Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Air
Talkie Walkie  (Source)  février 2004

Est-il besoin de reprendre l'historique de Air, groupe majeur de la scène électronique française? La sortie de Talkie Walkie, leur nouvel album (qui confirme leur rythme d'une production par an) est un évènement mondial, tant le groupe versaillais est une référence en la matière de compositions électroniques.

Pour aller à l'essentiel, Talkie Walkie surprend d'abord par sa pochette, qui d'ailleurs n'est pas très jolie. Pour la première fois, Jean-Benoît Dunkel et Nicolas Godin, les deux acolytes de Air, s'exposent en couverture. La photo a beau être mise en scène par un grand phoptographe, le fond matheux surprend. Habitué aux dessins futuristes, le groupe semble montrer d'amblée q'il va ici suivre un autre chemin... Et les formulse mathématiques de faire écho à l'extrême méticulosité du groupe, son souci du détail, de la perfection.

Mais parlons aussi musique. Car cette volonté de sortir du carcan futuriste dans lequel on les assigne se ressent dès les premières notes, et surtout par cette voix non trafiquée. Certes, "Venus" est une chanson d'astronautes ("you could be from Venus, I could be from Mars") mais d'astronaute qui ont musicalement les pieds sur terre.

Air n'est pas qu'un duo compositeur-bidouilleur et producteur de sons hybrides et perfectionnés, Air produit aussi des chansons aux paroles poétiques, d'une simplicité étonnante au regard de l'émotion procurée par la musique. C'est le mot simplicité qui est la trame conductrice de ce nouvel album. Simplicité des mélodies, des arrangements, bref l'opposé total du précédent 10 000Hz Legend, et également de Moon Safari. Mais cette simplicité est un gage de survie pour le groupe, qui a su, après avoir pris la vague de la french touch, continuer une carrière (on pense notamment aux déboires de Daft Punk, qui sortent un best of de leurs deux albums). L'an dernier, le groupe signait l'accompagnement de lectures de textes de Alexandro Barrico, et l'automne 2003 a été l'occasion de composer une musique pour un ballet. Autant de collaborations qui viennent étayer le CV du groupe, et compléter leur expériences musicales.

Talkie Walkie est donc à la fois un album tournant et un album bilan. A la fois retour aux sources (on est souvent proche des premiers maxi, comme "J'ai dormi sous l'eau") et pas en avant (alléger l'électronique pour la coupler aux sonorités accoustiques). Il en ressort des chansons étonnantes comme Universal Traveler, proche des Kings of Convenience, des pistes musicales d'une sérénité provocante comme "Mike Mills", des retours sur soi, retour au Air de Moon Safari ("Run") ou de 10 000Hz Legend ("Biological"), des allusions à l'excellente B.O. de Virgin Suicide ("Another day"), et puis des Ovni : "Surfing on a rocket", "Alpha Beta Gaga" (qui vous laisse cette agaçante envie de siffler pendant des heures).

Talkie Walkie est un album complet, qui procure chez l'auditeur un sentiment d'apaisement, une sorte de flottement poétique. Air a majestueusement réussi son passage au XXIe siècle en trouvant toujours les moyens de se réinventer.

Bravo.

 

 

Xavier         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=