Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mi Ami
Watersports  (Quaterstick Records / PIAS)  février 2009

Un ovni sur la platine.

Enfin, presque. Les sons et l’univers sortant des deux enceintes ramènent à quelques terrains connus et chéris. Abe Vigoda, Animal Collective, Black Dice ou encore Black Eyes se rappellent à notre bon souvenir.

Black Eyes, il en est effectivement question. Deux des trois membres fondateurs de Mi Ami, à savoir Daniel Martin-McCormick au chant et à la guitare et Jacob Long à la basse, officiaient au sein du groupe punk-noise de Washington. Pour cette nouvelle histoire musicale, le duo s’est fait trio en s’acoquinant du batteur Damon Palermo.

Alors de quoi est-il question exactement avec Mi Ami ? Lâchons quelques termes et expressions barbares pour se donner une idée : Post punk, 60’s free jazz, funk/disco, rythmes africains, percussions transcendantes, chant possédé tel le gourou en transe emmenant ses fidèles au suicide. Vulgairement et de manière non exhaustive, c’est ça Mi Ami.

C’est aussi 7 morceaux pour près de 47 minutes de rythmes déconstruits et reconstruits, complètement hypnotisant et libérateurs à la fois. Bâti sur les cendres encore brûlantes d’énergie de Black Eyes (leurs lives étaient mémorables), le style Mi Ami est plus concentré et plus cohérent… peut-être un peu trop d’ailleurs, à l’écoute de l’album, cette homogénéité peut avoir la fâcheuse tendance à fatiguer un poil. Ceci dit, il n’est pas question de douter du bien-fondé de Mi Ami.

Leur premier album Watersports a été enregistré en grand partie live en seulement deux jours et demi à San Francisco. Les thèmes fondateurs de l’album étant principalement la peur et l’anxiété… ambiance ! Confirmation prise auprès du titre "The Man In Your House", un rythme répétitif et haletant, un chant plaintif finissant par se transformer en hurlements exutoires en même temps que la guitare et la batterie se laissent-elles aussi aller à l’exercice du lâchage.

"New Guitar", incluant également les percussions transcendantes et les éclats de voix de Daniel Martin-McCormick, contient pourtant une énergie positive évidente ainsi qu’une rondeur toute funky, grâce à une ligne de basse prononcée. Pour "Pressure", on se laisse surprendre par l’apparente douceur d’un chant susurré. Ne jamais se fier aux apparences, le titre tourne évidemment et brutalement en un total freak-out pour l’auditeur hypnotisé.

Mais le titre phare est bien sûr "Echononecho". Evidence pour le groupe également puisque ce titre de 8 minutes et 30 secondes, fait office de premier single. Une voix criant à l’aide, une guitare presque spatiale, une basse plus ronde que jamais. Tous ces sons sortis de l’ombre, ces effets de reverb et d’écho offrent une tension complètement addictive et totalement dansante. Un tube en puissance qu’on aimerait vraiment voir perfomer en live.

On peut d’ailleurs parier sans risque que les exercices scéniques du trio valent leur pesant de cacahuètes. A ce propos, Mi Ami entame une grande tournée pour promouvoir Watersports. Il ne reste plus qu’à espérer que la France fera partie des élus.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Cut Men Single de Mi Ami
Mi Ami en concert à La Péniche (1er juin 2010)
Mi Ami en concert à L'Aéronef (mardi 12 avril 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Mi Ami


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 janvier 2021 : Voir le bon côté des choses

Dans ce couvre-feu avancé à 18h il faut voir le bon côté des choses, vous aurez du temps pour lire, écouter des disques, voir des films et des capataions de spectacles et surtout pour nous rejoindre sur la TV de Froggy's Delight sur laquelle nous vous préparons une nouvelle Mare Aux Grenouilles et une nouvelle série de concerts en direct ! Suivez la chaine, c'est gratuit, pour ne rien manquer !

Du côté de la musique :

"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed
et toujours :
"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Jeu des ombres" de Valère Novarina
"Nous l"Europe : le banquet des peuples" de Laurent Gaudé
"Les Justes" d'Albert Camus
"Icone" de Gérard Watkins
"Hamlet Kebab" de Rodrigo Garcia
"Comme il vous plaira" de Shakespeare
"Figaro divorce" de Odon von Orvath
"Ebauche d'un portrait" de Jean-Luc Lagarce
"Pichet Klunchun and myself" de Jérôme Bel et Pichet Klunchun

Expositions :

en virtuel :
"Joan Miro Bleu I, Bleu II, Bleu III" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay
"La "Collection Emil Bührle" au Musée Maillol
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon

Cinéma :

at home :
"L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller
"Caché" de Michael Haneke
"Métisse" de Mathieu Kassovitz
"Sauvage" de Nicolette Krebitz
"Arlington Road" de Mark Pellington
"Jimmy Rivière" de Teddy Lussi-Modeste
"Fin du monde" de Carolina Hellsgard
et un Spécial Georges Méliès
avec "Le mystère Méliès" documentaire de Eric Lange et 13 courts métrages

Lecture avec :

"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim
et toujours :
"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=