Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Luke Temple
Hold a match for a gasoline world  (Fargo)  juin 2006

Un inconnu est toujours une surprise. Comme un peu d'air frais dans une Amérique qui étouffe. Comme une frappe chirurgicale de folk et de mièvrerie sur des populations innocentes. Comme Luke Temple.

Comme ce premier titre de Hold a match for a gasoline world, premier album du songwriter américain, attaqué avec cordes étouffés et solo de flûte. A défaut d'être rock & roll, le garçon sait y faire pour attirer l'attention. "Someone, Somewhere" est une putain de bonne chanson folk pour un premier album surprise qui place la barre bien haute, limite infranchissable, dans la catégorie des artistes, qui, l'air de rien, cahin-caha, marquent avec leurs compositions indémodables.

Hold a match for a gasoline world , donc, c'est un peu l'aurore boréale qu'on attendait pas en cette saison. Une présence, une voix à faire passer Elliott Smith pour un bad boy des blocks. Une référence pas si innocente que ça, justement, tant les chansons de Luke Temple évoquent la période "Either /Or" du songwriter décédé. Une ambiance, une atmosphère, trois accords jetés à la face de l'auditeur, qui le renverse, tête collée aux enceintes, corps raidi par la chaleur étouffante de "In the end". Chanson de l'été. Belle et triste. Glauque et lumineuse, en fonction des humeurs, portées par la voix de Luke le lucky et ses guitares éclectiques.

Tout Hold a match for a gasoline world regorge de compositions aussi éblouissantes, flirtant entre la country de Johnny Cash (les slaps de basses si reconnaissables sur "Someone, Somewhere"…) et la pop millésimé des Beatles, pour ces arpèges cristallins. Comme sur "Mr Disgrace", haute en couleur avec ses flûtes divines rappelant insidieusement le "Dear Prudence" des quatre garçons dans le vent.

Fan de Motorhead, passe ton chemin. Encore que la sérénité des onze compositions de Luke Temple puisse adoucir les mœurs, et permet de comprendre que la mélodie est plus belle sans larsen, à l'ombre du chant. L'originalité, dans un sens, de cet album, réside dans le mariage parfait entre folk acoustique et ballades électriques. Une fusion donnant un parfum intemporel ("Radiation blues") à l'ensemble, loin de la hype et des perfectos recousus par maman.

Souvent, les songwriters heureux ennuient l'auditeur malheureux. Avec Hold a match for a gasoline world, il n'en est rien, on s'y promène en terres connues, se disant que les fils d'Elliott Smith sont de dignes héritiers du père.

Les marchands du Temple peuvent bien dormir sur leurs deux oreilles.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Snowbeast de Luke Temple
La chronique de l'album Good Mood Fool de Luke Temple
Luke Temple en concert à La Maroquinerie (29 octobre 2006)


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Luke Temple (29 février 2008)


# 19 septembre 2021 : Au revoir l'été

Il n'a jamais fait aussi beau qu'en cette fin d'été, profitons-en pour sortir, au théâtre, au cinéma, au musée, dans vos librairies et chez vos disquaires. Si vous manquez d'idées, voici notre petite sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Chausson - Ravel - Enescu" de David Grimal & Les Dissonnances
"Marcel Lattès : le diable de Paris" de Les Frivolités Parisinnes
"The Free Design", nouveau mix de la nouvelle saison de Listen In Bed
"Onze heures onze orchestra volume 3" de Onze Heures Onze Orchestra
découvrez Temps Calme, Eau Rouge, The Blinds Suns, Ottis Coeur et The Soulphoenixs dans cette petite sélection
"Hard days fuzzy nights" de The Freaky Buds
"De pelicula" de The Liminanas et Laurent Garnier
"Spaceshipone" de The Volunteered Slaves
et toujours :
"Fever dreams" de Villagers
"Sankofa" de Amaro Freitas
"Incidents" de Black Ink Stain
"Les géantes" de Duo du Bas
"Apocalypsna" de Eliz Murad qui nous en parle en interview
"Saturday night, sunday morning" de Jake Bugg
"Jean Baptiste Lully : Ballet royal de la naissance de Vénus" de Les Talens Lyriques
"Froggy's Delight", le meilleur titre d'émission jamais trouvé, et c'est celui de la première émission de Listen In Bed pour sa saison 3 !
"Vivaldi, l'âge d'or" de Marianne Piketty & le Concert Idéal
"Chrysta bell sings The Cure" de Strange as Angels

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet. Not a musical, not at all" au Théâtre 13-Glacière
"Tu es vraiment si pressé ?" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Le Grand départ" au Théâtre La Flèche
"Guten Tag Madame Merkel" au Théâtre La Flèche
"Premier Amour" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
les reprises :
"Correspondance avec la Mouette" au Théâtre La Reine Blanche
"Al Atlal, chant pour ma mère" à la MC93 à Bobigny
"Karine Dubernet - "Souris pas !" à l'Apollo Comedy
et les autres spectacles de la rentrée

Expositions :

"Vivian Maier" au Musée du Luxembourg
dernière ligne droite pour :
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer"au Musée Marmottan-Monet
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
dans le registre Oldies but Goodies "Via Margutta" de Mario Camerini
en streaming gratuit :
"La Fille inconnue" de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
"Sibel" de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci
un cyle Brunot Dumont en 5 flms
"Twentynine Palms"
"Hadewijch"
"La Vie de Jésus"
"Flandres"
"L'Humanité"

Lecture avec :

"Celle qui brûle" de Paula Hawkins
"Okoalu" de Véronique Sales
"Poudre blanche Sable d'or" de Matthieu Luzak
"Quand tu viens me voir ?" de Charles Berberian
"Shuggie bain" de Douglas Stuart
"Si maintenant j'oublie mon ile" de Serge Airoldi
et toujours :
"L'enfant de poussière, la peste et la vigne" de Patrick K. Dewdney
"L'éternel fiancé" de Agnès Desarthe
"La commode aux tiroirs de couleurs" de Olivia Ruiz
"Les soeurs de Montmorts" de Jérôme Loubry
"Nouvelle histoire de la Shoah" de Alexandre Bande, Pierre Jérôme Biscarat & Olivier Lalieu
"Plasmas" de Céline Minard
"Une autre guerre" de John A. Lynn II

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=