Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Action Dead Mouse
Revenge of Doormats and Coasters  (Greed Recordings)  septembre 2009

Action Dead Mouse est un quatuor italien. Après un premier album paru en 2007 (Pets and nerds attack planet Earth, Greed recordings), paraît aujourd'hui Revenge of Doormats and Coasters (Greed recordings encore), véritable leçon de math-rock.

Le math-rock est un genre indistinct. Certainement le nom lui-même vient-il d'une boutade : il se serait initialement agi de se moquer de la complexité de structures rythmiques qui, au 4:4 traditionnel aurait préféré d'aberrants 7:8 ou 11:8, les compositions ainsi construites gagnant une certaine abstraction, une aridité mathématique et une dissonance qui les éloignaient assez sûrement du commun des oreilles. Pour autant, le math-rock peut prendre des allures assez diverses : de l'électro bidouillage de Battles aux hurleries enfiévrées de Hella en passant par la puissance heavy-jazzy d'un Rumah Sakit. Action Dead Mouse, sans rien renier de la complexité des structures (rythmiques atypiques et changeantes, composition "à tiroir", absence de refrains, de couplets et même, souvent, de paroles), s'inscrirait plutôt dans la veine la plus "écoutable" du genre. Ici point de dissonances, point de fascination pour l'abstraction sonore ou la répétition à outrance.

Autre figure de style imposée du math-rock : l'humour. Jeux de mots, références plus ou moins confidentielles, images absurdes... Les formations prennent souvent un malin plaisir à donner des appellations caustiques à leurs morceaux. Certainement parce que, souvent majoritairement instrumentales, elles doivent trouver à exprimer et / ou évoquer beaucoup de choses dans les quelques mots d'un titre. On pourrait sans peine multiplier les exemples : "Careful with that fax machine" (Rumah Sakit), Sucre ma bête ou Dimanchemartin (Sincabeza), "In the absence of strong evidence, to the contrary, one may step out of the way of the charging bull" (Don Caballero)... Là encore, Action Dead Mouse s'en tire honorablement avec des titres comme "Concerto for one hand clapping" ou "2nd world warhol".

Longueur des morceaux (près de onze minutes pour "Incrediblecrazyranetotale") ; pistes exclusivement ou majoritairement instrumentales, répétitions et patientes montées en puissance ; paroles rares, concises, vaguement évocatrices ("I've never felt so pop before") et tenues en place secondaire ; name-dropping ("Tom Cruise told me Dan Savio is not dead", proclame le titre d'ouverture de l'album) ; introduction d'instruments inattendus (l'utilisation très rock du violon mais aussi de cuivres discrets sur quelques pistes) ; proximité au post-rock, autre genre indistinct... Action Dead Mouse réalise ainsi l'intégralité du cahier des charges.

Mais le véritable tour de force est celui-là : avec ses allures de parfaite et appliquée formation math-rock, Action Dead Mouse parvient à faire émerger une authentique et réjouissante personnalité, loin de l'élève exemplaire et besogneux que l'on pourrait craindre.

L'album se présente comme "un conte sur le sens, l'ineptie, être nerd et la vengeance". Tout un programme. C'est surtout une excellente heure de musique, jamais ennuyeuse, inventive, réjouissante, accessible, qui évite les tics faciles de la violence et du fracas ou du jusqu'au-boutisme.

On reproche souvent au math-rock sont inaccessibilité, on se désole souvent de devoir conclure ses chroniques en en réservant les nouveautés aux seuls amateurs avertis. On sera heureux, pour une fois, d'en conseiller un disque au plus grand nombre. Revenge of Doormats and Coasters, c'est tout simplement le plus démocratique du math-rock, à défaut d'être le plus extrême ou le moins supportable – ce qui ne veut certainement pas dire : le plus fade. Il y a là une certaine intelligence de la modération. Action Dead Mouse, math-rock pour tous !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album ä de Action Dead Mouse
La chronique de l'album Cascata (versione italiana) de Action Dead Mouse
La chronique de l'album Cascata (version française) de Action Dead Mouse
Action Dead Mouse en concert à La Chimère (mercredi 25 novembre 2009)
Action Dead Mouse en concert à Rigoletto (samedi 28 novembre 2009)
L'interview de Action Dead Mouse (avril 2016)
Une 2ème interview de Action Dead Mouse (avril 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Action Dead Mouse
Le Bandcamp de Action Dead Mouse
Le Soundcloud de Action Dead Mouse
Le Facebook de Action Dead Mouse


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2024 : La grande parade

C'est l'heure de la grande parade et du tintouin pour faire semblant que tout va bien depuis 1789. Mais le feu d'articice culturel c'est sur Froggy que ca se passe et plus précisément à Avignon ! Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Postindustrial Hometown Blues" de Big Special
"That golden time" de Villagers
"La maladresse" de Leila Huissoud
quelques découvertes avec The Silver Lines, Inwoods, Djinn, Coeur Joie, Pop Crimes et ODA
et toujours :
"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y fumes avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Constellation Bobin Leprest" au Théâtre Le Verbe Fou
"Femme non rééducable" au Théâtre du Balcon
"Métanoïa, le présage du papillon" au Théâtre La Factory, Chapelle des Antonins
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

"Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=