Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Patrick Watson
Close to paradise  (Secret city records / V2)  septembre 2007

Sorti officiellement en France un an après sa sortie canadienne, Close to paradise de Patrick Watson illumine de toute sa classe le paysage musical.

Petit bijou mélodique et sonore, cette galette est tout simplement un disque incontournable, addition remarquable de grâce, d'harmonie et d'instrumentations décomplexées.

Sans occulter les trois autres musiciens (car il est bien question ici d’un groupe), la voix de Patrick Watson est renversante. Tour à tour sur le fil et cristalline, la voix du Canadien n’est pas sans rappeler celle du regretté Jeff Buckley ou de l’habité Thom Yorke. Cette voix ne fait pas tout l’album mais elle est sans nul doute la solide fondation.

Avec ce second album, Patrick Watson a su trouver l’alchimie parfaite qui frôle le génie. Les morceaux s’enchaînent avec force et subtilité sans tomber dans la redite ou la monotonie. Une des grandes forces de Close to paradise est de ne pas lasser mais au contraire de se révéler un peu plus à chaque écoute. Je ne décèle aucune faiblesse parmi les 13 titres de l’album. Chaque morceau est une perle en puissance.

Ayant parfaitement digéré ses influences, le groupe canadien s'inscrit véritablement dans un renouveau musical. Le divin "The Storm" est renversant avec cette alchimie parfaite entre guitare, voix et choeurs. On mettra également en avant le céleste "Luscious life" ou "Daydreamer" aux sonorités incroyables et le sublime "Drifters" parfaite démonstration vocale et instrumentale (putain de piano !). Le reste de l'album est du même calibre et c'est peu dire !

Le combo se fait plaisir et nous gâte remarquablement. Chaque morceau est une véritable invitation sensorielle. Il est difficle de coucher sur papier ce que l'on ressent, si ce n'est qu'on tient ici un album et un groupe hors normes. Comme Grace de Jeff Buckley, Close to paradise porte remarquablement son nom.

Qu'on se le dise, un vent nouveau souffle depuis quelques temps sur le Canada, jetant aux oubliettes le temps des complaintes de phoque en Alaska et des chanteuses à voix. Sans nul doute, Patrick Watson nous offre un des trois meilleurs albums de l'année (si ce n'est le meilleur).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Wooden Arms de Patrick Watson
Patrick Watson en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Patrick Watson en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Patrick Watson en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)

En savoir plus :

Le site officiel de Patrick Watson


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=