Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tindersticks
The hungry saw  (Beggars Banquet)  avril 2008

Les Tindersticks, c'est toute une histoire, une accumulation de souvenirs, tous bons, tous un peu nostalgiques, forcément.

Depuis leur début, et ce merveilleux album éponyme en 1993, jusqu' à Waiting for the moon en 2003, ce groupe a été de ceux, rares, qui furent de tous les instants, faisant peu cas des modes et des desiderata de l'industrie musicale.

Au-delà des albums, les Tindersticks, c'est aussi un groupe transcendé sur scène par le très charismatique chanteur Stuart Staples. Sa voix, ses textes sont pour une grande part dans l'attachement sans borne que l'on porte à ce groupe.

Mais pas seulement car l'identité musicale portée notamment par David Boulter est tout aussi importante. Pour preuves, les 2 albums solo de Staples (plus dépouillés même s'ils restent proches de l'univers du groupe) et les diverses collaborations de Boulter (notamment avec Murat sur Lilith) qui ont porté l'identité du groupe là où on ne l'attendait pas. Tout deux ont égrainé la musique des Tindersticks chacun à leur façon pendant une fausse (ou plutôt une "non-dite") séparation de 5 longues années.

Et c'est donc avec le printemps que ce nouvel album arrive sur nos platines, presque par surprise. Installé en France, Staples semble avoir retrouvé une certaine sérénité, bien que les chansons soient empreintes de mélancolie et de tristesse qui nous remplissent inexplicablement de bien-être.

Et "Introduction", sobrement nommé, pourrait suffire à notre bonheur. Ce titre instrumental, presque minimaliste, sorti de nulle part est la plus belle des façons de reprendre contact avec les Tindersticks qui, on le sent immédiatement, vont une fois de plus nous emporter bien loin, là où ils le veulent, et on les suivra les yeux fermés tout au long de The hungry saw.

Et la suite est effectivement à la hauteur, "Yesterday tomorrows" atteint des sommets de délicatesse et même si le noyau dur du groupe est réduit à 3 (Stuart Staples, David Boulter et Neil Fraser), les Tindersticks sont toujours des songwriters hors pair.

"The flicker of a little girl" rappelle "A mariage made in heaven" débarrassé des chœurs et de Bellucci, mélodie charmeuse et enjouée servie par des arrangements parfaits, savant mélange dont ils ont le secret entre pop anglaise et noirceur blues à la Nick Cave.

Maitrisées dans les moindres détails, les chansons des Tindersticks n'ont jamais été aussi abouties. Les claviers et les cordes reconnaissables entre 1000 sont toujours parfaitement employés tout comme les cuivres et bois qui viennent discrètement mais fermement renforcer le refrain de "Yesterday tomorrows". Un des plus beaux morceaux du disque, si toutefois il fallait cruellement choisir.

Choix auquel il faudrait ajouter "Boobar Come back to me", superbe d'élégance, aussi poignant qu'un "Tiny tears", une des pièces maitresse de la carrière du groupe.

Et puis The Hungry Saw propose également 3 titres instrumentaux, "Introduction", "E-Type" et "The Organist Entertains", qui prouvent une fois de plus qu'un beau morceau des Tindersticks sait aussi avoir une légitimité sans la voix de Staples.

The Hungry Saw pourrait bien être le meilleur album des Tindersticks à ce jour, sans aucun faux pas, aucune longueur et aucune faute de goût. C'est du même coup l'occasion idéale pour ceux qui ne connaissent pas encore d'appréhender aisément et le plus agréablement du monde leur discographie.

Quoi qu'il en soit, The Hungry Saw est indiscutablement indispensable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Waiting for the moon de Tindersticks
La chronique de l'album Falling down a mountain de Tindersticks
Tindersticks en concert à La Cigale (26 septembre 2003)
Tindersticks en concert à Folies Bergères (5 mai 2008)
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock 2008
Tindersticks en concert au Grand Théâtre (mardi 2 novembre 2010)
Tindersticks en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Tindersticks en concert à Splendid (jeudi 11 octobre 2012)
Tindersticks en concert au Fil (dimanche 14 octobre 2012)
Tindersticks en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock #26 (samedi 13 août 2016)
L'interview de Tindersticks (janvier 2010)
La chronique de l'album Lucky dog recordings de Stuart Staples
La chronique de l'album Leaving songs de Stuart Staples
Stuart Staples en concert au Festival La Route du Rock 2006 (samedi)
L'interview en VO de Stuart Staples(20 avril 2006)
L'interview de Stuart Staples (20 avril 2006)

En savoir plus :
Les Tindersticks sur Myspace
Le site officiel des Tindersticks


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=