Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Vaselines
Enter The Vaselines  (Sub Pop / Pias)  mai 2009

Pendant des années, au cours de mes nombreux raids d’achats compulsifs de disques chez un disquaire parisien bien achalandé mais dont je tairais le nom, j’ai convoité la fameuse compilation The Way Of The Vaselines, que Sub Pop avait ré-édité en 92... Mais allez savoir pourquoi, je ne l’ai jamais achetée en me disant qu’à l’apogée des ré-éditions deluxe en tout genre, une ûber- compilation de l’ulta-mythique groupe de Glasgow finirait bien par sortir... C’est chose faite avec cette copieuse compilation de deux disques dont Sub Pop nous gratifie avec ce Enter The Vaselines...
Beaucoup ont découvert les Vaselines grâce à Kurt Cobain. A l’époque, l’influence du blondinet de Seattle allait bien au delà de ses compositions torturées... Tel un grand frère ultra-cool auquel on voulait forcément ressembler, Cobain initiait sans trop le savoir un tas d’ados boutonneux dont je faisais partie à l’époque à des groupes essentiels, que ça soit Sonic Youth, Dinosaur Junior, Sebadoh, Daniel Johnston, ou encore les Vaselines... Mais si les groupes pré-cités sont vite devenus familiers et indispensables, les Vaselines se  sont longtemps limité à trois chansons: "Jesus Wants Me For A Sunbeam", re-baptisé "Jesus Don’t Want Me For A Sunbeam" par Cobain et popularisé sur l’Unplugged de Nirvana, ainsi que les versions vitaminées de "Son Of A Gun" et "Molly’s Lips" sur Incesticide...

Enter The Vaselines est un excellent instantané de toute une époque bénie des dieux pour la musique écossaise,  de la fin des années 80 à début des années 90: les Pastels, BMX Bandits, les Shop Assistants, les tous premiers disques de Primal Scream et bien sûr les Vaselines... A cette époque, pour briser l’ennui et sortir de la grisaille de la banlieue écossaise ces jeunes groupes composaient des mélodies pop foutraques et innocentes, un brin naÏves  et noyées sous des tonnes de distortion et de guitares fuzz... Ce que les encyclopédistes du rock nomment la Twee-Pop, que les New Yorkais de The Pains Of Being At Heart ont récemment remis au goût du jour...

Les Vaselines, principalement axé autour du duo Eugene Kelly et Frances McKee, jouaient une musique qui sentaient bon l’insouciance adolescente et la spontanéité... Comme beaucoup de jeunes gens à cet âge là, leur préoccupations se situaient en dessous de la ceinture et des chanson comme "You Think You’re A Man", "Monsterpussy" ou encore "The Day I Was A Horse" en témoignent et fleurent bon le double entendre grivois...

On sent également la filiation avec un autre groupe séminal de cette époque, qui se situait de l’autre côté de l’Atlantique,pas très loin d’où avait grandi le jeune Cobain, à Washington: Beat Happening, groupe du gourou de l’indé américain Calvin Johnson qui avait établi une relation durable avec les Pastels et donc une partie de la diaspora glaswégienne... On comprend alors que le jeune Cobain se soient rapidement entiché de ces chansons délicatement salaces enrobées dans de la guimauve.

Le deuxième disque proposé dans cette anthologie ne devraient guère contenter que les fans hardcore du groupe: deux concerts bancals enregistrés à Bristol en 1986 et un autre enregistré à Londres en 1988 ainsi que des démos dispensables...
Fans d’Elmer Food Beat s’abstenir...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sex With An X de The Vaselines

En savoir plus :
Le Myspace de The Vaselines


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=