Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tara King Th. avec Dominique Paturel
Espace Jemmapes  (Paris)  10 mai 2004

Depuis quelques mois, les nouvelles du groupe Tara King sont plutôt impressionnantes : ep en libre téléchargement, bandes originales de films d’animation, remixs divers et variés notamment pour Benjamin Biolay et Dionysos, collaboration avec Dominique Paturel, nouvel album...

Ce concert était l’occasion de vérifier en live si tout le bien que l’on pense de Tara King th est fondé– et le résultat a dépassé de loin nos espérances.

La soirée commence avec Harold – passages séquentiels.

Dès le début, le texte raconté par Dominique Paturel, marque les esprits : le silence se fait rapidement dans la salle. C’est vrai qu’il est lourd de sens et moderne. Il s’adresse autant aux adultes qu’aux plus jeunes.

La musique composée par Arnaud, qui s’occupe des sequencers sur scène, et la voix de Dominique Paturel (qui est aussi celle de JR dans Dallas, d’Hannibal dans Agence tous risques) collent parfaitement à l’histoire si bien que l’on ne sait plus très bien si ce sont les sonorités qui accompagnent les mots, ou l’inverse.

Dire que "Harold" est un conte musical est réducteur : il s’agit d’un spectacle total atteignant par moments des sommets. Cécile qui est aussi sur scène, au piano, a raison d’être satisfaite : son texte est superbe, parfaitement mis en musique par Arnaud et raconté avec justesse par Dominique Paturel.

L’entracte est l’occasion de voir le teaser du film "Harold" qui est la mise en image du spectacle. Nous avons ainsi pu découvrir en avant première le visage de Harold (qui est aussi sur le site du groupe).

Quelques minutes plus tard, Vivien (batterie et clavier) et Béatrice (chant et clavier) rejoignent Arnaud (toujours aux sequencers) pour la seconde incarnation de Tara King th. La magie se produit une seconde fois...

On reconnaît bien sûr quelques morceaux de Echoes of the future dans des versions alternatives ou encore le "Cold" des Cure (encore une nouvelle version) joué en rappel avec Cécile, mais nous découvrons la plupart des titres.

Les nouvelles compositions d’Arnaud sont excellentes et dans la continuité de Tara King : sur une base relativement simple (une boucle, un sample comme l’introduction extraite des "Avengers" ), plusieurs sonorités viennent se greffer pour former un ensemble plus complexe, une texture douce et confortable pour l’auditeur.

Et ce n’est pas Béatrice qui va retirer le spectateur de son petit nid douillet : sa voix nous berce. Peut être peut-on penser qu’elle est un peu trop faible et parfois on a peur qu’elle dérape. Quelques dizaines de concerts, un petit peu de whisky et de vin rouge devraient la mettre en confiance... Vivien est le batteur qu’il fallait parfois lent, parfois plus énergique, son apport est essentiel à la rythmique de Tara King.

Que ce soit avec "Harold" ou avec les chansons de leur nouvel album, les Tara King th confirment qu’ils sont un des meilleurs jeunes groupes français, dans un style personnel (la Tara King theory) à la croisée du post-rock, du trip-hop et du songwriting.

L’adéquation entre les textes et la musique est telle qu’on est presque sûr de tenir avec Arnaud et Cécile un tandem d’exception qu’on sent capable d’aller très loin.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Echoes of the future de Tara King Theory
La chronique de l'album The Tara King Theory de TKTH
La chronique de l'album A sigh of relief de Tara King Theory
La chronique de l'album Tara King Th. Stellar Fantasies / Bee Tricks Lazy Lazy / 8 Post Drunk Mime / Lomostatic Lomo de Ray Borneo
La chronique de l'album Fantaisies Stellaires de Tara King th. & Dominique Paturel
Articles : The Tara King Theory - 2 places à gagner
Tara King en concert au Nouveau Casino (22 février 2006)
L'interview de Tara King Theory (Fevrier 2004)

Site web : http://www.tkth.com

Merci à Cécile, Arnaud et Vivien
Alex Bonnie à la basse sur Harold.


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=