Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dead Weather
Horehound  (Columbia)  juillet 2009

Alison Mosshart des Kills, Jack Lawrence des Raconteurs, Jack White des White Stripes et Dean Fertita des Queens of the Stone Age ont décidé, comme ça, d'enregistrer une dizaine de morceaux, en marge de leur groupe respectif.

Mon sentiment est que... waouh, il s'agit là d'une véritable bombe mêlant des univers blues, rock garage et psyché typiquement américain. Ce Horehound dévoile de sacrés bonnes compos, où chacun se lâche à fond, sans calcul.

Ça commençe les doigts dans la prise, ça envoit sec sur de terribles envolées/rugissements de guitares "hendrixiennes" ("60 Feet Tall"). Sur "Hang you from the heavens", autour de la voix rock et sensuelle de Alison Mosshart, une rage rock'n'roll se déploit et l'on découvre alors un Jack White déchaîné sur les fûts, martyrisant aussi bien les cymbales que les caisses. La guitare grasse derrière accompagne plus les accélérations de Jack que l'inverse.

Le groupe délaisse une chouille l'energie pure pour se laisser aller sur une bizarrerie telle que "I cut like a buffalo". Dicté par l'orgue de Dean Fertita, semblant hésiter entre tournure reggae, ambiance film d'horreur et inquiétante ballade étiquettée The Doors, ce morceau est bien secoué comme il faut, d'autant qu'à deux, Jack et Alison y livrent une joute vocale étrange.

Décidément, c'est encore la batterie qui fait sa loi sur "Treat me like your mother" (quel titre ambigu !), intenable, partie dans tout les sens, juste accompagnée d'un clavier au son bizarre. Jack, White et Alison ne chantent pas, ils nous assènent plutôt un rap furieux à la Beastie Boys, à la limite de l'engueulade (voir le clip).

Que dire de ce "Rocking horse" où on se délecte littéralement de cette ambiance âpre des vieux rock-garage posés à l'ancienne façon The Cramps, à peine perturbé par ces embardées nerveuses à la guitare. Quelle vraie reprise du folkeux "New pony" de Dylan. Ici, place à un rock'n'roll furieux, je m'extase devant les riffs et solos de guitares (encore "hendrixiens") du membre de Queens of the Stone Age, avec toujours et encore ces changements de rythme et roulements délicieux à la batterie.

Grâce à un bon clavier, un batteur tripant, et des accords à la guitare subtils, l'inquiétant et expérimental "3 birds" montre aussi que le groupe peut aussi livrer un dub des plus aboutis.

La galette se termine en douceur, la grande classe, par "Will there be enough water" envoûtant blues caverneux à la Van Morrison, où Jack White reprend le manche sûr d'une guitare acoustique magique. Avec un peu d'imagination, en fermant les yeux, un vieux Jack Daniels à la main, on se croirait dans la chaleur moite de la Louisiane.

Vite torché en quelques semaines, ce Horehound – qui, au passage, a dévoilé au grand jour un Jack White démoniaque à la batterie – est-il un gros pavé dans la mare du rock alternatif actuel ou juste un gros boeuf jouissif entre potes autour de quelques verres ? Ces quatre furieux seraient prêts à se remettre au boulot cet hiver pour un deuxième opus, à ce qu'on dit. Dans la pure tradition américaine, vont-ils nous faire un album de Noël ? Si oui, il sera probablement censuré.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Dead Weather en concert au Bataclan (30 juin 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de The Dead Weather


Yannick Maquenhen         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=