Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tara King Th. avec Dominique Paturel
Espace Jemmapes  (Paris)  10 mai 2004

Depuis quelques mois, les nouvelles du groupe Tara King sont plutôt impressionnantes : ep en libre téléchargement, bandes originales de films d’animation, remixs divers et variés notamment pour Benjamin Biolay et Dionysos, collaboration avec Dominique Paturel, nouvel album...

Ce concert était l’occasion de vérifier en live si tout le bien que l’on pense de Tara King th est fondé– et le résultat a dépassé de loin nos espérances.

La soirée commence avec Harold – passages séquentiels.

Dès le début, le texte raconté par Dominique Paturel, marque les esprits : le silence se fait rapidement dans la salle. C’est vrai qu’il est lourd de sens et moderne. Il s’adresse autant aux adultes qu’aux plus jeunes.

La musique composée par Arnaud, qui s’occupe des sequencers sur scène, et la voix de Dominique Paturel (qui est aussi celle de JR dans Dallas, d’Hannibal dans Agence tous risques) collent parfaitement à l’histoire si bien que l’on ne sait plus très bien si ce sont les sonorités qui accompagnent les mots, ou l’inverse.

Dire que "Harold" est un conte musical est réducteur : il s’agit d’un spectacle total atteignant par moments des sommets. Cécile qui est aussi sur scène, au piano, a raison d’être satisfaite : son texte est superbe, parfaitement mis en musique par Arnaud et raconté avec justesse par Dominique Paturel.

L’entracte est l’occasion de voir le teaser du film "Harold" qui est la mise en image du spectacle. Nous avons ainsi pu découvrir en avant première le visage de Harold (qui est aussi sur le site du groupe).

Quelques minutes plus tard, Vivien (batterie et clavier) et Béatrice (chant et clavier) rejoignent Arnaud (toujours aux sequencers) pour la seconde incarnation de Tara King th. La magie se produit une seconde fois...

On reconnaît bien sûr quelques morceaux de Echoes of the future dans des versions alternatives ou encore le "Cold" des Cure (encore une nouvelle version) joué en rappel avec Cécile, mais nous découvrons la plupart des titres.

Les nouvelles compositions d’Arnaud sont excellentes et dans la continuité de Tara King : sur une base relativement simple (une boucle, un sample comme l’introduction extraite des "Avengers" ), plusieurs sonorités viennent se greffer pour former un ensemble plus complexe, une texture douce et confortable pour l’auditeur.

Et ce n’est pas Béatrice qui va retirer le spectateur de son petit nid douillet : sa voix nous berce. Peut être peut-on penser qu’elle est un peu trop faible et parfois on a peur qu’elle dérape. Quelques dizaines de concerts, un petit peu de whisky et de vin rouge devraient la mettre en confiance... Vivien est le batteur qu’il fallait parfois lent, parfois plus énergique, son apport est essentiel à la rythmique de Tara King.

Que ce soit avec "Harold" ou avec les chansons de leur nouvel album, les Tara King th confirment qu’ils sont un des meilleurs jeunes groupes français, dans un style personnel (la Tara King theory) à la croisée du post-rock, du trip-hop et du songwriting.

L’adéquation entre les textes et la musique est telle qu’on est presque sûr de tenir avec Arnaud et Cécile un tandem d’exception qu’on sent capable d’aller très loin.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Echoes of the future de Tara King Theory
La chronique de l'album The Tara King Theory de TKTH
La chronique de l'album A sigh of relief de Tara King Theory
La chronique de l'album Tara King Th. Stellar Fantasies / Bee Tricks Lazy Lazy / 8 Post Drunk Mime / Lomostatic Lomo de Ray Borneo
La chronique de l'album Fantaisies Stellaires de Tara King th. & Dominique Paturel
Articles : The Tara King Theory - 2 places à gagner
Tara King en concert au Nouveau Casino (22 février 2006)
L'interview de Tara King Theory (Fevrier 2004)

Site web : http://www.tkth.com

Merci à Cécile, Arnaud et Vivien
Alex Bonnie à la basse sur Harold.


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=