Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce CocoRosie
The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn  (Touch & Go)  avril 2007

Rares sont les formations à susciter autant de débats et de controverses que CocoRosie. Y compris au sein de leurs propres fans. Gage d’une indéniable originalité souvent doublée d’une grande qualité.

Des disques inégaux : l’onirique et magique La Maison De Mon Rêve précédent le classieux mais ampoulé Noah’s Ark. Des prestations en forme de montagnes russes : balbutiante (Guinguette Pirate 2004), ravissante (Route du Rock 2004), ensoleillée (Evreux 2005), ratée (Cigale 2005), pompeuse (Divan du Monde 2005) … ?? (Grand Rex 2007).

En effet, histoire d’éviter toute dépense inutile, mieux valait réserver la primauté du cru Coco Rosie 2007 à leur nouvelle galette : The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn. Précaution d’usage : à ceux que les deux premiers opus ont horripilé, inutile de poursuivre plus en avant la lecture de cette chronique, Ghosthorse And Stillborn conserve la ligne artistique de ses prédécesseurs sans rien perdre de cette volonté d’ouverture.

En intégrant musiques et instruments incongrus à une base folk. Tout d’abord, le groupe réédite ses tentatives d’approche du hip-hop sur les deux premiers titres. Mention spéciale à "Rainbowarriors", lequel devrait devenir le prochain coup de cœur de ces dénicheurs de talents que sont les programmateurs d’Europe 2.

Changement radical de registre avec "Bloody Twins" porté par des envolées lyriques de Sierra, à la limite du supportable. En plage quatre : "Japan", à la fois la plus jouissive et la plus détestable de la douzaine. Paroles engagées niveau collège, refrain de haute volée ("everybody, just hold hands"), porté par le magistral chant saccadé nasillard de Bianca.

Parmi les compositions suivantes, plusieurs n’auraient pas dépareillé sur la La Maison De Mon Rêve : "Sunshine", " Werewolf" ou encore "Animals". Lesquelles auraient incontestablement gagné à rester au stade bricolo folk lo-fi géniale tant la rythmique et le manque d’aspérités de la version finale s’avèrent pénibles.

Tristement, l’écoute des derniers titres s’effectue presque d’une oreille distraite. Dommage pour les collaborations avec Devendra Banhart (à l’écriture sur "Houses") et Antony (au chant sur "Miracle") …

Noah’s Art fut une grande déception. Au point de tourner temporairement le dos aux sœurs Casady. Néanmoins, celui-ci contenait une majorité d’excellents titres - souvent usés sur scène lors de la première tournée d’ailleurs - consciencieusement ruinés par une production trop lisse et propre sur elle.

The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn va plus loin encore. Autant dire que Valgeir Sigurðsson (Björk, Will Oldham) a su sublimer les démos enregistrées par les deux sœurs à Paris pour en faire des morceaux taillés pour radios ou les endroits branchés. Sans compter que seule une bonne moitié des morceaux s’avèrent vraiment réussis ...

En résumé, le nouveau CocoRosie s’avère artistiquement le moins réussi de la nichée. Mais risque néanmoins de connaître un succès public sans précédent. Comme trop souvent, le premier jet reste le meilleur ...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

CocoRosie en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
CocoRosie en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (dimanche)
CocoRosie en concert au 106 (28 juin 2007)
CocoRosie en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
CocoRosie en concert à L'Aéronef (mercredi 12 juin 2013)

En savoir plus :

Le site officiel de CocoRosie


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=