Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Girls in Hawaii
Plan your escape  (Naive)  février 2008

Il aura fallu pas moins de quatre années au groupe Belge Anglophone Girls in Hawaii pour nous présenter une succession au magnifique From here to there.

Le temps nécessaire pour fêter un public particulièrement réceptif et négocier le virage délicat du second album.

Deux années de tournées auront été nécessaires au groupe pour pérenniser son statut de nouveau fer de lance de la scène rock Belge. Une aventure harassante, de l’aveu du groupe et qui aura imposé un retour aux sources.

D’autant que ce collectif reste attaché à la nature, si on en croit la nouvelle pochette de l’album. Apres le paysage enneigé de leur premier EP et celui verdoyant du premier album, le groupe agrémente sa dernière composition photographique d’une tête de cerf. Un intérêt assumé qui penche du coté du panthéisme ?

Au delà de la plastique des pochettes, on retrouve dans Plan your escape une filiation avec son prédécesseur.Une instrumentation travaillée et une production léchée mais surtout la voix d’ Antoine Wielemans : un timbre à la fois nazillard et éthéré, une tonalité légèrement en retrait qui marque une nouvelle fois l’album de son emprunte.

L’ambiance démarre le plus souvent sur un tempo calme, des accompagnements folks, une ambiance posée, qui sera ensuite ponctuée d’accélérations soniques et d’envolées lyriques. Le groupe joue du décalage entre cette voix et l’instrumentation ainsi que sur les alternances de rythmes.

Ce jeu tourne à plein pour nous offrir les meilleures compositions de l’album.

"This farm will end-up in fire", qui ouvre l’album évoque bien se décalage entre une section rythmique entêtante et un chant monocorde .De même, l’excellent morceau "Fields of gold" qui démarre sur une association guitare folk /chant sur laquelle vient se greffer une rythmique lourde au moment où le chant s’affirme.

On retiendra également le plus rock "Bored" marqué par l’omniprésence des guitares ainsi que "Grass hopper" où le rythme survitaminé peut nous rappeler la Mano Negra.
Le morceau "Road to luna" pourra également nous évoquer un riff de guitare échappé de The corals.

Quelques collages sonores feront des intrusions ponctuelles notamment dans l’instrumental "5.20.22" ou bien sur "Coral" ou la mélodie enfantine constituée de piano et xylophone est polluée par des grésillements .

Au moment de conclure, on se retourne sur un album bigarré, où chaque morceau révèle une véritable identité et qui recèle par ailleurs quelques perles. Le collectif a brillamment passé le cap du second album.

Reste à confirmer sur scène où le groupe a fait ses armes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album From here to there de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Everest de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Refuge de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Hello Strange de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Nocturne de Girls in Hawaii
Articles : Photos Blonde Redhead et Girls in Hawaii - La Route Du Rock
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Girls in Hawaii en concert à l'Elysée Montmartre (9 mars 2005)
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2008
Girls in Hawaii en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Girls in Hawaii en concert au Grand Mix (samedi 7 décembre 2013)
Girls in Hawaii en concert à L'Autre Canal (samedi 22 mars 2014)
Girls in Hawaii en concert au Carré (samedi 22 novembre 2014)
Girls in Hawaii en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Lundi 9 juillet
L'interview de Girls in Hawaii (21 juin 2004)
La conférence de presse de Girls in Hawaii (août 2004)
L'interview de Girls in Hawaii (6 février 2008)
L'interview de Girls In Hawaii (samedi 22 mars 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (samedi 22 novembre 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (lundi 26 juin 2017)

Girls in Hawaii sur Myspace


        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Girls in Hawaii (21 février 2008)


# 4 avril 2021 : La Culture encore Chocolat

Vaccins pour tous avant le retour de la culture pour tous ? On espère pourtant que les lieux de cultures (et les restaurants) réouvriront avant que tout le monde soit vacciné... L'espoir fait vivre. En attendant voici de quoi se faire du bien chez soi avec notre sélection culturelle hedbomadaire. On commence par le replay de la MAG #24

Du côté de la musique :

"Caillou" de Gisèle Pape
"Sauvé" de It It Anita
"Goes too far" de Olivier Rocabois
"Morricone stories" de Stefano Di Battista
"Le fruit du bazar" de Alex Toucourt
"Bento presto" de Caribou Bâtard
"De mort viva" de Sourdure
"Mistake romance" de Tristan Melia
"Courtesy of Geoff Barrow : Unsung Heroes" le mix #18 de Listen In Bed
Des petites décourtes en clip : O' Lake, Luwten, Corentin Ollivier, Ghern et Old Caltone
et toujours :
"Blue shaman" de Abaji
"Separated" de Bingo Club
"World's most stressed out gardener" de Chad VanGaalen
"Hymnes à l'amour, deuxième chance" de Christophe Monniot & Didier Ithursarry
"A principiu" de L'Alba
"L'ambulancier" de L'Ambulancier à retrouver également en interview
"Heavy grounds" de Liquid Bear
"Live" le mix 17 de la saison 2 de Listen In Bed à écouter en ligne
"Nouveux mondes" de Samuel Strouk
"Love leave traces" de Stéphanie Lemoine
"Tail man was here" de Surnaturel Orchestra

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Bigre, mélo burlesque " de Pierre Guillois, Olivier Martin-Salvan et Agathe L'Huillier
"Einstein on the beach" de Philip Glass et Robert Wilson
"Les Justes" d'Albert Camus
"Le dépeupleur " de Michel Didym
"Vacances de rêve" d'Olivier Lejeune
"Les Caves" des Frères Taloche"
"Max Bird - L'Encyclo-spectacle"
“Acqua Alta” de Adrien B et Claire M
"Madame Arthur dépousiière Queen"
et un concert "L'Oiseau de feu" d'Igor Stravinski

Expositions :

en virtuel :
"Amour, une histoire des manieres d'aimer" au Louvre-Lens
"Pharaon, Osiris et la Momie" au Musée Granet
L'œil de Huysmans. Manet, Degas, Moreau" au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
"Global(e) Resistance" au Centre Pompidou
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Correspondances (Gérard Garouste - Marc-Alain Ouaknin)" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home en vidéo gratuite :
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"Caramel" de Nadine Labaki
"Syngué Sabour - Pierre de patience" de Atiq Rahimi
"De bruit et de fureur" de Jean-Claude Brisseau
"Le Retour de Martin Guerre" de Daniel Vigne
"L'âme du tigre" de François Yang
"Comme des voleurs (à l'Est) Comme des voleurs de Lionel Baier
en VOD :
"The Last Tree" de Shola Amoo

Lecture avec :

"Biotope" de David Coulon
"Ces petits riens qui nous animent " de Claire Norton
"Dernières nouvelles de Sapiens" de Silvana Condemi & François Savatier
"Eat, and love yourself" de Sweeney Boo
"Giants : Brotherhood" de Carlos & Miguel Valderrama
"L'art du sushi" de Franckie Alarcon
"L'île sombre" de Susanna Crossman
"La rivère des disparues" de Liz Moore
"Pourquoi le nord est-il en haut ?" de Mick Ashworth
et toujours :
"Autopsie d'un drame" de Laurent Combalbert
"Histoire antique, histoire ancienne ?" de François Lefèbre
"L'appel du cacatoès noir" de John Danalis
"Lily a des nénés" de Geoff
"Malamute" de Jean-Paul Didierlaurent
"No war" de Anthony Pastor

Du côté des jeux vidéos :

N'hésitez pas à nous suivre sur la TV de Froggy's Delight et profiter des directs et des replays jeux vidéo tout au long de la semaine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=