Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kid Loco
Party Animals & Disco Biscuits  (PIAS)  septembre 2008

Kid Loco n'est pas tombé de la dernière pluie. Pourtant, entre ses collaborations discrètes et ses albums solo pour le moins espacés dans le temps, Jean-Yves Prieur, membre unique de Kid Loco, n'est pas genre à jouer les rock stars.

Ce ne furent pourtant pas les occasions qui lui manquèrent lorsque débarqua le mouvement French Touch auquel il a pris part en restant pourtant dans l'ombre, préférant la discrétion de la production ou de management de label (Bondage, important label electro) plutôt que les lumières de la scène.

On retrouvera notamment Kid Loco derrière de nombreux remix, de Saint-Etienne à Mogwaï en passant par Pulp ou Kat Onoma. C'est deux ans après A Grand Love Story, première tentative popisante qu'il sortira, en 2001, Kill Your Darlings. Cet album majeur reste un must et aura eu l'intelligence de bousculer la scène electro hip (trip) hop française en mélangeant, sans préjugé, les genres "ennemis" que sont le hip hop, la pop et le rock, aidé dans sa tâche par Tim Keegan, des très respectables Departure Lounge, et quelques autres pointures de la pop anglaise.

Et même si le succès de Kill Your Darlings ne fut pas aussi retentissant que ceux de Air ou Daft Punk, Kid Loco s'était enfin forgé une réputation méritée. Depuis lors, après quelques remarquées prestations scéniques, Jean-Yves Prieur se retire à nouveau du devant de la scène pour retourner à ses mixes et autres productions.

C'est donc après 7 ans d'attente et une bande originale de film (The Graffiti Artist de Michael Bolton dont un titre figure sur l'album, "Theme from the Graffiti Artist") que sort enfin ce nouvel album de celui qui aime naviguer à vue et en eaux troubles.

Sur Party Animals & Disco Biscuits, Jean-Yves Prieur a pris de l'assurance et s'aventure encore plus avant dans ses explorations musicales et ses mélanges contre nature qui ne sont pas pour nous déplaire, vous l'imaginez bien ! Sa voix plus assurée rappelle parfois furieusement celle de Tim Keegan, présent d'ailleurs sur ce disque.

Musicalement, le spectre est large et le fossé entre "Oh Lord ! " qui ouvre le disque et "The Specialist" ou "Pretty Boy Floyd" semble grand. Pourtant, rien n'arrête Kid Loco. Et c'est avec une certaine majesté qu'il jette, mine de rien, un pont electro entre mélodie noire et minimaliste tout en élégance et euro pop dansante lorgnant du coté d'Edwin Collins ou même plus loin vers l'Amérique des Flaming Lips et Mercury Rev ("10:15").

Cet album est un mélange détonnant de mélodies pop entêtantes, d'electro et d'influences multiples intelligemment digérées. "Love is all around" fait même une tentative réussie de folk nonchalante à coup de guitares claires et de claviers Hammond à faire pâlir Beck et Forest For The Tree (si vous ne connaissez pas, cela peut être tout à fait normal mais ça doit pouvoir se trouver chez votre soldeur favori ou dans une quelconque boutique en ligne).

Comme il le chante sur "The Time of our Lives", "We gonna have fun together". Tout est dit, adoptez sans plus attendre un kid pas si loco que cela, mais en tout cas sacrement talentueux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Confessions Of A Belladonna Eater de Kid Loco

En savoir plus :
Le site officiel de Kid Loco


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=