Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mekanik Kantatik
Sounds... from my Piano  (DFragment Music / La Baleine)  avril 2009

Nous n'avions encore jamais vraiment entendu parler de Mekanik Kantatik jusqu'à ce jour où il fit la première partie des Young Gods au Fil de Saint-Etienne.

Les personnes alors présentent avaient décrit un drôle de bonhomme s'agitant autour d'un piano et quelques autres appareils étranges, allant du pc portable à la spatule de platrier. Un grand gaillard blond en short déformant sa voix et sortant de son piano de bien étranges sons et de curieuses mélodies. Un spectacle vivant, une performance plutôt qu'un simple concert qui intrigue et fascine.

Difficile alors, en recevant ce premier album de Nicolas Cante qui, vous l'aurez compris, se cache derrière Mekanik Kantatik, de s'imaginer que tout cela puisse tenir sur 10 titres d'une petite galette de plastique même pas taillée pour afficher de belles images qui vont avec. Pourtant, le titre de l'album associé aux images que l'on a du concert donne un indice. Sounds... from my Piano promet à lui seul un effet de surprise. Voyons donc ces sons que ce jeune homme est capable de tirer de son piano. Seront-ils à la hauteur de ses performances scéniques ?

Et bien au final, je ne sais pas car je n'étais pas présent à ce fameux concert que l'on m'a si bien raconté. En revanche, l'écoute de ce disque renforce l'envie de voir Nicolas Cante en découdre sur scène avec son instrument.

Tout d'abord, sachez que ce disque est hyper accessible et n'est pas un laboratoire expérimental et nombriliste comme on aurait pu le craindre. Il contient même quelques morceaux assez réjouissants et entraînants ("Where I am ?", "Tristano mambo", "Zy lover"... entre autres). L'ensemble naviguant avec bonheur sur un mélange détonnant de jazz, de classique et d'electro.

Pour en revenir à ce fameux piano, et même si cela semble difficile à croire, tout le disque n'est fait, chant et samples exceptés, que de sons provenant du piano de Nicolas Cante qu'il prend un malin plaisir à triturer, à la main ou de façon électronique. Mais il sait aussi laisser la place à des sons plus conventionnels venant avec bonheur s'ajouter aux martellements, déformations en tout genre et à quelques incursions vocales elle aussi passées à la moulinette de Nicolas Cante, virtuose du piano classique autant que des machines électroniques et ayant eu la bonne idée de mélanger les deux, tel un concertiste DJ, ou l'inverse. Imaginer un peu la salle Pleyel transformée en dancefloor ou les plages de Benicassim accueillir un concerto entre les Yeah Yeah Yeahs et Laurent Garnier. La classe !

Du surprenant "Machine" qui ouvre l'album – la voie pourrait-on dire – à l'incroyable "Chocolate, potatoes and..." de 9 minutes qui le termine trop vite, impossible de s'ennuyer entre un jazz débridé ("Special Kantatik"), quelques ovni inclassables comme "U wanna dance ?" que l'on pourrait rapprocher d'un certain rock anglais acidulé bowiesque ou des ballades un rien psychédéliques ("My sevdah") que l'on imaginerait volontiers en duo avec Angil et ses drôles de mélodies désaccordées.

Sachez enfin que le garçon, marseillais pour ne rien vous cacher, se revendique autant de John Cage que de Steve Reich et il n'y aura plus rien à ajouter.

Cet album est une réussite même s'il n'est, d'après l'avis même de l'auteur, qu'une base, solide, aux performances toutes différentes et plus folles les unes que les autres. Mekanik Kantatik est un artiste vraiment atypique qu'il faut découvrir de toute urgence que vous préfériez le jazz, le rock ou l'electro, voire les trois à la fois ce qui devrait être le cas après l'écoute des "sons... de son Piano" tellement réjouissants !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Are you kantatik ? de Mekanik Kantatik
Mekanik Kantatik en concert au Fil (5 mars 2009)
Mekanik Kantatik en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Mekanik Kantatik en concert à La Maroquinerie (vendredi 4 novembre 2011)
Mekanik Kantatik en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Mekanik Kantatik (21 avril 2009)
L'interview de Mekanik Kantatik (samedi 29 septembre 2012)

En savoir plus :
Le Myspace de Mekanik Kantatik


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=