Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Will Oldham
Ask forgiveness   (Drag City / PIAS)  novembre 2007

Suite à l’impeccable Letting Go sorti l’an dernier, le petit père Oldham reprend sa six cordes pour ce Ep principalement composé de reprises aussi variées qu’inattendues.

Tout au long de sa prolifique carrière, planqué derrière ses divers alias, Oldham a toujours offert, en marge d’albums impeccables, des EP’s phénoménaux, truffés de morceaux justifiant à eux seuls le statut O combien culte du barbu dégarni.

Entouré pour l’occasion de Meg Baird et Greg Weeks membres de la nouvelle marotte psyché folk Espers, Bonnie Prince Billy s’attaque à quelques pointures de la musique américaine.

Les reprises de Phil Ochs ("My Life"), Mickey Newbury ("I Came To Hear The Music") et Frank Sinatra ("Cycles") épousent assez facilement la patte Oldham, basée sur une instrumentation minimale, ce son de guitare si particulier. Partout sur le disque, la voix de Meg Baird vient subtilement s’accoquiner avec celle d’Oldham , mais sans arriver à l’écoeurement, comme c’était trop souvent le cas sur The Letting Go"…

"I’ve Seen It All", composé au départ par Bjork et chanté en duo avec Thom Yorke sur la bande originale de "Selma Songs", s’annonçait moins évidente. La rythmique complexe du morceau original, les variations vocaliques de Bjork, rendait le passage à l’acoustique plus délicat. Oldham métamorphose l’objet en une comptine folk aride dont il détient la formule…

La grande surprise de ce sept titre reste sans conteste, la reprise pour le moins surprenante du roi du R’N’B sirupeux, le peu fréquentable R Kelly… Mais ceux qui connaissent Oldham savent que le bonhomme étonne souvent par ses goûts musicaux prompts à soulever le mépris de tout bon indie poppeux intolérant qui se respecte (dont je fais, bien évidemment partie)… Ainsi le bonhomme en avait étonné plus d’un au moment où il composait ses albums les plus arides, en avouant adorer par-dessus tout la dance et les disques de Madonna…

Le résultat est assez proche de l’original, mais débarrassé de son "bing-bing" Rn’b (la voix insupportable de R Kelly, ces boîtes à rythmes "pou pou tchak" entendues au kilomètre sur n’importe quel disque d ‘Amel Bent ou Kenza Farrah), "The World’s Greatest" se métamorphose en un sublime morceau de Will Oldham.

Bref comme d’habitude, la grande classe…

 

Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=