Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alex Chilton
Sous sol  (Paris)  20 février 2004

 

"Il faut absolument réserver car le nombre de places est limité ; le Sous-Sol n'est pas un bar : on boit ce que vous apportez, (vin, cidre, bière, jus de fruits), à partager convivialement ; ce n'est pas une salle de spectacle, mais un atelier de création ; la participation est libre en fin de concert".

Voilà donc reproduit succinctement le mode d'emploi du Sous-Sol, salle atypique située, comme son nom l'indique au -1 d'un immeuble, près de Ménilmontant. A l'intérieur, la réalité ne diffère aucunement de la description ou de la vision que l'on s'en faisait : des tables, des chaises, un comptoir sur lequel sont posées les bouteilles amenées par chacun et au fond, une scène, avec piano, batterie, guitares et basse.

Après la fermetures des portes, c'est une grosse cinquantaine d'invités qui a pris place dans une ambiance bon enfant mêlée à une certaine curiosité. Une fois n'est pas coutume (comme souvent malheureusement), la taille de la salle est inversement proportionnelle à la qualité de l'artiste devant se produire.

L'affiche de ce soir semble irréelle : Alex Chilton, mythique fondateur des Box Tops ("The Letter" écrite à dix-sept ans), de Big Star (avec Chris Bell au début des années 70), producteur du premier Cramps au début de la décennie suivante...

Voir dans ces conditions un musicien d'une telle trempe est une chance rare, inespérée surtout ... et les gens présents le savent ...

Comme tout le portait à croire, c'est affublé de sa traditionnelle Epiphone en bandoulière, qu'il pénètre sur la petite scène. Malgré une entame sur deux titres de feu Big Star, notre homme ne fera plus jamais référence au répertoire faisant sa légende, lui préférant d'obscures reprises, dont certaines fortement influencée par ses origines de Menphis, ou des titres de ses albums solos passés et à venir.

Les outrages du temps sont inexistants, Alex Chilton demeure toujours Alex Chilton, avec sa classe innée, sa voix certes un peu endommagée mais avec un jeu de guitare intact, l'excellence du bassiste et du batteur l'accompagnant faisant le reste.

En 2004 plus que jamais, Alex Chilton incarne l'archétype du beautiful loser, cet ange dont leur l'oeuvre restera à jamais inscrite dans l'histoire du rock, ignoré, oublié même du public rock, plongé pour l'éternité dans un anonymat culte.

Même s'il est toujours possible de déplorer son refus de jouer un rappel - "September Gurls" est réclamée dans le public -, il n'en reste pas moins que ce set de soixante-dix minutes fut parfait, à la hauteur de l'attente envers une telle légende.

 

 

"that's finished ... turn the lights on ..."


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=