, rien de tel qu'un passage par la scène 3 pour redécouvrir AqME .

Batterie dévastatrice, bassiste irrésistible avec un chanteur omniprésent et tout sourire, les collaborateurs d'Indochine sur le dernier album présentent leur néo-metal à un public réceptif et encore plein de fougue. Nul doute que certains devraient en garder un peu pour plus tard, la soirée ne fait que commencer.

Sur la scène 1, la tête d'affiche internationale de la soirée arrive tranquillement. Après un rendez-vous manqué l'an dernier aux Vieilles Charrues il est temps de se rattraper avec la pop raffinée des Dandy Warhols.

Riches influences, mélodies incroyables, un régal pour les oreilles et pour les yeux.

Encore une petite marche pour naviguer entre les deux grandes structures pour retrouver Bénabar prêt à faire son show.

Rien n'a changé depuis ses premières prestations, le chanteur nous conte ses petites histoires, mêlant humour et gravité, sérieux et décontraction et soutenu par son orchestre impeccable il offre au public 50 minutes de chanson française en piochant dans tous ses petits contes réalistes.

Place au groupe de la soirée alors que la nuit commence à tomber sur Bobital. En 2000, Indochine était déjà ici, dans une autre ambiance, avec son cortège de fans mais aussi un certain désamour de la part des critiques et des médias. Paradize est passé par là, le retour du rock aussi.

Ce soir ils sont accueillis en champions par les 30000 spectateurs et délivrent toute la puissance de leur rock efficace. Le son est un peu faible pour l'énergie déployée mais la bande à Sirkis parvient à relire les derniers albums en retournant évidemment sur des versions remaniées de leurs anciens tubes.

Après la prestation Indochinoise, Blankass s'avance sur la deuxième grande scène.

Fidèles à eux-mêmes, souriants, amicaux, ils égrènent les albums mêlant l'accordéon, les guitares et un rock totalement efficace sans être prétentieux.

Le sol est toujours aussi boueux mais on aimerait bien s'asseoir et profiter de la musique tranquillement en attendant le tremblement de terre annoncé.

Déjà à Bobital l'an dernier suite à leur énorme succès populaire, Les Wampas reviennent cette année pour cette soirée très spéciale.

Le groupe le plus discrètement adulé de ces 20 dernières années est désormais une pointure prisée dans les festivals et le spectacle donne raison à cette réputation de bêtes de scène.

Didier Wampas court, chante, hurle, plonge sous le martèlement punk-rock des musiciens. Arrivé en slip, après un strip tease sur plusieurs chansons, Didier a la bonne idée de se rouler dans la boue et d'invectiver les bretons en leur demandant de se rouler nus dans la boue.

Peu de spectateurs n'osent la chose (certains l'ont quand même fait) mais préfèrent lancer de la boue sur le roi Wampas. Le plateau deviendra un terrifiant champ de bataille, Didier heureux de sa blague hilare tandis que le guitariste, malheureusement visé par des indélicats, s'apprête à aller se bagarrer dans la fosse.

Le Monsieur Loyal des Wampas semble parfois débordé mais tout se termine bien avec un Où sont les femmes / Petite fille qui verra une cinquantaine de demoiselles se frotter sur la scène à Didier. Le roi.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du samedi et du dimanche

La chronique de l'album Alice & June de Indochine
Indochine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (jeudi)
Indochine en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Jeudi
Indochine en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - jeudi 25 août
La chronique de l'album Rock'n'Roll part 9 des Wampas
La chronique de l'album Sauvre le monde des Wampas
Les Wampas en concert au Festival des Terre-Neuvas de Bobital 2004
Les Wampas en concert à l'Olympia (29 octobre 2003)
Les Wampas en concert au Festival Garorock 2006 (samedi)
Les Wampas en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
Les Wampas en concert à La Cigale (29 mai 2007)
Les Wampas en concert à For the rock 2 (août 2007)
Les Wampas en concert au Festival Les Francos Gourmandes #3 (édition 2014) - vendredi 13 juin
La vidéo de For the rock par Les Wampas
La chronique de l'album The Black Album - Come on feel the Dandy Warhols de The Dandy Warhols
La chronique de l'album Distortland de The Dandy Warhols
The Dandy Warhols en concert au Bataclan (28 mai 2003)
The Dandy Warhols en concert à la Maison de la Radio (Black Session) (27 mai 2003)
The Dandy Warhols en concert à Bercy (20 octobre 2003)
The Dandy Warhols en concert au Festival Musiques en Stock 2008
The Dandy Warhols en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du dimanche
The Dandy Warhols en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
Benabar en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Benabar en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
Benabar en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Benabar en concert au Festival Les Vieilles Charrues (vendredi)
Benabar en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Benabar en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
La conférence de presse de Bénabar (11 juillet 2004)
La chronique de l'album AqME de AqMe
La chronique de l'album Requiem de AqME
AqME en concert au Festival Les Rockeurs ont du coeur 2004
AqME en concert au Festival Garorock 2005 (samedi)
AqME en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
AqME en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
La conférence de presse de AqME (9 juillet 2005)

En savoir plus :

Ko et josephine : http://www.info-groupe.com/groupe-koejosephine.php
Les Tambours du Bronx : http://www.tamboursdubronx.com/
The Organ : http://www.theorgan.ca/
aQme : http://www.aqme.com/
The Dandy Warhols : http://www.dandywarhols.com/
Benabar : http://www.benabar.com/
Indochine : http://www.indo.fr/
Blankass : http://www.blankass.com/
Wampas : http://www.wampas.com/

Crédits photos : Fred (plus de photos sur Taste of indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=