Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Programme
Agent Réel  (Ici D'ailleurs / Differ-ant)  mai 2010

La reformation de Programme était désirée, fantasmée par quelques-uns. Or le nouvel album "Agent Réel" déçoit. La déception n'engage pas seulement la relation au disque, au groupe, mais il affecte la représentation d'eux-mêmes qu'ont ceux qui attendaient ce disque.

Les voici bafoués dans leur attente, frustrés, privés d'un plaisir là où ils s'attendaient à une satisfaction. Au sentiment gratifiant de recevoir un présent, d'avoir une reconnaissance qui aurait comblé leur sentiment narcissique, s'oppose la frustration.

Donc premier point à évacuer, le nouvel album de Programme, parce que différent des précédents, ne s'adresse pas à la frange d'un public indépendant soi-disant pointu, qui se révèle au final des plus conservateurs.

Qu'était Programme pour ceux qui ont suivi ce groupe? C'était avant tout le héraut d'un malaise, d'un rejet généralisé que les conventions sociales empêchaient de laisser paraître au quotidien. Les textes pessimistes, froids, slammés sur fonds de guitares noisy et de hip-hop minimaliste permettaient à une catégorie de jeunes gens plutôt cultivés, intégrés à la société, d'assumer leur schizophrénie et d'évacuer cette haine qu'ils avaient des autres et surtout d'eux-mêmes, de ce qu'ils étaient devenus dans une société qui leur apportait un certain confort au détriment de quelques valeurs de leurs rebelles adolescences.

O tempera, o mores ! Huit années se sont écoulées depuis L'enfer Tiède. Programme s'était endormi pendant les années Jospin et se réveille durant un quinquennat sarkozyste. Les morceaux sont plus durs, la musicalité est moindre. La voix jadis calme et menaçante est devenue hurlante, la musique moins tendue, plus tournée vers l'expérimental et le bidouillage, certains morceaux flirtant avec l'installation pour œuvre exposée dans un musée d'art contemporain subventionné.

De nihiliste et dépressif, le projet est devenu bruitiste révolté mais semble, malgré son titre, parfois bien détaché du réel. La poésie noire post-adolescente des précédents albums a laissé place à une langue scandée, à des mots hachés, à des phrases pas terminées, à des discours parfois délirants et chaotiques.

Ni décevant comme on a pu l'entendre ici ou là, ni vraiment enthousiasmant, il reste néanmoins quelques bons titres à se mettre sous la dent (dure), "Bruit direct" ou "Ce n'est pas ça". Quant à "Nous", longue improvisation de 30 minutes, on se demande pourquoi la première personne du pluriel est utilisée, tellement ce morceau semble nombriliste; en tout cas, l'auditeur ne semble pas vraiment invité à se joindre à ce "nous".

Peut-être le précédent album aurait-il dû s'appeler "Enfer réel" et celui-ci "Agent tiède".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Demandez le programme de Agnès Bihl
Programme en concert au Grand Mix (jeudi 6 mai 2010)
Programme en concert au Festival Toumélé #10 (édition 2011)
Programme en concert au programme (du 17 au 20 août 2017)
La chronique de l'album Hémisphère gauche de Expérience
La chronique de l'album Positive karaoke with a gun de Experience
La chronique de l'album Nous (en) sommes encore là de Expérience
La chronique de l'album The Pleumeleuc Experience de Yoyoyo Acapulco
Une 2ème chronique de l'album The Pleumeleuc Experience de Yoyoyo Acapulco
La chronique de l'album The 20/20 Experience – 2 of 2 de Justin Timberlake
La chronique de l'album Older de Quintana Dead Blues eXperience
Experience en concert au Point Ephémère (25 octobre 2005)
Experience en concert à l'Antipode (16 mars 2006)
Experience en concert au Nouveau Casino (20 mars 2006)
Experience en concert au Point Ephémère (29 avril 2008)
Experience en concert à L'Aéronef (mercredi 14 novembre 2012)
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Expérience (29 avril 2008)
La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Ici et là-bas de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert au Lieu Commun (mercredi 22 juin 2011)
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )


En savoir plus :
Le site officiel de Programme
Le Myspace de Programme


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 9 - Une Vie de Programme (10 juillet 2016)


# 9 mai 2021 : Toujours plus proche de la sortie

On apprend par coeur le calendrier de dé-confinement, on espère les vaccins au plus vite, retrouver les salles de spectacles, les restos, bref on serait presque heureux. Pour le moment, voici le sommaire de la semaine avec la Mare Aux Grenouilles #27 samedi et un concert/interview de La Reine Garçon le 22 mai. Suivez la chaine Twitch.

Du côté de la musique :

"Flux flou de la foule" de Françoiz Breut
"Eiskeller" de Rover qui nous en parle en interview
"Let's do porn" de Captain Obvious
"The moon and stars : prescriptions for dreamers" de Valérie June
"Van Weezer" de Weezer
"Le grand secret des oiseaux de sable" de Ceylon
"Electron libre" de Hae-Sun Kang
"Chronicles of an inevitable outcome" de Intraveineuse
"Autobiographie Pirate" de Lady Arlette
"Vous écoutez quoi en travaillant ?" la 10ème émission de la saison 2 de Listen In Bed avec Guillaume Long, Flavien Girard et Francis Bourganel
"Augustin Pfleger : the life and passion of the christ" de Orkester Nord et Martin Wahlberg
"Beneath" de Tremor Ama
et toujours :
"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Mélancolie des dragons" de Philippe Quesne
"Richard III - Loyauté me lie" de Jean Lambert-wild
"Bestie di scena" de Emma Dante
"Ali Baba" de Macha Makeïeff
"Noire" de Tania de Montaigne
"On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet
"Aimez-moi" de Pierre Palmade

Expositions :

en virtuel :
"Valadon et ses contemporaines. Peintres et sculptrices, 1880-1940" au Musée des Beaux-Arts de Limoges
"Matisse, comme un roman" au Centre Pompidou
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Luxes" au Musée des Arst Décoratifs
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre

Cinéma :

at home :
"Les Beaux Jours" de Marion Vernoux
"Les Garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Hyènes" de Djibril Diop Mambéty
"De bruit et de fureur" de Bertrand Mandico
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Cria Cuervos" de Carlos Saura

Lecture avec :

"Une toute petite minute" de Laurence Peyrin
"Rome, naissance d'un empire" de Stéphane Bourdin & Catherine Virlouvet
Rencontre avec Olivier Bal auteur de "La forêt des disparus"
"Le mari de mon frère" de Gengoroh Tagame
"Le bal des folles" de Victoria Mas et "Ici n'est plus ici" de Tommy Orange
et toujours :
"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=