Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sois un homme, papa
Janine Boissard  (Fayard)  avril 2010

Sois un homme, papa de Janine Boissard est à l'instar de la majorité de ses œuvres un livre familial. Cette fois, le thème traité est celui du divorce et l'auteur explore ce sujet de l’annonce de la séparation à la reconstruction d’une vie pour chacun des ex époux. La quête d’une nouvelle existence et d'une identité, en tant qu’unité et non plus en tant que couple, y est largement développée.

L’auteur nous présente une famille-type de cinq membres : les parents, leurs deux fils (Tom, 12 ans et Cédric 17 ans) et leur petite dernière, encore en bas-âge, Coline. Une nourrice vit également avec eux, véritable substitut d'Olivia, la mère, très souvent absente. Elle travaille beaucoup, est avocate, carriériste et veut "avancer" professionnellement comme sentimentalement. Elle étouffe dans sa vie quotidienne certes douce mais beaucoup trop morne. Son mari Jean-Rémi, surnommé Jean-Rêve, est charmant et surtout passif. Préférant fuir les conflits, il accepte tout(comme de renier sa passion, l’horticulture, pour satisfaire les besoins et les envies matériels de sa femme), préfère ménager chacun et ne jamais contrarier son épouse.

Janine Boissard a mis en couple deux personnes aux caractères véritablement opposés et bien sûr on sait le divorce inéluctable. C’est Olivia qui l’annonce (ce n’est même pas une demande). Tom l’entend sans ménagement ; son monde rassurant s’écroule. Son grand frère, en pleine crise d’adolescence, réagit de manière très cynique. Pendant des années, il a vu son père agir lâchement, perdre son autorité, se compromettre à force de compromis… Pour quel résultat ? Son mépris, il va en exprimer la violence en se permettant de lancer à son père déchu : "Dans la vie, mon grand, il faut savoir se bouger !". Bien plus que le divorce, c’est ce surnom qui va réveiller Jean-Rémi de sa léthargie. Dès lors, il va tenter de reprendre le contrôle de sa vie ; retrouver son métier, le respect des siens, l’amour. Les grandes décisions  salutaires se prennent souvent quand on a complètement touché le fond. Quand on ne peut plus reculer ou s’enfoncer davantage, on est bien obligé de trouver comment avancer ! Ce roman traite donc de la phase de reconstruction qui survient souvent après un divorce.  Il faut savoir retrouver sa route alors qu’on s’est égaré des années sur des chemins de traverses, et se redécouvrir lorsqu’on s’est tellement fui qu’on s’est perdu pour de bon…

Les personnages sont tous attachants bien que stéréotypés : l’ado en crise qui voit ses repères s’écrouler, l’enfant désespéré de ne plus avoir ses deux parents sous le même toit, l’épouse qui veut enfin respirer à son rythme, le père débordant d’amour mais qui avait un peu oublié son rôle de chef de famille… Les paysages marins de Bretagne, la présence constante de la nature et l'ambiance amicale autour de Jean-Rémi confèrent à ce livre une atmosphère bienveillante et chaleureuse. Janine Boissard nous délivre ici un roman sans doute un peu "facile", plein de bons sentiments, mais agréable à lire. Sans forcément s'identifier, on suit avec intérêt l'évolution psychologique des personnages survivant à ce séisme qu'est un divorce. On a envie de les soutenir, de les encourager. Et un sentiment de tristesse peut même poindre, en tournant la dernière page, à l'idée de quitter cette famille...

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Loup, y es-tu ?" du même auteur
La chronique de "N'ayez pas peur, nous sommes là" du même auteur
La chronique de "Une vie en plus" du même auteur
La chronique de "Chuuut !" du même auteur
La chronique de "Belle arrière-grand-mère" du même auteur
La chronique \r\n de "Au plaisir d'aimer" du même auteur
La chronique de "La lanterne des morts" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Janine Boissard


Nathalie Clément         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=