Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Vieilles Charrues 2006 (samedi)
Cali - Madness - Editors - Hushpuppies - Les Cowboys Fringants - Karkwa - Orange Blossom  (Carhaix - 29)  22 juillet 2006

Ce samedi des Vieilles Charrues propose une étonnante programmation : face aux têtes d'affiche Cali et Madness, on trouve le one man show de Jamel Debbouze, un moment spécial canada sur la scène Xavier Graal et un plateau Kerouac riche en découvertes rock.

Si la journée semble moins chargée que les autres en grands noms, il ne suffit que de quelques minutes pour se rendre compte que le samedi sera aussi intéressant que les autres journées de concerts.

Premiers à investir Kerouac, l'une des révélations rock de l'année s'élance dans un fracas énorme pour bien réveiller les premiers festivaliers encore embrumés.

Les Hushpuppies ne font pas dans la dentelle et balancent leurs mélodies garage enervées à l'image de leur chanteur, grand dandy arpentant le plateau.

Furie sur leur tube "You're gonna say yeah" et un très bon moment rock'n'roll toujours sous le soleil.

Energie toujours avec les fameux québecois des Cowboys Fringants sur la scène Glenmor.

Du rock, du ska, des paroles engagées à la fois drôles et graves, une multi-instrumentiste étonnante et un chanteur qui tient son public et honore la bretagne et son chouchen.

Que demander de plus ? Difficile de les cataloguer tant les chansons peuvent être variées tout en produisant le même effet : les jambes qui bougent et les yeux écarquillés.

Mention spéciale pour le cul-sec de la bouteille de chouchen.

Changement de programme sur la scène 2 avec les hongrois de Besh O droM.

Après une petite frayeur avant le concert pour retrouver les musiciens, ils s'installent avec un minimum de retard pour une fanfare manouche inclassable épaulée par une chanteuse. On navigue entre europe et orient, jazz et musique tzigane.

Rafraichissant sans être inoubliable.

Même veine orientale avec les nantais d'Orange Blossom sur une musique moins fantasque.

Superbe chanteuse tout de blanc vêtue, chant en arabe, percussions, violoniste déchainé, et nappes electros.

Un gros vent de chaleur souffle sur la scène Kerouac pendant toute leur prestation vivement saluée.

Ceux qui étaient présents en 2004 au concert de Cali ne manquaient pas une occasion de le rappeler : c'était l'un des concerts les plus émouvants de cette édition et le retour, sur la grande scène, de l'artiste allait être énorme.

Même sensation au niveau de sa conférence de presse : Cali est motivé, prêt à diffuser son habituelle énergie folle aux 40 000 personnes présentes sur le site.

Chose promise, chose due. Dès le premier titre, Cali donne le change, court, ouvre des yeux de fou devant le public ébahi. Cali en fait beaucoup trop mais ce n'est toujours pas assez pour retranscrire son émotion sur scène. Le groupe est à l'unisson, irréprochable. Tous les plus beaux titres du chanteur seront joués et il finira, comme prévu, par tenter un plongeon dans le public.

Refoulé par la sécurité, Cali s'enfonce dans la foule et parvient à slammer sur une centaine de mètres et rejoindre le plateau avant de s'effondrer de bonheur. Un grand moment.

Grand moment également avec le premier groupe de la soirée Québec scène Xavier Graal, Karkwa.

Un mélange improbable de Noir Désir, Matmatah, avec percussions, grosses guitares et synthés vintages. Exactement le type de groupe que l'on n'attend pas forcément de ce genre de soirée québecoise.

Brigitte Fontaine, de passage, les rejoindra même sur scène pour la fin du concert.

En attendant Madness, place à l'un des groupes à la mode du moment, Editors.

Même s'il est difficile, voire impossible, de ne pas penser à Ian Curtis dès les premières paroles de Tom Smith, Editors n'est pas une copie conforme des groupes cold wave défunts mais un joli florilège de bonnes inspirations de certains groupes que ces jeunes pousses du rock anglais n'ont jamais connu de leur vivant.

Prestation courte mais grandement réussie.

C'est l'heure de la grande tête d'affiche, des précurseurs du ska et des auteurs de l'inoubliable 'One step beyond' à la fin des années 70.

Les Madness arrivent sur scène en fanfare. Parasol à la main, costume blanc, chapeau melon, ils font chauffer le public dès la première seconde avec un One Step Beyond enjoué.

La suite sera du même acabit, festive et remuante. Mais si certaines chansons ont subi les assauts du temps, il ne reste pas moins quelques tubes et une ambiance toute particulière.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du vendredi

