Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sandrine Kiberlain
Coupés net et bien carré  (Virgin)  octobre 2007

Malgré un premier album, Sandrine Kiberlain reste une actrice qui s’essaie à la chanson. On ne modifie pas si aisément une image construite en une vingtaine d’années, à travers le désir des autres.

Alors il faut se méfier de certaines idées préconçues qui nous inciteraient à négliger cette expérience, d’autant qu’elle est comme écrasée par des médias qui font trop et mal, surexposant l’actrice pour mieux cacher la chanteuse.

Si Sandrine Kiberlain se lance ce défi d’écrire des chansons et de les défendre, pourquoi ne pas se pencher également sur son travail.

Assurant chacun des textes des 11 chansons, elle retrouve cette fois-ci encore Camille Bazbaz (mélodiste subtil) et Pierre Souchon pour la composition, et s’essaie à de nouvelles collaborations avec Etienne Daho et Mickaël Furnon.

Il est alors moins surprenant d’entendre un peu du succès de Jane Birkin, partageant la même ironie sur la starification, elle dit aussi en substance "je suis chanteuse et je vous emmerde", lorsqu’elle chante "Je suis chanteuse/Et je m’y crois, il faut que j’déjeune/Avoir Carla et Vanessa /Pour parler d’ ça."

Aussi est-il dommage qu’elle ne dépasse pas les bornes : son univers est un peu trop conventionnel, les gens y pansent leurs blessures dans la solitude. C’est vrai qu’elle n’a pas non plus la voix de Catherine Ringer ou de Véronique Sanson, mais nous n’en demandons pas tant non plus : une voix à la Jane Birkin fait l’affaire.

La chanson éponyme de l’album est certainement la plus originale. ("Coupés bien net et bien carré") sur un rythme vif saccadé , elle mène un parallèle entre "changer de tête" (la coupe de cheveux) et "changer de vie" (un nouveau départ).

Malgré une certaine qualité de travail, Dominique Blanc-Franquard est quand même à la production !, le disque de Kiberlain ne laisse pas beaucoup de traces, peut-être parce qu’elle cherche elle-même de quoi parler et sur quel registre, alternant les sujets (de société ?) drôles et tendres comme Edouard qui fume le cigare et qui est un homme au foyer ("Je m’appelle Edouard"), les ruptures ravageantes ("Parlons plutôt de vous"), aimer un homme de soixante ans ("Pluvieux")… : un peu trop sur le mode des titres de couverture de Marie-Claire… (Surtout qu’on se rappelle bien qu’Edouard qui fume le cigare vit avec Gaston qui s’occupe du téléfon : discrétion…)

L’écart est grand alors, avec une chanteuse comme Pauline Croze par exemple, que Kiberlain elle-même fait rimer avec "ose" : "Il ose,/Il m’envoie sur les roses/ N’écoute que Pauline Croze…".

Force est de constater qu’on serait plutôt d’accord avec lui.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Manquait plus qu'ca de Sandrine Kiberlain

En savoir plus :

Le site officiel de Sandrine Kiberlain


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=