Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
Olof Arnalds - Taxi Taxi - Lonelady  (Les Trinitaires, Metz)  samedi 27 mars 2010

Unique date pour cette edition du festival des Femmes S'en Mêlent en Lorraine et de retour aux Trinitaires à Metz, le line-up du soir s'annonce prometteur : Olof Arnalds échappée de Mum, le retour de Taxi Taxi et le buzz du festival sans doute : Lonelady.

C'est de retour du festival de SXSW qu'Olof Arnalds débute la soirée dans une salle qui se remplit encore, visiblement peu à l'aise sans ses ex-acolytes.

L'exercice n'est jamais simple : ouvrir une soirée de festival, avec un repertoire balbutiant ; d'autres se sont déjà pris les pieds dans le tapis.

Aussi, l'enchainement de morceaux tout simples tantôt à la guitare electro-acoustique, tantôt à l'instrument typiquement islandais entre le yukulélé et la mini-guitare, se révèlera finalement touchant par sa simplicité, cadrant parfaitement avec ce que la demoiselle laisse échapper sur scène et le soin qu'elle prend à presenter ses morceaux, ainsi que leur sens.

C'est tout naturellement qu'une majeure partie du public écoutera attentivement le concert, assis dans la salle.

Après un changement de matériel rapide, c'est au tour des suédoises de Taxi Taxi de rejoindre la scène.

Suédoises, employons le féminin, car si les deux soeurs (jumelles préciserai-je pour le côté people de cet article) sont occasionnellement accompagnées de deux garcons pour certains morceaux en tant que backing band, c'est uniquement pour amener quelques touches de rythmique ou de basse, celles-ci cessant bien vite pour permettre à l'alchimie vocale des deux soeurs de retrouver tout sa place, et à leur musicalité moins électrique. C'est alors qu'on prend plaisir à écouter la pop mélodieuse de ces deux toutes jeunes filles, laissant une grande place à des harmonies vocales travaillées mais aussi parfois tendant à un anticonformisme cocorosien.

Cette fois ci après un changement de matériel extrêmement long (ah ces foutues machines...), c'est au tour de "la tête d'affiche" de la soirée de prendre les armes : Lonelady, flanquée comme son nom ne l'indique pas, d'un clavieriste-au-pantalon-en-cuir et d'un batteur-je-surkiffe-ma-partition.

Si les premiers rangs se sont épaissis, ceux de l'arrière se sont clairsemés. Il faut dire que l'horaire tardif faisant ("c'est cette nuit le changement d'heure ?"), la moyenne d'âge plutôt élevée du public a dû inciter une partie du public à se satisfaire de la prestation de Taxi Taxi plutôt que de tenter de pousser l'exercice jusqu'à l'écoute de cette jeune demoiselle à la coupe rappelant celle de Robert Smith et de son clavieriste néo-gothique.

L'ambiance sera glaciale. Peu de mots, voire pas. Des rythmiques froides au pad, des riffs précis et simples, des nappes de clavier qui fleurent les années 80. Ajoutez à cela une voix qui n'est pas sans rappeler par moments Ann Clarke ou les Pretenders (ça on me l'a soufflé). Voilà pour le décor, et finalement pour tout ce qui se passe sur scène. Certes tout cela est bien executé, mais rien n'est neuf, rien n'est frais, rien n'accroche. Bien sûr la dame revendique ses influences et c'est louable, mais au final un certain ennui gagne le spectateur en cette fin de soirée les membres et mis à part "Intuition", son titre le plus catchy, la sauce ne prend pas.

A son crédit, on notera tout de même que l'horaire tardif et le décallage du son de Lonelady avec les artistes qui l'ont précédée sur scène est tellement grand qu'il en devient déroutant.

Peut-être aurait-on pu être plus conquis par Lonelady dans un autre cadre, car le reste de la soirée fut très agréable. Gageons de retrouver la programmation des Femmes S'en Mêlent l'an prochain en Lorraine.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Innundir skinni de Ólöf Arnalds
Olof Arnalds en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #17
Lonelady en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Femmes s'en mêlent
Le Myspace du Festival Les Femmes s'en mêlent

Crédits photos : Laurent Baillet (Toute la série sur Taste of Indie)


Laurent Baillet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=