La chronique de l'album L'amour parfait de Cali
La chronique de l'album La vie ne suffit pas de Cali
La chronique de l'album L'Espoir de Cali
Cali en concert au Café de la Danse (1er juillet 2003)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Cali en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
Cali en concert au Festival de Dour 2004 (dimanche)
Cali en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Cali en concert à l'Olympia (21 novembre 2005)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Cali en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
Cali en concert à Théâtre antique (28 juillet 2006)
Cali en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
Cali en concert au bordel magnifique - Live (octobre 2006)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Cali en concert à Zénith (14 et 15 avril 2008)
Cali en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Vendredi
Cali en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Cali en concert au Festival Furia Sound 2008
Cali en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Dimanche
L'interview de Cali (juillet 2003)
La conférence de presse de Cali (10 juillet 2004)
La chronique de l'album Motta jamaican mento 1951-56 de Mento madness
La chronique de l'album The Liberty Of Norton Folgate de Madness
La chronique de l'album Full House - The Very Best of Madness de Madness
La chronique de l'album Theatre of the Absurd presents C'est La Vie de Madness
Madness en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Madness en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Madness en concert au Festival Rétro C Trop #5 (édition 2022) - Dimanche 3 juillet
Madness en concert au Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Jeudi 7 juillet
L'interview de Madness (21 octobre 2009)
La chronique de l'album The Back room de Editors
Editors parmi une sélection de singles (été 2006)
Editors parmi une sélection de singles (juillet 2007)
Editors parmi une sélection de singles (septembre 2007)
La chronique de l'album In This Light And On This Evening de Editors
Articles : Editors en concerts en France - Des albums, des EP et des singles à gagner !
Editors en concert à La Maroquinerie (22 septembre 2005)
Editors en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Editors en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Editors en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Editors en concert au Grand Mix (mardi 27 avril 2010)
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Editors en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Editors en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
Editors en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Vendredi 7 juillet
Editors en concert au Festival Art Rock 2023
L'interview de Editors (5 avril 2008)
L'interview de Editors (18 septembre 2009)
La chronique de l'album Silence is golden de Hushpuppies
La chronique de l'album The Bipolar Drift de Hushpuppies
Hushpuppies en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Hushpuppies en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
L'interview de HushPuppies (21 février 2011)
La chronique de l'album La Grand-messe des Cowboys fringants
La chronique de l'album Attache ta tuque des Cowboys Fringants
La chronique de l'album L'Expédition des Cowboys Fringants
La chronique de l'album Que du vent des Cowboys Fringants
Les Cowboys Fringants en concert au Grand Rex (7 novembre 2005)
Les Cowboys Fringants en concert aux Docks (30 avril 2007)
Les Cowboys Fringants en concert à l'Olympia (3 février 2009)
Les Cowboys Fringants en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Les Cowboys Fringants en concert à L'Olympia (mardi 7 février 2012)
Les Cowboys Fringants en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - jeudi 12 septembre
L'interview des Cowboys Fringants (novembre 2005)
L'interview des Cowboys Fringants (29 janvier 2009)
La chronique de l'album Les chemins de verre de Karkwa
Karkwa en concert à La Vapeur (10 mars 2009)
Karkwa en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La chronique de l'album Under The Shade Of Violets de Orange Blossom
Orange Blossom en concert à Divan du Monde (jeudi 27 novembre 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de Cali
Le site officiel de Madness:
Le site officiel des Cowboys fringants
Le site officiel de Editors
Le site officiel des Hushpuppies
Le site officiel d'Orange Blossom
Le site officiel de The Lords of Altamont
Le site officiel de Karkwa

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Hushpuppies (21 février 2011)


# 14 avril 2024 : En avril, de la culture tu suivras le fil

Un peu de soleil, des oiseaux qui chantent, le calme avant la tempête olympique. En attendant, cultivons-nous plutôt que de sauter dans la Seine. Pensez à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Kit de survie en milieu hostile" de Betrand Betsch
"Let the monster fall" de Thomas de Pourquery
"Etat sauvage" de Chaton Laveur
"Embers of protest" de Burning Heads
"Sin miedo" de Chu Chi Cha
"Louis Beydts : Mélodies & songs" de Cyrille Dubois & Tristan Raës
"Arnold Schönberg : Pierrot lunaire" de Jessica Martin Maresco, Ensemble Op.Cit & Guillaume Bourgogne
"C'est pas Blanche-neige ni Cendrillon" de Madame Robert
"Brothers and sisters" de Michelle David & True Tones
"Prokofiev" de Nikita Mndoyants
"Alas" de Patrick Langot, Alexis Cardenas, Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler
"Symptom of decline" de The Black Enderkid
"Tigers blood" de Waxahatchee
"Not good enough" de Wizard
et toujours :
"Le carnajazz des animaux" de Dal Sasso Big Band"
"Deep in denial" de Down To The Wire
"Eden beach club" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Ailleurs" de Lucie Folch
"Ultrasound" de Palace
quelques clips en vrac : Pales, Sweet Needles, Soviet Suprem, Mazingo
"Songez" de Sophie Cantier
"Bella faccia" de Terestesa
"Session de rattrapage #5", 26eme épisode de notre podcast Le Morceau Cach

Au théâtre

les nouveautés :
Notes de départs" au Théâtre Poche Montparnasse
"Les chatouilles" au Théâtre de l'Atelier
et toujours :
"Come Bach" au Théâtre Le Lucernaire
"Enfance" au Théâtre Poche Montparnasse
"Lîle des esclaves" au Théâtre Le Lucernaire
"La forme des choses" au Théâtre La Flèche
"Partie" au Théâtre Silvia Monfort
"Punk.e.s" Au Théâtre La Scala
"Hedwig and the angry inch" au théâtre La Scala
"Je voudrais pas crever avant d'avoir connu" au Théâtre Essaïon
"Les crabes" au Théâtre La Scala
"Gosse de riche" au Théâtre Athénée Louis Jouvet
"L'abolition des privilèges" au Théâtre 13
"Lisbeth's" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Music hall Colette" au Théâtre Tristan Bernard
"Pauline & Carton" au Théâtre La Scala
"Rebota rebota y en tu cara explota" au Théâtre de la Bastille
"Une vie" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Le papier peint jaune" au Théâtre de La Reine Blanche
des reprises :
"Macbeth" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
zt toujours :
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

et toujours :
"L'innondation" de Igor Miniaev
"Laissez-moi" de Maxime Rappaz
"Le jeu de la Reine" de Karim Ainouz
"El Bola" de Achero Manas qui ressort en salle
"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
et toujours :
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=