Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dead Weather
Horehound  (Columbia)  juillet 2009

Alison Mosshart des Kills, Jack Lawrence des Raconteurs, Jack White des White Stripes et Dean Fertita des Queens of the Stone Age ont décidé, comme ça, d'enregistrer une dizaine de morceaux, en marge de leur groupe respectif.

Mon sentiment est que... waouh, il s'agit là d'une véritable bombe mêlant des univers blues, rock garage et psyché typiquement américain. Ce Horehound dévoile de sacrés bonnes compos, où chacun se lâche à fond, sans calcul.

Ça commençe les doigts dans la prise, ça envoit sec sur de terribles envolées/rugissements de guitares "hendrixiennes" ("60 Feet Tall"). Sur "Hang you from the heavens", autour de la voix rock et sensuelle de Alison Mosshart, une rage rock'n'roll se déploit et l'on découvre alors un Jack White déchaîné sur les fûts, martyrisant aussi bien les cymbales que les caisses. La guitare grasse derrière accompagne plus les accélérations de Jack que l'inverse.

Le groupe délaisse une chouille l'energie pure pour se laisser aller sur une bizarrerie telle que "I cut like a buffalo". Dicté par l'orgue de Dean Fertita, semblant hésiter entre tournure reggae, ambiance film d'horreur et inquiétante ballade étiquettée The Doors, ce morceau est bien secoué comme il faut, d'autant qu'à deux, Jack et Alison y livrent une joute vocale étrange.

Décidément, c'est encore la batterie qui fait sa loi sur "Treat me like your mother" (quel titre ambigu !), intenable, partie dans tout les sens, juste accompagnée d'un clavier au son bizarre. Jack, White et Alison ne chantent pas, ils nous assènent plutôt un rap furieux à la Beastie Boys, à la limite de l'engueulade (voir le clip).

Que dire de ce "Rocking horse" où on se délecte littéralement de cette ambiance âpre des vieux rock-garage posés à l'ancienne façon The Cramps, à peine perturbé par ces embardées nerveuses à la guitare. Quelle vraie reprise du folkeux "New pony" de Dylan. Ici, place à un rock'n'roll furieux, je m'extase devant les riffs et solos de guitares (encore "hendrixiens") du membre de Queens of the Stone Age, avec toujours et encore ces changements de rythme et roulements délicieux à la batterie.

Grâce à un bon clavier, un batteur tripant, et des accords à la guitare subtils, l'inquiétant et expérimental "3 birds" montre aussi que le groupe peut aussi livrer un dub des plus aboutis.

La galette se termine en douceur, la grande classe, par "Will there be enough water" envoûtant blues caverneux à la Van Morrison, où Jack White reprend le manche sûr d'une guitare acoustique magique. Avec un peu d'imagination, en fermant les yeux, un vieux Jack Daniels à la main, on se croirait dans la chaleur moite de la Louisiane.

Vite torché en quelques semaines, ce Horehound – qui, au passage, a dévoilé au grand jour un Jack White démoniaque à la batterie – est-il un gros pavé dans la mare du rock alternatif actuel ou juste un gros boeuf jouissif entre potes autour de quelques verres ? Ces quatre furieux seraient prêts à se remettre au boulot cet hiver pour un deuxième opus, à ce qu'on dit. Dans la pure tradition américaine, vont-ils nous faire un album de Noël ? Si oui, il sera probablement censuré.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Dead Weather en concert au Bataclan (30 juin 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de The Dead Weather


Yannick Maquenhen         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 janvier 2021 : Cette semaine c'est CONCERT !

C'est reparti pour une semaine rythmée par le couvre feu, en attendant pire ? peut être. Mais d'ici là voici quelques découvertes culturelles qui espérons-le vous plairont. Par ailleurs, samedi on reprend les concerts en ligne, venez nombreux soutenir les artistes ! Et bien entendu on commence par le replay de la MAG #19.

Du côté de la musique :

"Timbaland" le mix #10 de la saison 2 de Listen In Bed à écouter en ligne
"Avenue des Falquières" de 17f
"Go" de Célia Forestier & Komorebi
"Accents" de Ensemble K & Simone Menezes
"Live recital 'Correspondance'" de Jean-Baptiste Fonlupt
"A place that has no memory of you" de Laurent Dehors & Matthew Bourne
"Là, la lumière particulière" de Léopoldine HH
"C'est une parole" de Louis Arti
"A la ligne" de Michel Cloup, Pascal Bouaziz & Julien Rufié
"Night network" de The Cribs
Interview de Yann Landry autour du nouveau label Tadam Records
et toujours :
"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Chemin de fortune et Le Legs" de Marivaux
"Le Pays lointain (Un Arrangement)" de Jean-Luc Lagarce
"Féminines" de Pauline Bureau
"La Chose commune" de Emmanuel Beix et David Lescot
"Treize à table" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Le plus beau jour" de David Foenkinos
"Madame Arthur dépoussière Queen"

Expositions :

en virtuel :
"Bruce Nauman" à la Tate Modern
"David Hockney - Ma Normandie" à la Galerie Lelong
"Marc Riboud - Histoires possibles" au Musée Guimet
"Voyages d'hiver - Regards sur les collections" au MuMa Le Havre
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol

Cinéma :

at home :
"Plein Sud" de Sébastien Lifshitz
"La mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof
"Un chat un chat" de Sophie Fillières
"Dieu seul me voit" de Bruno Podalydès
"Au loin s'en vont les nuages" d'Aki Kaurismaki
"The Swann" de Asa Helga Hjörleifsdóttir

Lecture avec :

"Créatures" de Crissy Van Meter
"La traversée" de Pajtim Statovci
"Le rêve de l'assimilation : de la Grèce antique à nos jours" de Raphael Doan
"Les enfants de la clarée" de Raphael Krafft
"Solitudes" de Niko Tackian
"Une gifle" de Marie Simon
et toujours :
"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=