Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival FNAC Indétendances 2008
Féloche – K – Barbara Carlotti – Daguerre – Claire Diterzi – Loïc Lantoine – Les Wriggles – Anis – Jehro – Origines Contrôlées  (Paris, Pont de Sully)  25 juillet 2008

Gros programme pour l’ouverture de l’édition 2008 du Festival Fnac Indétendances : dix groupes sont prévus sur la scène située aux pieds du Pont de Sully de 17h à Minuit (autorisation spéciale accordée par la mairie de Paris). La raison de ce programme exceptionnel : le festival fête aujourd’hui ses 5 ans ! L’équipe de Froggy’s Delight est donc fidèle au poste (et ceci depuis la seconde édition) pour vous faire vivre en image ce qui est surement le festival parisien le plus sympathique de l’été.

Féloche entame les festivités à 17h, Le chanteur originaire d’Ukraine nous propose une musique flirtant avec le jazz et l’électro. Accompagné par Christophe Malherbe à la contrebasse (une ancienne connaissance de la première formation de Charlotte etc. ) et de Léa Bulle à l’accordéon et à la trompette. Petit set d’une demi-heure pour entrer dans le bain… Rafraichissant.

On poursuit avec K. Jolie gueule de jeune premier, Nicolas Michel revisite à sa manière la chanson française réaliste. Des textes qui nous content ces petites histoires du quotidien où se mêlent la joie, la détresse ou le spleen… Urbain.

En troisième position dans le programme de la journée, Barbara Carlotti fait son apparition aux alentours de 18h30. La jolie blonde aux formes voluptueuses entame un set où sa voix langoureuse nous raconte des histoires habitées par des personnages tel mademoiselle opposum . Les sonorités sixties et la chaleur du timbre vocale collent parfaitement à l’ambiance de vacances qui règne ce soir à Paris Plage… Estival.

Changement de ton radical avec l’arrivée de Daguerre. La formation est resserrée, avec Daguerre au chant et à la guitare et Michel Moussel son fidèle bassiste qui le suit depuis l’époque des « veilleurs de nuits ». Chanson rock et un brin plus politisé pourrait qualifier le registre de Daguerre. Classique diront certains, je répondrais : « peut-être, mais drôlement efficace ». La voix enrôleuse du chanteur et les riffs acharnés à la basse, réveillent les festivaliers. Premières grosses clameurs de la foule, très nombreuse à cette heure, dans cette édition 2008 d’Indétendances… Rock’n Roll.

Vers 20h nous avons le droit à un petit intermède, avec la prise de Parole du Président de la Fnac, M. Christophe Cuvillier qui a fait le déplacement sur les bords de Seine pour cette édition anniversaire. Il retrace le chemin parcouru en cinq ans et le succès croissant du festival désormais cher au cœur du public parisien. Il conclue en assurant du soutient de l’enseigne pour les éditions à venir. On le remercie, car Paris Plage ne serait pas vraiment pareil sans ce festival…

Une tornade rousse débarque sur scène un peu après 20h. Claire Diterzi électrise le festival dès les premières vocalises. Sa voix puissante et nerveuse fait mouche dés les premiers accords. La chanteuse se donne sans compter… la démarche est sincère et le talent fait le reste… le public est conquis. Seul ombre au tableau : un set minuscule. Un peu frustrant, mais l’exploit de faire passer dix groupes en si peu de temps a ses contreparties… Simplement Excellent.

Difficile de récupérer un public surchauffé qui en redemande. Pourtant Loïc Lantoine ne se fait pas prier et il ne faut pas longtemps pour que le charme opère. Navigant à la limite du slam et de la chanson française Loïc Lantoine est habituellement exclusivement accompagné à la contrebasse. Nous apprenons ce soir que suite à la rencontre fortuite d’un ami en coulisse du festival, celui-ci complètera exceptionnellement la formation à l’accordéon. Le courant passe immédiatement et les trois musiciens donnent l’impression d’avoir toujours joués ensemble. Sous des apparences tranquilles Loïc Lantoine couve une personnalité complexe et une âme torturée. Il en découle des textes puissants et inspirés… Poétiquement correct.

