Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Vieux qui lisait des romans d'amour
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  février 2009

Comédie dramatique adapté et mise en scène par Patrick Chevalier d'après le roman de Luis Sepulveda, avec Paco Portero et Patrick Chevalier.

En 2007, la Compagnie de l'Ange d'or avait quitté ses pénates schilikoises pour venir poser ses valises dans la capitale, investissant près de six moi le Théâtre Le Lucernaire avec une adaptation pour deux personnages du roman "Des souris et des hommes" qui avait remporté un beau succès.

La voilà de retour en 2009, dans le même lieu, relevant le même double défi, celui de l'adaptation théâtrale d'une oeuvre littéraire et du registre du réalisme social, avec un nouvel opus à deux voix de la même veine et de la même qualité.

Après l'Amérique profonde des années 30 de la dépression de l'américain John Steinbeck, Patrick Chevalier opère une descente vers l'équateur, en bordure de l'Amazonie en proie à la déforestation initiée dans les années 70 avec le roman de auteur chilien Luis Sepulveda.

"Le Vieux qui lisait des romans d'amour" raconte une histoire, celle d'un vieil homme en colère, contre les gringos, contre les chercheurs d'or, contre les braconniers, contre les pilleurs de la terre, et contre lui-même qui n'a pu payer sa dette d'honneur envers l'indien qui lui a sauvé la vie, et dont le seul dérivatif consiste en la lecture de romans sentimentaux lénifiants dont l'approvisionne le dentiste itinérant.

Et puis il y a le guépard vengeur qui rôde, coup de semonce à l'adresse des hommes de bonne volonté et figure métaphorique d'une justice immanente qui viendra à la rencontre du vieux, terme de son épopée quasi chamanique.

Avec une scénographie néo-réaliste dépourvue de mièvrerie naturaliste, la mise en scène sobre et sensible de Patrick Chevalier, auteur également de l'adaptation qui offre une belle partition aux officiants, s'arc-boute sur la dramaturgie qui se dégage notamment de la part de mystère que recèle le coeur de chaque homme.

Sur scène, il donne la réplique à Paco Portero, comédien de formation circassienne qui fait du vieil homme une incarnation stupéfiante et tous deux offrent une très belle prestation, nette et sans bavure, qui n'exclut ni la dimension pittoresque de l'histoire, c'est aussi cela le rôle du théâtre que de raconter une histoire, ni sa portée politique.

Nous souhaitons donc à la Compagnie de l'Ange d'or que sa cabane reste durablement implantée à Paris.

 

A lire aussi sur Froggy's Deligh t :

La chronique du spectacle "Des souris et des hommes"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=