Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Maximo Park - The Rakes - I'm from Barcelona - Miossec - Nosfell - Sean Lennon - Babet - Wax Taylor - Nina Bobsing - Didier Super  (Evreux)  6 juillet 2007

Le Rock Dans Tous Ses Etats, RDTSE pour les intimes, est certainement l’événement le plus réjouissant de ce début d’été. Bonne ambiance champêtre dans la ville sans avoir besoin de rouler des kilomètres dans un océan de boue en formation, et surtout, car c’est le principal, une programmation à rougir de plaisir, complète, pléthorique ou chacun peut et doit s’y retrouver.

C’est aussi chaque année l’occasion de découvrir sur scènes les phénomènes dont on cause dans les gazettes depuis le début de l’année. Mais ce n’est pas que cela : hormis les deux scènes, Le Rock se donne aussi comme mission de faire découvrir une scène locale vivace dans sa Papamobile. Cette année 2007 est proprement hallucinante : Babet, Miossec, Maxïmo Park, I’m From Barcelona, The Rakes Wax Taylor et !!! ne sont qu’une partie de la programmation de la première journée. Petit retour sur une bonne journée rock…

Existe-t-il un dieu du rock and roll, et surtout, a-t-il des santiags ou des doc Martens ? Nous ne le saurons pas tout de suite, mais sans conteste, il veille sur cette bonne ville d’Evreux et son festival rock.

Après deux mois de pluie digne d’un solo de Jan Garbarek ou d’un arrangement d’Antony Hegarty, le soleil s’installe timidement sur l’hippodrome qui accueille les festivaliers. On est en droit de se demander si le retour vers le radieux n’a pas un rapport lointain avec le sourire de Babet, à qui il incombe de donner le départ à ce festival. On a fait moins charmant…

Tout le monde aime Babet, et la météo sans doute aussi. Mais notre postulat tient-il avec la venue de Didier Super et de son placement de voix "particulier" ? Il est gentil Didier. Il insuffle un vrai truc punk l’air de rien, c’est un peu Gogol 1er et sa horde en guitare sèche/batterie qui jouerait au PMU du coin. Mais bon. Malgré la posture et les paroles rigolotes, on se lasse un peu au bout de quelques chansons…

Pendant que Didier s’amuse à slamer dans le public, Miossec s’installe avec ses musiciens. Ce type inspire le respect, celui d’un sillon tracé, labouré d’une voix reconnaissable entre toutes, toujours entouré de musiciens parfaits, placés.

On sent chez lui le bonheur de la scène, le goût des festivals et le plaisir de voir dans le public, conquis, quelques drapeaux d’hermine égarés au nord du Couesnon. Ce début de festival place en trois heures quelques facettes du rock à la française.

Nosfell est le prochain. Décalé, félin, conteur habité, on pourrait gloser des heures sur l’univers en klokobetz de ce chanteur hors norme.

On pourrait songer que le happening nosfellien ne trouve sa place qu’en salle. Lourde erreur.

A travers ses histoires, son jeu de scène emplit un hippodrome ravi, qui commence à vraiment se remplir.

Le propre de tout festival étant le picorage, je ne parle pas seulement des boutiques de sandwichs en tout genre mais des nourritures auditives, un petit tour à la papamobile s’impose.

Si l’année précédente, les normands sortant du lot étaient La Maison Tellier, le groupe à marquer dans le coin de sa tête pour 2007 est sans nul doute Nina Bobsing, qui avec un rock festif, n’est pas sans rappeler les B52’s.

Le groupe donne la pêche, la chanteuse est certainement l’artisan principal d’une bonne humeur communicative, sautillante servie par des mélodies assez imparables.

L’air serait presque lourd. C’est le premier missile de l’Albion qui commence à chauffer. Tout les radars les prédisent : Maxïmo Park va faire de l’hippodrome son jardin.

Paul Smith arrive en terrain conquis, habillé en Alex d’Orange Mécanique accompagné de ses droogies. Le son monte. On découvre que si l’on voyait sur l’hippodrome des dizaines de filles et de garçons arborant chapeau mou et cravate desserrée, il ne s’agissait pas d’un congrès d’assureur de la Lloyd's en goguette, mais bien de fans énamourés devant la classe vitriolée d’un groupe dont la scène est le vrai exutoire.

En moins d’une heure, Maxïmo Park retourne (et ce ne sera pas la dernière fois dans la soirée) le public massé devant la grande scène. La programmation 2007 du RDTSE offre large place au rock qui n’oublie pas le dancefloor, et Maxïmo Park est le premier de ces groupes. Mélodies carrées, puissance scénique tout y est…

Et l’on se dit que ce qui se passe depuis quelques années en Angleterre n’était donc pas un épiphénomène. Chaque groupe est une découverte jouissive.

Après les copains de Newcastle, les Londoniens de The Rakes, sur la même scène, avec des mélodies plus acides mais une soif de scène identique allaient prendre le flambeau…

Le jour même où la France cycliste essaye de conquérir Londres, ce sont les anglais incontrôlables qui ont pris le pouvoir ici.

 

 

Même I’m from Barcelona a pris du retard, sans doute pour voir le phénomène. Les suédois foutraient le feu à une banquise. Même sur la Papamobile (mais pourquoi pas la grande scène ?) le groupe irradie de ses mélodies simples mais efficaces et fait la fête avec le public. Il y a des ballons, des kazoos, des maracas et des habits kitsch et colorés.

Le retour de Rémi Bricka ? Non ! Le moyen de faire la fête avec ce groupe ouvert et sacrément efficace. Des mélodies cousues pour la fête, rafraîchissantes.

