Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mùm
Interview improbable : Ne me traitez plus jamais d'elfe !  (PIAS)  mai 2004

NE ME TRAITEZ PLUS JAMAIS D’ELFE ! – Une interview improbable du groupe Mùm.

Qui ?
Froggy’s Delight : A. et T.
MùM : Tout le monde, à part la chanteuse Kristin partie tourner avec un autre groupe aux USA.

Où ? : Les locaux de PIAS à Paris

Quand ?
Le 11 février 2004

Introduction : Nous ne connaissions pas Mùm (honte à nous !) avant l’interview, et, les amateurs que nous sommes se sentant obligés d’en rajouter dans le professionnalisme de façade, nous avions passé la soirée de la veille, et une partie de la nuit, à écouter (longuement) leur dernier disque tout en buvant du vin rouge. Un petit peu de fatigue au matin...

Bonjour, on nous avait présenté votre disque comme étant un peu déprimant. Ce n’est pas du tout l’impression que nous en avons eue…

Mùm : Peut-être en comparaison des précédents ? Mais nous ne le considérons pas comme tel, il s’agit d’un album calme et profond.

On y ressent une sorte de joie, d’apaisement. Votre pays, l’Islande, a t il une influence sur la musique que vous écrivez ?

Mùm : Pas uniquement. On a travaillé et enregistré assez longtemps en Pologne, donc on ne peut pas parler d’une influence directe de l’Islande. Mais c’est vrai que notre pays est magnifique.

Quelles influences revendiquez-vous ?

Mùm : Nous n’avons pas d’influences très marquées. Nous écoutons beaucoup de choses différentes qui réapparaissent ponctuellement dans notre musique, de façon plus ou moins évidente.

Comment définiriez vous votre dernier album ?

Mùm : Nous ne souhaitons pas le définir, la meilleure chose c’est de l’écouter. On ne veut pas vraiment faire de l’anti-vente systématique, mais c’est vraiment compliqué pour nous de parler de ce qu’on fait. On y a mis tellement de nous-mêmes qu’on préfère laisser à ceux qui écoutent toute liberté d’interprétation.

Votre maison de disque, dans la description qu’elle fait de votre groupe, insiste beaucoup sur vos mésaventures au cours des enregistrements dans un phare isolé d’Islande. ( Le phare était accessible par bateau uniquement, le groupe se serait perdu et aurait été secouru par des pécheurs ivres…). Vous semblez avoir une image de gens bizarres ?

Mùm : C’est juste une anecdote, ça aurait pu arriver à n’importe qui, n’importe où. Rien de spécifique à Mùm.

Peut-être pour renforcer le coté Islandais,"bout du monde" ? ça ne vous irrite pas ?

Mùm : Un peu , mais ce n’est pas le pire. Ce qui nous énerve, c’est quand les gens commencent à parler de "contes de fées" et de "magie" à notre sujet. Après ils finissent par nous comparer à des Elfes. Les elfes constituent un sujet très intéressant, mais nous n’en sommes pas . S’il vous plaît, ne nous traitez plus d’Elfes.

Ok on va éviter... Et puis on ne va pas vous parler de Björk non plus… Donc, votre album, qui n’est pas magique, dans lequel ni les elfes ni Björk ne chantent, renferme des perles musicales qui sont très éloignées du format pop classique. Vous avez déjà envisagé de faire des musiques de film ?

Mùm : Oui et non. Notre musique projette ses propres images, son propre univers et ils nous semble difficile de la faire coller avec un univers qui proviendrait d’un autre créateur. En revanche, nous pourrions peut-être faire un film qui soit une émanation directe de notre musique.

La suite de votre carrière?

Mùm : Continuer à faire de bons albums. Nous n’avons pas de plan de carrière.

Que pensez vous du débat entre les majors et les utilisateurs d’Internet, au sujet du piratage?

Mùm : Franchement, nous ne pensons pas que les majors soient trop à plaindre… Quant au piratage, il concerne plus je pense les chansons qui ne sont que des produits marketing. Nous faisons des albums complets et cohérents, et les vrais amateurs de musique achètent plus un univers, donc un album entier, qu’un seul morceau.

Trois mots pour définir votre musique ?

Mùm 1 : Veni, vidi, vici.

Mùm 2 :sdglsdg , rt^^fcgb, %ogjks. ( Trois mots appuyés en islandais, pas épelés.- désolés )

Epiloque

La retranscription de cet interview aurait du être plus longue si, de retour au QG, nous ne nous étions aperçus que le minidisk n’avait rien enregistré. Comme rien ne peut laisser croire que nous n’étions pas en pleine possession de nos moyens, nous pensons que c’est un coup des Elfes !

C’est pour ça qu’il faut détruire Carthage…


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Summer make good de Mùm
Mùm parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Go Go Smear The Poison Ivy de Mùm
Mùm en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Mùm en concert au Festival Radar #5 (jeudi 10 septembre 2009)


Delenda         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=