Avec la nuit qui tombe, la poésie laisse la place au cirque… et trois clowns rouges aux faux airs de frères jumeaux bondissent sur scène. Les Wriggles sont dans la place. Tour à tour farceurs, frondeurs, insolents, remuant, sage comme des images, espiègles, faussement naïf, vraiment déconnant, les wriggles changent de visages en un quart de tour et projettent comme une foule de personnages aux quatre coins de la scène… Déroutant ! La quadrature du cirque en quelque sorte.

Il est presque 22h quand pour une raison, que je ne détaillerais pas ici, je dois à regret quitter le festival… Je ne pourrai donc pas vous parler, et je m’en excuse, des trois derniers groupes de cette première journée de festival…

En vous promettant de me rattraper lors des journées à venir…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Vie Cajun de Féloche
La chronique de l'album Chimie vivante de Féloche
La chronique de l'album Féloche and the Mandolin' Orchestra de Féloche
Féloche en concert à La Boule Noire (mercredi 27 janvier 2010)
Féloche en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Féloche en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Féloche en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 23 juillet 2010)
La chronique de l'album Les lys brisés de Barbara Carlotti
La chronique de l'album L'Idéal de Barbara Carlotti
La chronique de l'album L'Amour, l'Argent, le Vent de Barbara Carlotti
Barbara Carlotti en concert à La Cigale (13 février 2007)
Barbara Carlotti en concert à la Maison de la Pésie (vendredi 19 juin 2015 )
L'interview de Barbara Carlotti (2006)
L'interview de Barbara Carlotti (mardi 3 avril 2012)
La chronique de l'album Mandragore de Daguerre
Une 2ème chronique de l'album Mandragore de Daguerre
La chronique de l'album Daguerre & Bertille de Daguerre
Daguerre en concert à Théâtre des Déchargeurs (octobre 2009)
La chronique de l'album Tableau de chasse de Claire Diterzi
Claire Diterzi en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Claire Diterzi en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Claire Diterzi en concert à Folies Bergères (3 décembre 2008)
Claire Diterzi en concert à Monfort Théâtre (octobre 2015)
L'interview de Claire Diterzi (janvier 2008)
La chronique de l'album Badaboum de Loic Lantoine
La chronique de l'album Tout est calme de Loïc Lantoine
La chronique de l'album Nous de Loïc Lantoine & the Very Big experimental Toubifri Orchestra
Loïc Lantoine en concert au Thabor (11 avril 2005)
Loïc Lantoine en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Loïc Lantoine en concert à l'Olympia (18 septembre 2006)
Loïc Lantoine en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
L'interview de Loic Lantoine et François Pierron (30 avril 2005)
La chronique de l'album Tant pis, tant mieux des Wriggles
La chronique de l'album En tournez des Wriggles
La chronique de l'album Complètement Red des Wriggles
Les Wriggles en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Dimanche
Les Wriggles en concert à la Salle Jeanne d'Arc (jeudi 3 décembre 2009)
La chronique de l'album La chance de Anis
Anis en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Anis en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Jehro en concert au Festival des 3 éléphants 2006

En savoir plus :
Le site officiel du festival

Crédits photos : Laurent Hini (retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Barbara Carlotti (3 avril 2012)
Le Morceau caché, L onanisme musical Partie4 (27 janvier 2013)
Le Morceau caché, L onanisme musical Partie3 (20 janvier 2013)
Le Morceau caché, L onanisme musical Partie2 (13 janvier 2013)
Le Morceau caché, L onanisme musical Partie1 (6 janvier 2013)


# 28 juin 2020 : Nouvelle Vague ?

Le premier tour des élections municipales fut le signe du début du confinement. Espérons que ce second tour ne sera pas l'appel à un second confinement. Quoi qu'il en soit : Soyez prudents, soyez heureux et cultivez vous ! c'est parti pour le sommaire en commençant par le replay de la Mare Aux Grenouilles #4 (eh oui déjà !)

