Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chelsea Wolfe - Françoiz Breut
Nouveau Casino  (Paris)  15 mai 2009

La scène est tout d'abord occupée par la chanteuse californienne folk, Chelsea Wolfe. Signée sur le label T-Rec, elle se lance dans l'exercice difficile de la première partie, seule en scène avec sa guitare électrique. Son allure étrange, ses bas troués, son bonnet rouge vissé sur la tête à la Commandant Cousteau, sont autant de signes d'une personnalité un peu hors-norme, doucement barrée. Les chansons sont solides, et la voix posée, Chelsea Wolfe interprète d'agréables petites ballades douces-amères. Cette entrée en matière satisfait un public qui, de toute façon, n'est venu que pour Françoiz Breut.

Françoiz Breut sera ce soir-là accompagnée uniquement par un batteur, et par son complice, guitariste et désormais moustachu, Boris Gronemberger. L'accompagnement musical sera donc plus minimal que lors de sa précédente apparition parisienne, au Point Éphémère en novembre dernier.

La bouche maquillée de rouge, dans un ensemble strict chocolat, un chemisier bleu orné d'une broche en camée, Françoiz est à l'aise sur scène. Elle continue de chanter les yeux fermés, mais sa main gauche a cessé depuis longtemps de compter les mesures. Les premières chansons sont consacrées au dernier album, A L'Aveuglette. Sur le quatrième morceau, "Les Jeunes Pousses", la batterie se fait plus présente, Françoiz se tourne vers ses musiciens, les regarde en souriant, commence à faire quelques pas sur scène.

Devant un public essentiellement trentenaire et quadragénaire, c'est une femme indépendante qu'on retrouve. Une femme qui a écrit pour la première fois les paroles de ses chansons pour le dernier album, une femme de plus en plus indépendante. C'est aussi un personnage qui a une place à part sur la scène française, de par la qualité de ses textes, la justesse et l'émotion de son chant, ses collaborations passées.

"De Fil En Aiguille" sera aussi l'un des moments forts de ce concert. Françoiz et ses musiciens échangent des regards, se sourient, un profond respect règne entre eux. Le concert sera traversé de moments de grâce :"Le Don D'Ubiquité", "Ma colère", "Si tu disais", "Ultimo", "Please Be Hangry".

En cours du spectacle, le public est réellement tombé sous le charme, à l'aune des sourires qui illuminaient les visages. En rappel, l'un demande "Le Nord", un autre "Le Ravin", ce sera finalement "A L'Origine Du Monde", "de notre fou préféré, Katerine" dixit Françoiz, qui clôturera une soirée toute en douceur et en subtilité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pain Is Beauty de Chelsea Wolfe
La chronique de l'album Abyss de Chelsea Wolfe
La chronique de l'album She Reaches Out to She Reaches Out to She de Chelsea Wolfe
La chronique de l'album A l'aveuglette de Françoiz Breut
La chronique de l'album La chirurgie des sentiments de Françoiz Breut
La chronique de l'album Flux Flou de la Foule de Françoiz Breut
Articles : Listen in Bed - La sélection de Françoiz Breut (émission 13 saison 3)
Françoiz Breut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (mercredi)
Françoiz Breut en concert au Café de la Danse (lundi 18 février 2013)
Françoiz Breut en concert au Trianon (mardi 15 décembre 2015)
La conférence de presse de Françoiz Breut (20 avril 2005)
L'interview de Francoiz Breut (3 janvier 2009)

En savoir plus :
Le Myspace de Chelsea Wolfe
Le site officiel de Chelsea Wolfe
Le Myspace de Françoiz Breut
Le site officiel de Françoiz Breut


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=