Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Riké
Vivons  (Warner)  janvier 2007

A croire que c’est la mode en ce moment … Après Christophe Mali, Babet, Mickael Furnon et d’autres, c’est au tour de Riké !

Après avoir passé dix ans en tant que chanteur de Sinsemilia, Riké s’offre un album solo… Rappelons que Riké n’en est pas à son coup d’essai… il avait déjà sorti un album, Air Frais, en 2003.

Album solo donc … "Sinsé" n’est cependant pas loin… Mike d’Inca et N9 ont participé à la composition et les textes sont tous écrits par Mike (second chanteur de Sinsemilia).

L’album s’ouvre sur le single "Oublie-Moi"… une manière de faire le point et de poser ses conditions. Le son est plus "rock" que Sinsemilia. J’aime bien ce titre, bien qu’il sonne un peu trop commercial…

Un air décontracté et nonchalant flotte dans plusieurs chansons du disque … "Je Vole" se rapproche plus de Sinsé dans le rythme et dans le style des paroles…La guitare est très présente dans ce titre capable de donner le sourire un lundi matin ! "Je chante" se rapproche assez de ce titre… ("Je chante/Je taille la route /Car quand je chante/Je tue le doute"…).

C’est aussi le cas de "Tranquille" : "J’ai pourtant pas quitté la ville/J’ai juste un peu laissé en plan/Le répondeur et les factures/La télé et puis Internet/Tous ces trucs là ne tournent pas rond/Je veux rester un gars honnête/Je vis l’aiguille bloquée sur le tranquille.."

Le rythme s’accélère sur "Brillons", un titre très dansant. On se rapproche plus du reggae dans cet hymne à l’optimisme…"Rions pour ne pas en pleurer/Crions pour ne pas désespérer/Brillons pour tenter d’éclairer l’obscurité dans laquelle sombre la réalité".

C’est dans un style plus folk que Riké, à l’aide d’un harmonica et d’une guitare, nous expose les prises de becs et les doutes d’un couple dans "Corps à Corps". Le texte est excellent et l’accompagnement musical, discret, est assez mélancolique. On reste dans le même registre avec "Plus Rien Ne Me Touche". "Elle m’a offert ses lèvres/Offert sa bouche/Plus ne me touche"…c’est par ces mots que Riké entame cette chanson sur le sentiment amoureux et l’impression que plus rien autour ne compte…

Des notes de xylophone nous amènent à la "Comptine de la petite main". "Une petite main/Qui dans ma main/Donnera un sens à mes lendemains/Une petite main / Qui dans ma main/Change l’horizon en un tour de main". Après des années passées sur la route, Riké dévoile son envie de devenir père (désir réalisé depuis…)… La musique est très sympa, le xylophone donne un air joyeux à cette chanson.

On retrouve le thème de la paternité sur le titre « Un père ».Le temps fort de l’album se trouve ici. La guitare d’intro est jouée en arpèges, la voix prédomine. Le texte est très émouvant… une histoire, malheureusement banale, de violence conjugale et son de son impact sur l’enfant vivant au milieu de ça « Il aurait du être son héros / Le plus fort, le plus gentil, le plus beau / Il aurait du être son guide / Celui qui tient la main quand on s’approche du vide / Un refuge, un exemple, un repère / Bref, juste un père ». A mon avis, ce titre est nettement plus engagé que le single… c’est en tout cas la chanson que j’aime le plus sur ce disque…L’album se finit sur un instru, "Tahani", une belle façon de continuer le voyage au soleil !

Un album très plaisant à écouter, décontracté. Un disque à vous donner le sourire… Riké passant du rock, au folk ou au reggae avec réussite. Cet album solo lui permet de parler de sujets plus personnels qu’au sein de Sinsemilia. On aurait pu avoir peur de trouver ici un assemblage facile de chansons mises de côté par Sinsemilia mais dans ce disque, tous les titres ont leur place…

Et même si l’on ne peut pas parler de "découverte" (Riké étant présent depuis une dizaine d’années dans notre environnement musical), on peut en tout cas dire que ce disque est une bonne surprise… Les fans de Sinsé apprécieront et d’autres pourraient aussi être attirés…

En tout cas, en écoutant ce disque, vous aurez "l’aiguille bloquée sur le tranquille"…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Riké parmi une sélection de singles (janvier 2007)
Riké en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2007 (Samedi et dimanche)

En savoir plus :

Le site officiel de Rike


Frizet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 10 - Bigmouth Strikes Again des Smiths (17 juillet 2016)


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=