Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Génération jeans
Théâtre Studio  (Alfortville)  mai 2007

Monologue écrit, mis en scène et interprété par Nikolaï Khalezin avec la participation de Natalia Koliada et une musique de Laur Berdjanine (DJ Laurel.

Le Théâtre-Studio d’Alfortville dirigé par Christian Benedetti accueille depuis le 15 mai et jusqu’au 2 juin le Théâtre Libre de Minsk. Cette rencontre se situe en outre dans le cadre du festival Belprojet qui cherche à sensibiliser le public français à la richesse culturelle biélorusse.

"Génération jean’s" fait partie des trois spectacles présentés dans le cadre de cet accueil. "Génération jean’s" car pour toute une génération, ce pantalon de toile bleue a été celui de la liberté. Et à l’heure où on considère encore la Biélorussie comme la dernière dictature d’Europe, parler de liberté n’est pas hors-sujet…

Depuis 2005, le Théâtre Libre de Minsk (dirigé par le couple Nikolaï Khalezin et Natalia Koliada), fer de lance de la scène indépendante biélorusse, joue clandestinement dans son pays. Interdit de plateau, de lieu de répétition, sous la pression permanente du gouvernement, il a su résister à la dictature en créant un système de représentation dissimulée.

Pour assister à ses spectacles, le public doit, après avoir été inscrit sur une liste, attendre qu’on le contacte et qu’on l’amène vers le lieu de représentation. Des endroits sont parfois loués sous différents prétextes (anniversaire, mariage…). Des spectacles gratuits qui ne bénéficient donc pas de publicité et qui, comme dans "Génération jean’s", crient leur soif de liberté. Cela peut nous paraître un peu naïf de déclamer, au cours du spectacle, un "Je suis libre" mais c’est finalement l’essence de l’oeuvre…

Au cours d’un one-man-show drôle et émouvant, Nikolaï Khalezin nous raconte son histoire. Il nous dit son amour des vinyles rock, les trocs, et surtout sa passion du jeans et le trafic auquel il se livrait pour s’en procurer. A l’époque du régime soviétique, un symbole de résistance et de lutte pour la liberté. Un article commun en Occident, mais suspect en Biélorussie, parce qu’à l’image des Etats-Unis et de sa société capitaliste…

Et pour le jeune Nikolaï, rêver de liberté à l’époque, se conjuguait bien plus avec une chanson des Rolling Stones qu’avec un discours du Parti Communiste. Un dégoûté de politique, qui entrera pourtant en dissidence avec le gouvernement…

Accompagné aux platines par DJ Laurel, Nikolaï Khalezin retrace avec humour et vivacité son histoire : du petit magouilleur au journaliste protestataire, lutteur inconditionnel de la liberté collective. Une lutte qui l’a aussi amené à fréquenter les prisons du régime et à y rencontrer d’autres intellectuels, nourris des mêmes convictions et de la même ardeur. Là, des liens se tissent, des manques voient le jour. Car Nikolaï aborde tous les côtés de l’existence dans sa pièce : amitié et amour se dévoilent au fil de ses pérégrinations.

Même surtitré, le monologue ne perd rien de son incroyable sincérité. Comme dans un film, la musique vient minutieusement accompagner le cheminement de ce porteur de jean’s : les années d’insouciances mâtinées de refrains rock, la lutte inconditionnelle, la peur.

On en ressort plein d’un tout difficile à analyser : à la fois touché par un indescriptible sensation de vérité et conscient de l’importance d’un système, des valeurs qu’il peut engendrer et de la nécessité de la lutte.
 

Charlotte Cousin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=