Quel contraste avec Sean Lennon qui se produit poussivement sur la scène B dans un show qui sent la naphtaline ! Même si ce dernier attire sur son nom - peut-il s’en détacher ? - l’exubérance n’était pas là où on l’attendait…

Depuis des années on le dit, Le Rock Dans Tous Ses Etats ne porterait pas son nom s’il snobait l’électro. Quel festivalier régulier n’a pas, dans ces souvenirs, cette performance d’Herbaliser en 2003 qui fit le bonheur de quiconque disposait d’oreilles ?

Wax Taylor, régional de l’étape est de la même veine. Classieux, précieux, groovy et cinématique, déclaration d’amour old-school, que dire de la performance du tailleur de cire et de ses musiciennes ?

Que sous toutes ses formes le Hip-hop est beau quand il sait d’où il vient et qu’il sait prendre au jazz comme au funk, à la soul comme au rock… Parcours sans faute d’un orfèvre du son.

Nous avions eu des explosions, de la puissance, il nous fallait la déflagration. Le nom du groupe nous l’annonçait, la suite, la fin allait être ponctuée. !!!. La seule question, alors que les pieds des festivaliers bougent encore de ce vaillant mélange de tout ce qui enflamme les endroits où l’on danse : trois !, est-ce encore suffisant ?

Punk, rock, Disco ? Mais qu’est-ce que c’est ? Qu’importe, l’hippodrome tressaute, transpire, chavire. Une basse à la Living Colour, des percussions aléatoires mais toujours au bon moment et un chanteur épileptique. Chaque festival à sa surprise. Pour cette première journée, il est bien sûr que c’est celle-ci.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A certain trigger de Maximo Park
La chronique de l'album Our earthly pleasures de Maximo Park
La chronique de l'album The National Health de Maximo Park
Maximo Park en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Maximo Park en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Maximo Park en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Maximo Park en concert au Festival Summercase 2008 (vendredi)
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 3ème
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 4ème
Maximo Park en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
L'interview de Maximo Park (13 août 2005)
La chronique de l'album Capture release de The Rakes
La chronique de l'album Ten new messages de The Rakes
La chronique de l'album Klang de The Rakes
The Rakes en concert au Trabendo (8 avril 2006)
The Rakes en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
The Rakes en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
The Rakes en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
L'interview de The Rakes (avril 2007)
La chronique de l'album Who Killed Harry Houdini ? de I'm From Barcelona
La chronique de l'album Growing Up Is For Trees de I'm From Barcelona
I'm from Barcelona en concert au Festival Primavera Sound 06 (jeudi)
I'm from Barcelona en concert au Festival Les Inrocks 2006
I'm from Barcelona en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
I'm from Barcelona en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
I'm from Barcelona en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
I'm from Barcelona en concert au Bataclan (31 octobre 2008)
I'm from Barcelona en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
La chronique de l'album L'étreinte de Miossec
Une 2ème chronique de l'album L'étreinte de Miossec
Miossec parmi une sélection de singles (mai 2007)
La chronique de l'album Brest of (Tout ça pour ça) de Miossec
La chronique de l'album Finistériens de Miossec
La chronique de l'album Chansons Ordinaires de Miossec
La chronique de l'album Ici-bas, ici même de Miossec
La chronique de l'album VKNG - Jeanne Added - Miossec de Festival Rock en Seine 2015 - Vendredi 28 août
Miossec en concert à Port de Commerce (30 juillet 2004)
Miossec en concert au Vauban (6-7-8 décembre 2004)
Miossec en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Miossec en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Miossec en concert à La Cigale (dimanche 25 octobre 2009)
Miossec en concert au Bikini (mercredi 25 novembre 2009)
Miossec en concert au Grand Mix (vendredi 7 octobre 2011)
Miossec en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Miossec en concert au Fil (mercredi 17 octobre 2012)
Miossec en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Vendredi
L'interview de Miossec (février 2019)
La chronique de l'album pomaïe Klokochazia balek de Nosfell
La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert à L'Européen (21 mars 2005)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert à L'Alhambra (vendredi 11 décembre2009)
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)
La chronique de l'album Friendly fire de Sean Lennon
Sean Lennon parmi une sélection de singles (juin 2007)
Sean Lennon en concert au Festival Les Inrocks 2006
Sean Lennon en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (samedi)
La chronique de l'album Le marin de Babet
La chronique de l'album Drôle d'oiseau de Babet
La chronique de l'album Piano Monstre de Babet
Babet en concert à Pavillon du Lac, Buttes Chaumont (mercredi 29 septembre 2010)
L'interview de Babet - Dionysos (29 octobre 2005)
L'interview de Babet (février 2007)
L'interview de Babet (mercredi 29 septembre 2010)
Wax Taylor en concert au Festival Les Trans 2005 (Samedi)
Wax Taylor en concert au Festival Art Rock #30 (édition 2013)
Wax Taylor en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Vendredi
Wax Taylor en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Jeudi
La chronique de l'album Vaut mieux en rire que s'en foutre II de Didier Super
Didier Super en concert à La Maroquinerie (15 novembre 2005)
Didier Super en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Vendredi
Didier Super en concert au Festival Furia Sound 2009
Didier Super en concert au Fil (vendredi 21 janvier 2011)

En savoir plus :

Babet sur Myspace
Le site officiel de Didier Super
Le site officiel de Miossec
Le Myspace de Miossec
Le Facebook de Miossec
Le site officiel de Nosfell
Nina Bobsing sur MySpace
Le site officiel de Maximo Park
Le site officiel de The Rakes
Le site officiel de I'm from Barcelona
Le site officiel de Wax Taylor

Crédits photos : Franpi Barriaux (Plus de photos sur Taste of Indie)


Franpi Barriaux         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Nosfell (31 janvier 2014)
Nosfell (3 mars 2011)
Nosfell (2 juin 2009)
Babet (29 septembre 2010)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=