Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Natacha Atlas
Something Dangerous  (Mantra / Beggars)  janvier 2004

Après s'être attaquée à des reprises de chansons françaises sur ses précédents albums ("Mon amie la rose", "Ne me quitte pas") Natacha Atlas se lance maintenant dans une reprise de James Brown ("It's a man world"). Something dangerous annonce ses ambitions, conquérir le monde a l'aide de la musique du monde.

Sorties des sentiers battus drum and bass fréquentées avec Transglobal Underground (y compris sur les albums solo précédents de la dame) les chansons sont ici plus axées vers la mélodie qu'elles soient chantées en arabe, français ou anglais. Moins d'expérimentation et plus d'exotisme et de sensualité, une ouverture au monde et à la pop qui donne des morceaux aussi différents que "Simple Heart" en duo avec Sinead O Connor ou "Adam's Lullaby", le morceau d'ouverture très symphonique. Elle s'attaque même à la musique indienne sur "Janamaan" avec un évident succès.

Pour revenir sur "It's a man world", la reprise est fort réussie, orchestre symphonique "traditionnel" à l'appui. Le morceau faible à mon gout est sans doute un essai hip hop / Rap appelé "Layali" suivi de peu par "Daymalhum" sorte de contre courant électronique fort peu dans le ton du reste de l'album mais efficace et qui devrait faire un single propice aux remixes tout désigné.

Sur Something Dangerous, la princesse de la World music expose son travail et ses talents, tous azimuts, entre musique symphonique, reggae, pop ; on ne sait plus ou donner de la tête mais la voix de Natacha Atlas a le dernier mot, toujours envoutante même si ce disque est résolument plus "etnik" et moins dansant que les précédents et sans commune mesure avec le travail de la diva du désert au sein de Transglobal Underground.

La pochette, et certains morceaux,"Like the last drop" notamment qui ferme l'album, flirte avec une certaine imagerie gothique. Un nouveau public à conquérir... suite au prochain album.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mish Maoul de Natacha Atlas
Natacha Atlas en concert à Institut du Monde Arabe (12 juin 2009)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=