Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Greenberg
Noah Baumbach  avril 2010

Réalisé par Noah Baumbach. Etats Unis. Comédie dramatique. Durée : 1h45 (Sortie le 28 avril 2010). Avec Ben Stiller, Greta Gerwig, Rys Ifans, Jennifer Jasdon Leigh et Chris Messina.

Après toute une série de comédies déjantées ("Tempête sous les Tropiques") ou bourrées d’effets spéciaux ("La nuit au musée 1" et 2), Ben Stiller a décidé de souffler en compagnie de Noah Baumbach, auteur du remarqué de "Les Berkman" se séparent et scénariste fétiche de Wes Anderson ("La Vie aquatique", "Fantastic Mr Fox").

À l’énergie succède donc la fragilité, aux rires en cascades des sourires doux-amers. Ben Stiller abandonne toute sa panoplie d’extrémiste comique pour jouer en finesse un personnage particulièrement "à l’ouest".

Pas loin des performances de jeunesse de Dustin Hoffmann ou d’Al Pacino, Ben Stiller a compris qu’il fallait soit oublier soit alléger le jeu "Actor’s studio" si l’on voulait jouer différemment. Il s’efforce donc de ne pas se servir de son visage mobile et surtout d’éviter de par trop écarquiller ses gros yeux ronds. Il n’y a pas beaucoup de comparaisons possibles entre le "Ben Stiller" de "Mary à tout prix" et celui de Greenberg, sinon la même capacité à gagner le spectateur à sa cause.

Le film a un charme particulier, le même peut-être qui opérait dans "Les Berkman" se séparent : on se croirait revenu aux années 1970 tout en étant bien ancré dans les années 2000. On pourrait se risquer à voir une analogie entre les années post-Nixon et les années post-Bush. En tout cas, il est clair que Noah Baumbach veut raconter une autre Amérique que celle qui met en scène son hyper-puissance.

Il ne s’agit plus d’épater la galerie mais de montrer des petits moments de vie. ssentielle dans ce dispositif est la jeune femme, solide et saine, que Baumbach adjoint à Stiller pour qu’il ne sombre pas totalement dans sa quarantaine dépressive. Parfaite anti-star, Greta Gerwig crève l’écran et ne devrait pas en rester là.

"Greenberg" est un film peu commun dans le cinéma américain dans le sens où ce qu’il dit n’est pas asséné comme des vérités. Il propose sans que le scénario dispose. Il fait l’éloge des idées lentes là où d’ordinaire il faut que triomphe le rapide, l’efficace. Et puis, un film qui pose l’importante question de savoir si un quadragénaire irresponsable peut être en charge de la nourriture quotidienne d’un chien, ça ne se rate pas !

 
 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=