Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les 7 jours de Simon Labrosse
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  novembre 2008

Comédie dramatique de Carole Fréchette, mise en scène de Claude Viala, avec Léonore Chaix, Hervé Laudière et Cédric Revollon.

On s’agite, on s’affaire : on vient vous raconter une histoire. Et pas n’importe laquelle : celle de Simon Labrosse, ou plutôt de sept jours de sa vie. En tant que personnage principal, il est là bien-sûr ainsi que deux acolytes venus l’aider à raconter.

Il y a d’abord Léo, son ami dépressif chronique depuis qu’un accident d’enfance lui a provoqué une lésion au cerveau l’empêchant d’avoir aucune pensée positive. Et puis Nathalie, une Nathalie employée pour l’occasion et recrutée par petite annonce, qui n’est pas la même que la Nathalie à qui Simon enregistre des messages sur des cassettes qu’il lui envoie en Afrique où elle est partie aider les démunis.

Voilà le genre de spectacle qui fait du bien dans la froidure et la grisaille d’un automne parisien morose. Claude Viala signe ici, dans une mise en scène imaginative et effervescente, un vrai petit bijou de fantaisie, d’humour et de tendresse sur un texte formidable de Carole Fréchette qui interroge sur le sens de nos actions, la quête du bonheur, de l’amour et de soi.

Mais "Les sept jours de Simon Labrosse", c’est avant tout la victoire de l’imagination. Simon Labrosse, au chômage, invente de nouveaux métiers pour s’en sortir (finisseur de phrases, allégeur de conscience...) Certes, ses tentatives ne sont pas toujours concluantes mais cela donne lieu à de belles scènes loufoques et décalées. Simon va rencontrer ses contemporains et le contraste entre son personnage de doux rêveur et les réactions souvent primaires des gens s’avèrera savoureux.

Dans la plus parfaite sobriété, la scénographie (de Loïc Loeiz Hamon) parvient à garder le rythme trépidant qui convient aux aventures de Simon grâce à des portants de vêtements bariolés qui servent à marquer les changements de scène. Un système D qui correspond bien au thème de la pièce. La musique composée pour l’occasion (et plus rock que ses morceaux habituels) par Sanseverino contribue aussi à nous emmener dans la vie originale de notre héros atypique.

Les comédiens sont tous les trois extraordinaires et portent l’histoire sans temps mort. Cédric Revollon (mémorable dans "Les Muses orphelines" l’an dernier) est encore une fois excellent. Sa générosité de comédien confère à Simon toute la naïveté, la débrouillardise et la sympathie de ce personnage qui vit dans ses rêves. Il est aussi attachant que bouleversant.

A ses côtés et contrastant avec le côté humain de Simon, Hervé Laudière qui incarne Léo, le poète maudit, est lui aussi épatant. Toujours vêtu de noir, la déprime incarnée, il est hilarant de pessimisme et de bougonnerie. Et puis Léonore Chaix, ancienne des "Achille Tonic" est fantastique de drôlerie, qu’elle incarne une Nathalie plus préoccupée par son développement personnel que par son rôle de narratrice ou l’un des personnages toujours à côté de la plaque. Son côté décalé est vraiment réjouissant.

Un bol d’air frais à aller déguster d’urgence pour recharger les batteries durablement.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=