Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scout Niblett
Nouveau Casino  (Paris)  17 décembre 2007

La soirée Scout Niblett au Nouveau Casino commence dans la queue à l’extérieur de la salle. La jeune chanteuse se prête à l’exercice (http://www.blogotheque.net/concertaemporter/ ? ) d’improviser quelques morceaux au milieu des gens, mêlant musique et espace urbain.

Pourtant Scout Niblett à l’honneur ce soir, n’est pas prête de jouer. Avant elle, Castanets.

Seul en scène il plante une ambiance envoûtante, lui-même est quelque peu inquiétant, le visage dévoré par une longue barbe à la ZZ Top, chemise de bûcheron, petit, trapu ; le regard parfois fixe. Avec un séquenceur il constitue en direct les boucles de fond sonore : la guitare se démultiplie. La fumée et les lumières bleues et rouges viennent baigner et noyer l’artiste possédé. D’où vient Castanets ? De New York et son vrai nom est Raymond Raposa. Il sort en novembre In the Vines sur Asthmatic Kitty.

Ensuite The Twilight Sad. Alors qu’on était douillettement installés dans la musique planante, on a été brusquement violentés par les Twilight Sad. Que venait faire ce groupe de Glasgow, assommant de bruits, de cris et de tensions vaines. ? Le signe distinctif du chanteur semble de se présenter toujours de profil. Bien, mais ensuite ? Blitzkrieg, ils ont tout dévasté et ils se sont rendus difficilement supportables…

Puis celle qu’on attendait : Scout Niblett… Enervée par je ne sais quelles déconvenues, elle n’était pas au bout de ses tracas. Soirée maudite. Après le premier titre, elle demande au technicien, un retour son de ce qu’elle joue. Elle essaie, patiente, rien ne change, elle ne peut pas jouer.

Seule à la guitare ou accompagné d’un batteur, elle prend sa source dans le grunge américain. Et elle s’approche bien des fois de la grâce douloureuse de Kurt Cobain.

Scout (Emma Louise) Niblett arriva avec un gilet de chantier orange fluo par-dessus une grosse veste à carreaux, elle avait son sac, ses lucky strikes sur scène comme si elle faisait juste escale... mais tout commençait mal.

Excédée, elle s’est installée à la batterie soit pour profiter d’un matériel plus adapté, mais les cymbales vibraient et parasitaient un peu le chant, soit pour s’accompagner à la batterie. Puis le charme maléfique se suspendit et le concert se poursuivit, avec les retours guitare qui vont bien, une artiste rassérénée, rage rentrée.

La chanteuse originaire de Brighton a sorti son quatrième album : This fool can die now en octobre 2007, elle a déjà un public de passionnés en France. Sa voix et son émotion aux accents de Janis Joplin qu’elle accompagne de sons énergiques à la guitare, offrent en effet un spectacle exceptionnel.

Allez Emma Louise, juré ! la prochaine fois tu auras un meilleur ingé du Son !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I Am de Scout Niblett
La chronique de l'album Kidnapped By Neptune de Scout Niblett
Scout Niblett en concert au Festival Primavera Sound 2008

En savoir plus :

Le site officiel de Scout Niblett
Castanets sur MySpace
The Twilight Sad sur MySpace


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=