Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Greenberg
Noah Baumbach  avril 2010

Réalisé par Noah Baumbach. Etats Unis. Comédie dramatique. Durée : 1h45 (Sortie le 28 avril 2010). Avec Ben Stiller, Greta Gerwig, Rys Ifans, Jennifer Jasdon Leigh et Chris Messina.

Après toute une série de comédies déjantées ("Tempête sous les Tropiques") ou bourrées d’effets spéciaux ("La nuit au musée 1" et 2), Ben Stiller a décidé de souffler en compagnie de Noah Baumbach, auteur du remarqué de "Les Berkman" se séparent et scénariste fétiche de Wes Anderson ("La Vie aquatique", "Fantastic Mr Fox").

À l’énergie succède donc la fragilité, aux rires en cascades des sourires doux-amers. Ben Stiller abandonne toute sa panoplie d’extrémiste comique pour jouer en finesse un personnage particulièrement "à l’ouest".

Pas loin des performances de jeunesse de Dustin Hoffmann ou d’Al Pacino, Ben Stiller a compris qu’il fallait soit oublier soit alléger le jeu "Actor’s studio" si l’on voulait jouer différemment. Il s’efforce donc de ne pas se servir de son visage mobile et surtout d’éviter de par trop écarquiller ses gros yeux ronds. Il n’y a pas beaucoup de comparaisons possibles entre le "Ben Stiller" de "Mary à tout prix" et celui de Greenberg, sinon la même capacité à gagner le spectateur à sa cause.

Le film a un charme particulier, le même peut-être qui opérait dans "Les Berkman" se séparent : on se croirait revenu aux années 1970 tout en étant bien ancré dans les années 2000. On pourrait se risquer à voir une analogie entre les années post-Nixon et les années post-Bush. En tout cas, il est clair que Noah Baumbach veut raconter une autre Amérique que celle qui met en scène son hyper-puissance.

Il ne s’agit plus d’épater la galerie mais de montrer des petits moments de vie. ssentielle dans ce dispositif est la jeune femme, solide et saine, que Baumbach adjoint à Stiller pour qu’il ne sombre pas totalement dans sa quarantaine dépressive. Parfaite anti-star, Greta Gerwig crève l’écran et ne devrait pas en rester là.

"Greenberg" est un film peu commun dans le cinéma américain dans le sens où ce qu’il dit n’est pas asséné comme des vérités. Il propose sans que le scénario dispose. Il fait l’éloge des idées lentes là où d’ordinaire il faut que triomphe le rapide, l’efficace. Et puis, un film qui pose l’importante question de savoir si un quadragénaire irresponsable peut être en charge de la nourriture quotidienne d’un chien, ça ne se rate pas !

 
 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 janvier 2021 : Cette semaine c'est CONCERT !

C'est reparti pour une semaine rythmée par le couvre feu, en attendant pire ? peut être. Mais d'ici là voici quelques découvertes culturelles qui espérons-le vous plairont. Par ailleurs, samedi on reprend les concerts en ligne, venez nombreux soutenir les artistes ! Et bien entendu on commence par le replay de la MAG #19.

Du côté de la musique :

"Timbaland" le mix #10 de la saison 2 de Listen In Bed à écouter en ligne
"Avenue des Falquières" de 17f
"Go" de Célia Forestier & Komorebi
"Accents" de Ensemble K & Simone Menezes
"Live recital 'Correspondance'" de Jean-Baptiste Fonlupt
"A place that has no memory of you" de Laurent Dehors & Matthew Bourne
"Là, la lumière particulière" de Léopoldine HH
"C'est une parole" de Louis Arti
"A la ligne" de Michel Cloup, Pascal Bouaziz & Julien Rufié
"Night network" de The Cribs
Interview de Yann Landry autour du nouveau label Tadam Records
et toujours :
"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Chemin de fortune et Le Legs" de Marivaux
"Le Pays lointain (Un Arrangement)" de Jean-Luc Lagarce
"Féminines" de Pauline Bureau
"La Chose commune" de Emmanuel Beix et David Lescot
"Treize à table" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Le plus beau jour" de David Foenkinos
"Madame Arthur dépoussière Queen"

Expositions :

en virtuel :
"Bruce Nauman" à la Tate Modern
"David Hockney - Ma Normandie" à la Galerie Lelong
"Marc Riboud - Histoires possibles" au Musée Guimet
"Voyages d'hiver - Regards sur les collections" au MuMa Le Havre
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol

Cinéma :

at home :
"Plein Sud" de Sébastien Lifshitz
"La mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof
"Un chat un chat" de Sophie Fillières
"Dieu seul me voit" de Bruno Podalydès
"Au loin s'en vont les nuages" d'Aki Kaurismaki
"The Swann" de Asa Helga Hjörleifsdóttir

Lecture avec :

"Créatures" de Crissy Van Meter
"La traversée" de Pajtim Statovci
"Le rêve de l'assimilation : de la Grèce antique à nos jours" de Raphael Doan
"Les enfants de la clarée" de Raphael Krafft
"Solitudes" de Niko Tackian
"Une gifle" de Marie Simon
et toujours :
"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=