Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prototypes
Synthétique  (Boxson / AZ / Universal)  avril 2008

Du mauvais souvenir de Bosco sur les cendres duquel le groupe s'est bâti au précédent album Mutant Médiatiques, je n'avais pas vraiment craqué sur Prototypes. A part peut-être ce fameux "Danse sur la merde" plutôt marrant issu de leur premier album Tout le monde cherche quelque chose à faire, sorti en 2004.

Synthétique ne sort pas du chemin tracé par Isabelle Le Doussal, Stéphane Bodin et François Marché. Soyons clair, c'est même carrément pareil.

Les claviers aux sons plus synthétiques (logique) les uns que les autres sont omniprésents et créent une ambiance franchement club électro avec une construction des morceaux qui ressemble plus à ce que l'on trouve en rock. C'est d'ailleurs le principe même et l'originalité du groupe, c'est-à-dire des chansons courtes, mélodiques, immédiates. Je parie même qu'en y mettant du sien, on pourrait les fredonner sous la douche.

Les textes toujours aussi faussement (?) naïfs et décalés, plein d'humour, sont ânonner par la voix quasi monocorde de la chanteuse, parfois discrètement soutenue par la voix masculine.

Dans l'ensemble on se marre bien. Les textes niais à souhait et écrits de façon à se fondre avec la musique, quitte à se retrouver avec des mots superflus pour garder le rythme, révèlent de bons moments comme cette "machine à lessiver" sur "Go to hell mademoiselle", qui remplace avantageusement celle "à laver" dont le nombre de syllabes aurait été insuffisant pour équilibrer le chant uniforme qui ne souffre pas la moindre variation.

On pense parfois à Katerine, et surtout aux Vedettes, les choristes du vendéen. De joyeuses majorettes qui mettraient de la fantaisie dans leur fanfare.

Ne boudons pas notre plaisir, et notre sourire sur des titres comme "Un coup de langue", assurée de pénétrer au plus profond de la hype parisienne ou encore "Est-ce que tu m'aimes ?" et sa drôle (dans tous les sens du terme) de rythmique hip hop.

Le tube de l'album restant le très rock "Elle", lancé à fond la caisse comme le meilleur de Ultra Orange (époque "Peep show 3000") et largement au-dessus du lot à mon goût.

Prototypes c'est Synthétique, prototypes c'est ludique, viens danser avec prototypes pourrait-on dire pour résumer l'album. D'ailleurs on le dit.

Mais comme vous le savez, le synthétique ce n'est pas recyclable, alors profitez-en maintenant et ne le jetez pas quand vous serez lassés, faites tourner !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Prototypes
Le Myspace de Prototypes


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=