Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Razorlight - Art Brut - Joey Starr - Naast - The Fratellis - Freedom for King Kong - Aronas  (Saint Brieuc - 22)  25 juin 2007

Et de 24 ! 24 années passées à proposer un mix de danse, théâtre, musique, expos et autres performances.

La nouvelle édition du toujours jeune et moderne festival Art Rock s'ouvre aujourd'hui avec une journée chaude résolument très rock'n'roll.

Premiers contacts, premières visites et un détour sur la magnifique exposition du photographe briochin Serge Picard. De Keziah Jones à Dave Stewart en passant par Decoufflé, le visiteur découvre les clichés saturés et parfois inattendus parfaitement mis en valeur.

La visite se poursuit avec La Chute de Denis Darzacq présentant des corps en apesanteur dans un milieu souvent très urbain.

Après ces premiers pas dans le festival, il est l'heure de se diriger vers le forum pour l'un des derniers concerts des célèbres bretons de Freedom for King Kong. Tournée d'adieu et énergie intacte. Le mélange de gros rock, d'électro et phrasé hip hop parvient facilement à faire remuer le lieu, plein comme un oeuf pour ce concert gratuit.

Encore un petit détour vers les expositions permanentes qui seront présentées demain et départ pour la grande place Poulain Corbion où la soirée s'annonce rythmée. Le premier groupe à fouler le plateau est peut être le plus attendu, celui qui sera le plus critiqué, ou le plus défendu.

Les Naast. Les groupies (moins nombreuses qu'on aurait pu l'imaginer) sont au premier rang. Franges impeccables, bottines cirées, elles n'attendent plus que l'arrivée des 5 titis parisiens. Et les Naast arrivent et balancent leur courtes chansons sans pretention (espèrons le) avec une energie plutôt agréable.

Il ne se mettra pas à pleuvoir sur Saint Brieuc et les oreilles, quoiqu'un peu asticotées par le son un peu confus et la difficulté d'entendre les paroles (pas grave diront certains), s'en remettront très bien.

Changement de plateau et ce sont des rangées d'amplis qui sont installées pour les trois compères du clan des Fratellis. Rock à guitares, trio power pop, difficile de les catégoriser tant ils semblent toucher à tout.

Il manque peut être toutefois le petit quelque chose, la petite originalité (mis à part leur excellent single) qui pourrait les faire sortir du lot. Peut être justement ce que l'équipe d'Eddy Argos a et tient bien à prouver en leur succèdant sur cette grande scène.

Art Brut va réveiller Art Rock. Après le soleil, les premières bières et les premiers concerts pas toujours captivants, rien de tel qu'une bonne dose d'Art Brut pour dynamiser les foules.

Découverts à la Route du Rock de l'an dernier, Art Brut se distingue par des looks, un leader charismatique et des chansons amusantes. Du Pulp punk en plus drôle (et plus dodu). Juste de quoi relancer les pogos et faire oublier aux ados venus en nombre que dans quelques minutes les filles n'auront plus des yeux que pour Johnny Borrell.

Les stars de la soirée se permettent une dizaine de minutes de retard avant d'être annoncés par Jean-Michel Boinet himself. Les vedettes du moment démarrent sur les chapeaux de roue avec leur tube In The morning et font s'allumer tous les portables pour LA photo.

C'est pro, c'est carré et même si ca reste assez classique, Razorlight tient bien son rôle parmi les grands groupes du moment.

Il n'y a toutefois pas que la grande place et les grands concerts ce soir à Saint-Brieuc, il y a aussi le théâtre dans lequel était diffusé Half Life de Mickael Ackerman dont l'oeuvre avait déjà été mise en valeur à Art Rock ainsi que le forum où se produit un groupe fort original : Aronas.

Les australiens proposent un jazz/rock/punk/ska, un mélange total entre la virtuosité du pianiste Aron Ottignon, les instruments jazzy et les percussions. Le tout pour une musique qui vire du jazz experimental au ska en passant par de bons moments calmes avant la tempête. Si on ajoute à cela les sourires et la communication des musiciens, on est peut être en face du meilleur moment de la journée.

Journée qui se termine avec le très attendu Joey Starr. IAM devait être la tête d'affiche mais la tournée ayant été annulée, il fallait être à Cannes pour les voir ce soir. Pas de regrets cependant, une légende hip hop ayant été remplacée par une autre, peut être plus proche du côté rock de la soirée, le public est là et attend avec impatience la bête de scène.

Et le spectacle attendu est bien là :l'ex-leader de NTM n'a rien perdu de son énergie, entouré d'un vrai groupe et des habituels DJs. Puissance, rage, voix inimitable, tout ce qu'on attend de Joey Starr se retrouve sur cette scène, jusqu'à l'habitude un peu agaçante d'arrêter les chansons pour faire lever les mains ou chauffer le public.

A demain pour la suite du festival avec une journée beaucoup plus francophone.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du vendredi
Retour sur Art Rock 2006 :
vendredi, samedi, dimanche

Razorlight en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
Razorlight en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
Razorlight en concert au 106 (28 juin 2007)
La chronique de l'album It's a bit complicated de Art Brut
La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Trabendo (20 juin 2007)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
La conférence de presse de Art Brut (12 août 2005)
L'interview de Art Brut (juin 2007)
La conférence de presse de Art Brut (15 août 2007)
Joey Starr en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Joey Starr en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - dimanche
Joey Starr en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
Joey Starr en concert à Naksookhaw - Winston McAnuff and Fixi - Calypso Rose - IAMDDB - Kumbia Borukas - SKA P - Rak (2 au 4 août 2019)
La chronique de l'album Antichambre de Naast
Articles : La Nouvelle scène rock parisienne : Parisians - The Naast - Second Sex - Violett - Brats - -
La chronique de l'album Costello Music de The Fratellis
La chronique de l'album Eyes Wide, Tongue Tied de The Fratellis

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=