Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Speech Debelle
Speech Therapy  (Big Dada)  juin 2009

En juin dernier  est sorti le premier  album d’une miss qui va faire parler d’elle. Speech Debelle, jeune rappeuse londonienne de 25 ans nous livre, sans contrefaçon et sans états d’âme, un album tout simplement intitulé Speech Therapy où elle parle directement avec son cœur en totale intimité. Elle ose d’ailleurs l’avouer : "I’ve made some mistake in this life I’m not proud of […] And I’m just now how this world really works".

Dès le départ, l’album se savoure comme une confession. Alors exit les a aprioris sur l’univers du rap et du hip hop. La belle Speech nous prouve ici que l’on peut rapper sans bling bling, sans ego surdimensionné, et avec une voix de "gamine" fraîche (à ne pas prendre péjorativement), si rare dans le monde du Hip-Hop. Gamine, Speech n’en est pas une. La belle en a bavé pour écrire ses morceaux dont chacun d’eux est un extrait de sa vie. D’ailleurs, elle l’ose le scander sur "Finish this album". C’est avec une hargne et une sincérité désarmante qu’elle se confie sur ses années de lutte.

Aussi, pour concocter cet album, la miss s’est offert le luxe de se faire produire par Big Dada, Wayne Lotek et Plutonic Lab, à qui l’on doit la fanfare de clarinette sur le single "The Key" et de l’enchanté "Better Days". Mention spéciale à ce morceau, sur lequel elle collabore avec l’hyperactive mais néanmoins talentueuse Micachu. Cette dernière se révèle ici calme, sa voix envoûtante est posée sur les refrains.

De même, ses influences multiples se ressentent à l’écoute de son album. Elle a autant écouté du Lil’Kim que du Tracy Chapman. Pourtant, à écouter ses paroles, on sent les bribes de The Street, notamment sur "Working Weak" (fable humoristique sur la vie des working people de Londres). Ainsi que le franc-parler innocent de Lily Allen, cette fois si sur "Spinnin'" au refrain entrainant, entonné par un chœur espiègle.

De sa voix douce, chaude et fragile qui sent bon la soul, elle nous raconte ses périples à travers le sud de Londres sur "Wheels In Motion". Sa jeunesse et son effervescence sont contés sur "Searching" et "Live and Lear". Sur "Buddy Love", elle révèle les problèmes qu’il peut arriver lorsque l’on couche avec son colocataire. Elle nous dévoile également son traumatisme lié par l’absence de son père sur "Daddy’s little girl"…

Speech soigne ainsi ses blessures, avec sincérité sans démonstration pathologique. Une thérapie envoûtante, si l’on comprend l’anglais. Néanmoins, on ne peut rester passif à l’écoute des instrus. Un grand concentré de jazz, des sonorités old school, des relents folk, des fragments de pop, un soupçon de beat saccadé, une pincée de piano, de cymbales, de clarinette, de violoncelle… C’est sans nul doute cela qui fait toute la différence.

Speech Therapy ou l’univers de miss Debelle est un contraste étonnant entre mélodies acoustiques bridées par des fanfares,  et des lyrics appuyés volontairement à cœur ouvert. C’est un tour d’horizon dans son intimité tout dévoilée, rappée et entonnée par une voix chaude et surprenante.

Une artiste à suivre, c’est certain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Speech Debelle en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi


En savoir plus :
Le Myspace de Speech Debelle


Nancy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 janvier 2021 : Voir le bon côté des choses

Dans ce couvre-feu avancé à 18h il faut voir le bon côté des choses, vous aurez du temps pour lire, écouter des disques, voir des films et des capataions de spectacles et surtout pour nous rejoindre sur la TV de Froggy's Delight sur laquelle nous vous préparons une nouvelle Mare Aux Grenouilles et une nouvelle série de concerts en direct ! Suivez la chaine, c'est gratuit, pour ne rien manquer !

Du côté de la musique :

"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed
et toujours :
"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Jeu des ombres" de Valère Novarina
"Nous l"Europe : le banquet des peuples" de Laurent Gaudé
"Les Justes" d'Albert Camus
"Icone" de Gérard Watkins
"Hamlet Kebab" de Rodrigo Garcia
"Comme il vous plaira" de Shakespeare
"Figaro divorce" de Odon von Orvath
"Ebauche d'un portrait" de Jean-Luc Lagarce
"Pichet Klunchun and myself" de Jérôme Bel et Pichet Klunchun

Expositions :

en virtuel :
"Joan Miro Bleu I, Bleu II, Bleu III" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay
"La "Collection Emil Bührle" au Musée Maillol
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon

Cinéma :

at home :
"L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller
"Caché" de Michael Haneke
"Métisse" de Mathieu Kassovitz
"Sauvage" de Nicolette Krebitz
"Arlington Road" de Mark Pellington
"Jimmy Rivière" de Teddy Lussi-Modeste
"Fin du monde" de Carolina Hellsgard
et un Spécial Georges Méliès
avec "Le mystère Méliès" documentaire de Eric Lange et 13 courts métrages

Lecture avec :

"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim
et toujours :
"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=