Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les îles Kerguelen
Théâtre de la Tempête  (Paris)  septembre 2009

Comédie dramatique de Alexis Ragougneau, mise en scène de Frédéric Ozier, avec Emilie Patry, Antoine Cholet, Franck Clément, Benoît Costa, Frédéric Jessua, Aurélien Osinski et Xavier Valoteau.

La Compagnie acte6, constituée par des comédiens issus du Studio 34, a le vent en poupe. Après son Festival Ca bute à Montmartre qui a remis au goût du jour le Grand Guignol et rythmé l'actualité théâtrale du Ciné 13 Théâtre tout l'été et qu'il exporte cet automne au Théâtre du Ranelagh, il investit le Théâtre de la Tempête avec "Les îles Kerguelen", un texte épique et introspectif de Alexis Ragougneau.

Dans une langue éblouissante aux accents lyriques, qui, toutes proportions gardées bien évidemment, évoque, par ses illuminations ici profanes, "La ballade du vieux marin" de Samuel Taylor Coleridge, Alexis Ragougneau projette le spectateur au 18ème siècle, au temps des grandes expéditions maritimes pour la découverte de nouveaux mondes à coloniser et exploiter. Et plus précisément dans le sillon du navigateur français Yves de Kerguelen pour sa deuxième expédition qui devait poser le pied sur ce qu'il avait annoncé être le continent austral et qui aboutira à un fiasco tragique.

Texte épique , il s'agit bien d'une épopée, une épopée en trois mouvements, le vent de l’espérance, la colère de la terre et l’océan de papier, et, réunis en un seul espace scénique, trois lieux d'action, la chambre du roi Louis XV, le bateau de Kerguelen et celui qui l'avait accompagné initialement, qui s'articulent en résonance dans une spirale du chaos et de la folie pour un voyage sans retour qui pousse à bout les hommes et les âmes.

Dans une scénographie épurée de Neda Loncarevic, une sorte de dalle en lattes de bois qui tient autant du pont que du radeau et du pré carré de tous les affrontements, bien servie par les lumières de Florent Barnaud qui sculptent les atmosphères délétères et habillent le déchaînement des peurs et des passions, Frédéric Ozier signe une mise en scène au service du texte et du verbe qui circonscrit fermement l'enchaînement inéluctable et inexorable des événements comme le jeu des comédiens qui ne verse jamais dans le réalisme folklorique.

Alors que le roi agonise, devenu l'ombre de lui-même, mort-vivant dont Frédéric Jessua donne une incarnation stupéfiante, perdu dans un océan hostile sur lequel dérive le bateau accompagnateur de la première expédition menée par un capitaine fou et errant (Xavier Valoteau), le trois mâts aux allures de vaisseau fantôme contaminé par les vers va pourrir les esprits de ses occupants dont le capitaine (Antoine Cholet), le maître d’équipage vieux briscard (Aurélien Osinski), le naturaliste (Benoît Costa), l'officier roublard et libertin (Franck Clément) et une jeune femme déguisée en mousse (Emilie Patry) qui partent presque jovialement pour la terre promise de la colonisation.

Maîtrisant leur partition, les comédiens qui se connaissent bien et ont l'habitude de travailler ensemble sont excellents et le spectacle une totale réussite qui vous emmènera loin.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=