Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Islands
Conférence de presse  (La Route du Rock 2006)  12 août 2006

Islands est un collectif indie-rock montréalais né des cendres d'Unicorns créée par Nick Diamond et Alden Ginger qui s'est fait connaître avant même d'avoir d'album disponible.

Conférence de presse sidérante avec Nick Diamond et Alex Chow deux personnages hauts en couleurs.

Islands est une mutation d'un groupe qui s'appelait Unicorns. Comment s'est effectuée la mutation?

Nick Diamond : Nous savions qu'il n'y avait pas d'avenir avec Unicorns et nous avons cessé. Et créé Islands. Qui peut splitter demain.

Alex Chow : Islands est devenu meilleur qu'Unicorns. Ce nouveau groupe composé de 7 membres est devenu un ensemble musical.

Vous avez la réputation d'être un peu fous. Comment de telles personnalités peuvent-elles s'engager dans un processus de création musicale ?

Alex Chow : Islands est un groupe "crazy" qui aime la musique, qui pense la musique, qui pisse et chie la musique tous les jours.

Nick Diamond : Le processus de création et d'écriture d'une chanson est une chose mystérieuse et un peu folle. J'écris les chansons mais le groupe crée les arrangements.

Alex Chow : Nick est le boss, c'est celui qui écrit les chansons car c'est lui qui possède l'expérience.

Pourquoi êtes-vous habillés de blanc sur scène ?

Nick Diamond : Parce que nous sommes des anges.

Comme une secte ? Comme les Polyphonic Spree?

Nick Diamond : Non mais certains de nous ont pratiqué le culte raélien. D'autres ont été scientologues, protestants ou juifs. Il s'agit donc d'un hommage au passé.

Préférez-vous jouer sous un grand chapiteau comme aux Eurockéennes de Belfort ou en plein air comme ici à la Route du Rock ?

Alex Chow : Je n’ai pas de préférence. J'aurais aimé jouer dans une école primaire juste pour les petits jeunes.

Nick Diamond : Je préfère jouer en plein air.

Vos références sont-elles davantage sixties ou seventies?

Nick Diamond : Plutôt sixties. Nous sommes fans de Motown et de la pop de sixties et de bandes comme T Rex.

Comment expliquez-vous que bon nombre de groupes fameux viennent du Canada et de la vivacité de la scène musicale canadienne ?

Nick Diamond : Je suis arrivé à Montréal et immédiatement la scène musicale s'est développée. Arcad Fire c'est moi, Broken Social Scene c'est moi. Je tiens à rester modeste mais c'est un fait.

Alex Chow : Dans un sens c'est vrai car les Unicorns ont été des précurseurs de l'indie rock au Canada et ce sont eux qui ont emmené Arcad Fire en tournée.

Justement, en raison de leur capacité d'anticipation ont-ils déjà de nouvelles idées ?

Nick Diamond : Pour les 6 mois à venir.

Mais encore ?

Nick Diamond : Je ne dirais que deux mots : "tam-tam". Et "out of space". Et "jadpack". Mais cela reste secret.

Donc en raison de ce secret, on ne peut pas leur demander quels sont leurs projets?

Alex Chow : Non sinon il n'y a plus de secret.

Mais si rien de ce qui vient d'être prédit à qui peut-on écrire pour se plaindre?

Nick Diamond : Utilisez le mail d'Arcad Fire. Car ils ont l'habitude de copier ce que nous faisons !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Islands parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Arm's way de Islands
La chronique de l'album Islands de Keegan DeWitt
La chronique de l'album Singles de Future Islands
La chronique de l'album Far Islands & Near Places de Quentin Sirjacq
Islands en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Islands en concert à Inrocks Indie Club (16 octobre 2008)

En savoir plus :

Le site officiel de Islands

Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=