Du côté de la musique :

"Grand prix" de Benjamin Biolay
"The Beethoven collection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wolfl" de Jean-Efflam Bavouzet
"Eivind Groven Symphonies N°1 & 2" de Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay
"L'heure bleue" de Marianne Piketty, Le Concert Idéal
"Tu rabo Par'abanico" de Marion Cousin & Kaumwald
"Veines" de Merakhaazan
"Silas" de Silas Bassa
et toujours :
"As found" de Fugu
"Désordres" de Austyn
"Anda Lutz" de Cie Guillaume Lopez
"A l'instinct A l'instant" de Daniel Jea
"Cérébro dancing" de Epilexique
"Cobra" de François Club
"Coquette" de Hailey Tuck
"Springtime with no harm" épisode 18 des mixes de Listen In Bed
"Fanfare XP, volume 2" de Magic Malik
"Avec son frère" de Volo
"Safeplace" de Yadam

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"Démons" par Lorraine de Sagazan
"Misery" de William Goldman
"L'obéissance de la femme du berger "de Sergio Martínez Vila
"Migraaaants" de Matéi Visniec
"Le Remplaçant" d'Agnès Desarthe
"Portrait d'Amakoé de Souza - Salade Tomate Oignon" de et par Jean-Christophe Folly

"La Chose Commune" de David Lescot et Emmanuel Bex
de la comédie de boulevard :
"Hier est un autre jour "de Sylvain Meyniac et Jean-François Cros
"Madame Doubtfire" de Jaja Fiastri
"Le Clan des divorcées" de Alil Vardar
"A gauche en sortant de l'ascenseur" de Gérard Lauzier
du côté des humoristes :
"Mimie Mathy - J'adore papoter avec vous"
"Denis Maréchal - J'dis franchement"
dans le répertoire classique :
"Le Jeu de l'amour et du hasard" par Catherine Hiegel
"Roméo et Juliette" par Eric Ruf
Shakeaspeare :
à l'anglaise au Globe Teater : "Macbeth"
et en comédie musicale "Roméo et Juliette, de la haine à l'amour" de Gérard Presgurvic
et de l'Opéra revisité :
"La Traviata" de Verdi par Simon Stone
"Cendrillon" de Jules Massenet par David Hermann

Expositions :

en "real life" avec la réouverture progressive des musées :
"Pompéi" au Grand Palais
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières
"La Force du dessin - Chefs-d'oeuvre de la Collection Prat" au Petit Palais
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol
"Le dessin sans réserve. Collections du Musée des Arts Décoratifs" au Musée des Arts Décoratifs
et en passant par la Lorraine, découvrir la Villa Majorelle œuvre de style Art nouveau.

Cinéma at home avec :

"Riens du tout" de Cédric Klapisch
"Noïse" de Henry Bean
"Sous surveillance" de Robert Redford
"La romancière" de John McKay
au Ciné-Club les années 50 :
"Un drôle de Dimanche" de Marc Allégret
"La vie à deux" de Clément Duhour
"L'homme au million ("The Million Pound Note") de Ronald Neame
des incontournables japonais :
des figures tutélaires :
"Tokyo drifter" de Seijun Suzuki
"A blind woman" de Teruo Ishii
et des plus jeunes :
"Mr Long" de Sabu
"Ichi, la femme samouraï" de Fumihiko Sori
et des raretés avec une sélection "Court metrage" :
"Le Chant du styrène" de Alain Resnais
"La chambre" de Chantal Akerman
"Pauline" de Céline Sciamma
"La traversée de l'Atlantique à la rame" de Jean-François Laguionie

Lecture avec :

"Be my guest" de Priya Basil
"De Gaulle sous le casque" de Henri de Wailly
"La faiblesse du maillon" de Eric Halphen
"Les jours brûlants" de Laurence Peyrin
et toujours :
"Le jour où Kennedy n'est pas mort" de R.J. Ellory
"Mauvaise graine" de Nicolas Jaillet
"Une immense sensation de calme" de Laurine Roux

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=