Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Coming Soon
Ghost Train Tragedy  (Kitchen Music)  septembre 2009

A la question : où les Coming Soon sont-ils allés chercher leur talent et tant de bon goût alors que les six jeunes gens sont issus d’une des villes les moins rock de France (les derniers rockeurs annéciens ayant bénéficié d’un succès relatif voire départemental, s’appelaient les Sausage Biscuits et gratouillaient péniblement alors que Leo Bear Creek – batteur – ne devait avoir que 2 ans) ? A cette question donc, nous n’apporterons aucune réponse, enfin pas avant d’avoir pu leur poser la question.

On sait quand même des Coming Soon qu’ils ont très vite côtoyé le meilleur de la scène anti-folk et ce, dans toute sa largeur. Que ce soit Kimya Dawson (avec qui ils ont travaillé sur la B.O. désormais culte de Juno), Angelo Spencer (annécien expatrié de longue date, un lien possible ?), Jeffrey Lewis, The Waves Pictures, Herman Dune ou encore Stanley Brinks. Rien que ça ! De quoi voir du pays et s’imprégner du talent de ces self-made artists, ayant tous la scène dans le sang.

Après New Grids, un premier album dès plus prometteur, incluant l’imparable "Big Boy" chanté par un Leo Bear Creek alors âgé de 14 ans (les autres n’étant pas tellement plus vieux), les voilà déjà de retour avec Ghost Train Tragedy. Seulement une année et demi s’est écoulée, pourtant on sent clairement que les choses ont évolué bien plus rapidement pour eux. D’une incroyable maturité, truffé de tubes en puissance, éclectique mais pas éparpillé, énergique comme leurs performances scéniques, ce nouvel effort est une franche réussite.

Et ça commence dès l’ouverture (tant qu’à faire). "Walking", le titre le plus rock de l’album, avec ses guitares saturées et le chant passionné du conteur Howard Hugues. "Manners & Education" rappelle Dionysos période Western Sous La Neige, avec ces sonorités ludiques et rafraîchissantes.

Le communiqué de presse officiel nous fait part d’une confidence selon laquelle The Waves Pictures aurait écrit un des titres de l’album… mais sans consentir à nous dévoiler lequel. On pose un billet de 10 sur "Don’t Sell Me To The French", un peu pour le titre clin d’œil, mais surtout pour l’écriture et le chant qui s’approchent au plus près des productions du génial trio anglais.

C’est Alex Banjo qui prend le micro pour "Steel Wire". Séduisante ballade sur laquelle viennent se greffer quelques envolées pop joliment orchestrées. Les voix se mélangent ensuite sur "School Trip Bus Crash". Le tube pop dans ce qu’il a de plus frais et de réjouissant, sans oublier son refrain entêtant qu’on aime reprendre en chœur. Les Coming Soon vont même jusqu’à oser le disco avec "Moonchild" et là encore, ça fonctionne. Le tout associé à une bonne guitare, quelques notes de claviers, et nous voilà avec un titre terriblement dansant.

Mais c’est sur une envoûtante ballade baba que Ghost Train Tragedy se conclut, permettant ainsi un atterrissage tout en douceur.

Ni catastrophe, ni tragédie dans le nouvel album des Coming Soon, bien au contraire. Les petits gars et la jeune fille sont officiellement sur les rails du succès, et s’il en faut davantage pour vous en convaincre, allez les voir sur scène. Le doute ne sera alors plus permis.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Coming Soon parmi une sélection de singles (juin 2007)
La chronique de l'album New Grids de Coming Soon
Coming Soon en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Coming Soon en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Coming Soon en concert au Fil ( 15 mai 2009)
Coming Soon en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
Coming Soon en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 6 août 2010)


En savoir plus :
Le Myspace de Coming Soon


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 11 avril 2021 : Culture en résistance

Nous avons rencontré des acteurs du monde de la culture pour évoquer leurs situations mais aussi l'avenir. Le replay intégral est à voir dès maintenant sur la TV de Froggy's Delight. Pour le reste, voici le programme de la semaine. Et surtout, restons groupés.

Du côté de la musique :

"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand
et toujours :
"Caillou" de Gisèle Pape
"Sauvé" de It It Anita
"Goes too far" de Olivier Rocabois
"Morricone stories" de Stefano Di Battista
"Le fruit du bazar" de Alex Toucourt
"Bento presto" de Caribou Bâtard
"De mort viva" de Sourdure
"Mistake romance" de Tristan Melia
"Courtesy of Geoff Barrow : Unsung Heroes" le mix #18 de Listen In Bed
Des petites découvertes en clip : O' Lake, Luwten, Corentin Ollivier, Ghern et Old Caltone

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La passion selon saint Matthieu" de Bach par Romeo Castellucci
"War sweet war" de Jean lambert-Wild
"Les Sœurs Macaluso" d'Emma Dante
"Monkey Money" de Carole Thibaut
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Le Dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"La Ronde" de Boris Charmatz

Expositions :

en virtuel :
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon
"La Fabrique de l'Extravagance" au Château de Chantilly
"La Police des Lumières" aux Archives nationales
"D'Alésia à Rome" au Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye
"Pompéi, un récit oublié" Musée de la Romanité à Nîmes
et un documentaire : "Les trésors des hôtels particuliers : Du Marais aux Champs Elysées"

Cinéma :

at home :
"Où vont les chats après 9 vies ?" de Marion Duhaime
"Stuck Option" de Pierre Dugowson
"La fête est finie" de Marie Garel-Weiss
"1991" de Ricardo Trogi
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"L'été de Kikujiro" de Takeshi Kitano
"Le retour de la panthère rose" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood
et toujours :
"Biotope" de David Coulon
"Ces petits riens qui nous animent " de Claire Norton
"Dernières nouvelles de Sapiens" de Silvana Condemi & François Savatier
"Eat, and love yourself" de Sweeney Boo
"Giants : Brotherhood" de Carlos & Miguel Valderrama
"L'art du sushi" de Franckie Alarcon
"L'île sombre" de Susanna Crossman
"La rivère des disparues" de Liz Moore
"Pourquoi le nord est-il en haut ?" de Mick Ashworth

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=