Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Adam Green
Mains d'Oeuvres  (Saint Ouen)  26 mai 2003

Bien qu’assez éloigné et peu pratique à rallier, les Mains d’Oeuvres de Saint-Ouen s’affirment chaque jour un peu plus comme une des toutes meilleures salles de la capitale, notamment réputée pour accueillir les prestations françaises d’artistes se rangeant sous la bannière antifolk. Et d’antifolk, il est justement question ce soir avec la venue du pape du genre, leader de feu The Moldy Peaches, le génial Adam Green, que l’on découvre vautré sur un siège à l’arrière de la salle avant le concert.

Vu de près, il ne ressemble en fait pas tant que ça à Julian Casablancas. Fidèle à l’esprit d’équipe du mouvement, le New-yorkais n’a pas fait le déplacement seul et a pris soin de mettre dans ses valises deux autres artistes : Stars At My Desk et Labolduc. Le premier (au look vaguement proche de Billy Corgan) délivrera un set seul à la guitare électrique, créant des ambiances malsaines et torturées à mi-chemin entre noisy pop et lo-fi : excellente entame de soirée.

La suite, avec Labolduc, sera, au niveau du style, beaucoup plus proche de ce que le public est venu chercher ce soir, d’où son enthousiasme dûment manifesté. Simplement armé d’une guitare sèche (deux en fait), le jeune barbu canadien commence son show par un titre irrésistiblement crétin en français avant de poursuivre dans la langue de Jack Kerouac dans un style rigoureusement identique. Une trop courte mais rafraîchissante demi-heure de show émaillée de deux reprises hilarantes de "Public Enemy" et de "Corrina Corrina" et ses harmonies vocales dignes de celles de "Dampkring". Le public étant, comme souvent ici, assis à même le sol, favorisant ainsi la communication entre spectateurs et artistes.

Vers 22 heures, le déjà cultissime, Adam Green traverse la foule guitare à la main pour prendre d’assaut la petite scène de Saint-Ouen et attaquer un set essentiellement dévoué aux titres de son nouvel album à paraître dans un mois. Les chansons sont courtes (rarement plus de deux minutes), les paroles géniales (ou bien ridicules, c’est selon les goûts), le Moldy Peach peine un peu à les jouer mais il est touchant de sincérité et c’est là l’essentiel.

Après trois quarts d’heure, il remercie la centaine de personnes (privilégiées) ayant fait le déplacement, pose sa guitare, redescend de la scène pour y revenir une fois arrivé au milieu de la salle, pour un ultime titre. Tout simplement une des meilleures prestations vues cette année même si l’on peu t déplorer sa brièveté.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Friends of mine de Adam Green
La chronique de l'album Jessica de Adam Green
La chronique de l'album Gemstones de Adam Green
La chronique de l'album Jacket full of danger de Adam Green
La chronique de l'album Sixes & Sevens de Adam Green
La chronique de l'album Engine of Paradise de Adam Green
Adam Green en concert à La Cigale (7 juin 2003)
Adam Green en concert à La Maroquinerie (1er mars 2004)
Adam Green en concert à La Cigale (12 avril 2006)
Adam Green en concert à La Maroquinerie (24 septembre 2007)
Adam Green en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Adam Green en concert à L'Aéronef (jeudi 11 février 2010)
L'interview de Adam Green (7 juin 2003)
L'interview de Adam Green (mars 2004)
L'interview de Adam Green (7 juin 2005)
L'interview de Adam Green (7 février 2006)


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=