Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Phantom and Ghost
To Damascus  (Mute / Labels)  mars 2004

La pop allemande n'est certainement pas la plus connue. Et je dois reconnaitre que quand j'ai reçu le cd promo de Phantom & Ghost j'ai très longtemps repoussé le jour où j'allais le mettre sur ma platine.
Mais comprenez moi... Déjà le nom.. Fantôme et Fantôme en français ... ou plus exactement spectre et fantôme diront les puristes ... soit... un nom de groupe gothique de troisième zone à priori.

Le titre de l'album n'est guère plus engageant : To Damascus. Titre évoquant autant la célèbre ville syrienne que des contrés inconnus transylvaniennes aux pratiques peu communes, voire carrément tendance messe noire. En tout cas, c'est à ce genre de groupe metalo-bruyant que j'ai pensé en recevant ce disque.

Cela étant, poussé par ma curiosité et mon conscience "profesionnelle" j'ai quand même écouté ce disque et bien m'en a pris.

Car là où l'on pourrait attendre des guitares saturées et des décibels à outrance enrobants un chant gueulard à peine discernable on tombe en fait sur une électro plutôt soft et à tendance pop / new wave surprenante par les temps qui court.

En effet avec les deux compères Dirk Von Lowtzow et Thies Mynther (ah ben oui ce sont des allemands hein ...) nous rapprochent plus de Soft Cell que de Ramstein et c'est tant mieux.

Assez éclectique cet album est composé de plusieurs parties pas forcément nettement tranchées et parfois même au sein d'une même chanson .

Ainsi le "To Damascus" d'ouverture est assez sombre et cold wave, pas très loin de Dead can dance dans l'esprit, alors que le syncopé "Born with a nervous breakdown" dans un style plutôt Section 25 très à la mode en ce moment, est taillé pour les pistes de danse.

"St Lawrence" nous change encore totalement d'univers puisque ce morceau quasi acoustique et superbe nous promène sur les terres de Sophia. Autrement dit dans une sorte de mélancolie grave mais accueillante ...

Courte récréation pour repartir de plus belle sur les terres 80's de la new wave avec "My secret Europe" et son rythme synthétique totalement ringard et donc parfaitement à la mode !

Mais Phantom & Ghost est un groupe assez joueur ainsi "Laudanum", plus sombre et plus calme casse un peu le rythme avant que "Sticky Paws" et surtout le tubesque "Thanks god it's judgement day" remette définitivement l'ambiance avec ses synthétiseurs discrètement désuets, pour finir sur un "Nothing is written" appaisé et très pop pas très loin du Pulp des beaux jours ...

To damascus est un disque peut être moins annodin que l'on pourrait le croire car il représente une sorte d'almanach de la new wave des années 80 à nos jours en moins de 10 titres. Une performance qui comme c'est le cas pour Electrelane, donne envie de ressortir ses vieux disques... mais pas au détriment de celui ci, qui malgré ses 20 ans de retard constitue un bon point d'entrée dans la musique de Marc Almond et autre quadra trop vite catalogués "has been".

 

 

David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=